Commentaires : Au tour de YouTube de suspendre (temporairement) le compte de Donald Trump

C’est désormais au tour de YouTube de suspendre le compte de Donald Trump. La plateforme justifie sa décision par le « risque permanent de violence » que l’actuel président des Etats-Unis peut provoquer ; la sanction durera au moins une semaine.

La chasse aux sorcières continue avec la bénédiction des démocrates et des GAFA, il est Président des USA élu démocratiquement et toujours en exercice, certes un peu provocateur, mais le museler pour l’isoler ne calmera pas ses 74 millions d’électeurs.
Les GAFA jouent a un jeu dangereux avec ces blocages dans une démocratie.

9 J'aime

C’est un monde d’hypocrite. Ce n’est pas Trump qui est dangereux (quoi que), ce sont certains réseaux sociaux, Facebook et Twitter en tête, qui sont des lieux de défouloir haineux protégés par l’anonymat.
Tant qu’on laissera un espace ouvert et privilégié à la haine et à la con.nerie on aura ce type de déversoirs, que cela viennent d’un cas socs, d’un intégriste, ou d’un président dégenté.

4 J'aime

Stupéfait que la « Cancel culture » puisse toucher un président élu par le peuple…

4 J'aime

« Un peu provocateur », « Cancel Culture »
Appeler a prendre les armes et renverser la democratie c’est « un peu provocateur ». On aura tout lu.

11 J'aime

En même temps s’ils sont trop permissifs on leur reproche , et s’ils se montrent trop pro actifs ça ne va pas non plus.
Donc en gros quoi qu’ils fassent ça ne va pas. Donc ca ne vient pas de leurs positions mais uniquement parce qu’ils sont trop gros.
Un réseau social s’il grandit trop sera toujours critiquer quoi qu’il fasse.

Sur cette affaire n’étant pas étasunien difficile de se prononcer mais envahir le capitole est quand même tout sauf anodin, et on peut à priori quand même aisément relier cet évènement aux déclarations de Trump sur les réseaux. Alors je ne sais pas si c’est à eux de censurer, mais çà parait compréhensible s’ils jugent que ca peut mettre en péril les institutions américaines.

1 J'aime

@Moa+Toa « élu démocratiquement » et battu démocratiquement

mais bon on part sur une théorie du complot ou le FBI et la NSA passent à travers sa semble pratiquement impossible au vue du nombres de personnes à mettre dans la boucle

d’ailleurs il (Trump) trouve normale de faire 5 millions de plus quand 2016 mais pas que l’adversaire face +10 → il y a donc deux hypothèses ou les américains on voter plus qu’a la normal (le plus probable) ou alors les deux on tricher mais un la mieux fait que l’autre

Mdrr (dans les deux cas il est mauvais perdant )

1 J'aime

C’est le compte pesonnel de Trump qui est fermé, pas le compte du président.
Il a appelé ses supporters fascistes à faire une insurrection. Une insurrection foireuse mais une insurrection quand même.

Regardez les teeshirts de certains de ses partisans : glorification de camps de concentration, des SS…

Comment vous pouvez être contre cette censure ? Vous n’avez jamais lu un bouquin d’histoire sur le fascisme, sur les crimes de guerre ? C’est votre kiff peut-être ?

8 J'aime

C’est effectivement choquant, mais infiniment moins que de voir « un président élu par le peuple » rabaisser la démocratie américaine au niveau de certaines républiques bannières (et c’est pas fini) ! Je dis ça avec d’autant plus de conviction que je vis très bien sans Facebook et autre Twitter…

3 J'aime

Il est censuré de partout mais on le voit partout …

1 J'aime

Inciter ses supporters qui portent fièrement des tee shirts nazi à une insurrection, ce n’est pas peu provocateur, cela mérite la taule.

Tu es peut-être nostalgique de l’Allemagne de 1939 ? Dit le clairement.

5 J'aime

je sais pas trop si les usa sont une démocratie une fricocratie oui mais democratie?

Effectivement, tu as bien la memoire courte. Mais affronter les faits semble difficile pour certaines personnes

1 J'aime

Y a pas de censure, juste arrêter un homme qui refuse la démocratie et le choix des urnes le reste c’est de la rhétorique pour de détourner l’attention

4 J'aime

au USA il y a le 1er amendement le droit de dire tes opinions (meme les plus débile)
maintenant on parle d’incitation la sédition (crime fédérale)

en gros tu peut être Nazi ou du kkklan (sauf être Communiste je crois) mais pas incité au crime ou à la sédition

C’est certain que 4 morts dont il est directement le responsable c’est un juste peu provocateur… Qu’est ce qu’il faut pas lire…

2 J'aime

En fait ce que tu n’as pas compris, c’est que ces personnes qui trouvent choquant que les réseaux sociaux coupent les comptes de Trump voudraient que ces même réseaux sociaux soient bannis et/ou régulés. Oui, c’est très schizophrène…

Vivement que l’on passe à autre chose. Overdose de politique un peu partout.
La haine est dans les branches radicales des deux camps.
Récemment, un avocat anciennement contracté par PBS a lancé des propos virulents à l’encontre de supporters de Trump, et incitait aussi à la violence au Capitole, dans un bar.

Nul doute que si Trump avait été réélu, des événements similaires auraient pu avoir lieu, et probablement plus violent. Ce serait la Maison Blanche qui partirait en flammes en plus d’autres mouvements. Il n’y a pas d’issue pacifique possible dans ce cirque politique. Et Trump serait toujours suspendu par les GAFAM pour avoir répandu de l’huile sur le feu.

1 J'aime

Il y a une différence entre son discours à Washington et les contenus qu’il publie sur ses réseaux sociaux, sur ce qu’il publie à aucun moment il ne dit d’appeler a prendre les armes et renverser la démocratie, au contraire. Donc suspendre ses comptes n’a pas de sens.