Commentaires : Arcfox Alpha-T : le SUV électrique du nouveau constructeur chinois se dévoile

ArcFox, filiale du groupe chinois BAIC BJEV, s’apprête à commercialiser son premier véhicule en partenariat avec Magna : l’Alpha-T, un SUV électrique avec une grosse batterie et une finition haut de gamme.

Il a l’air sympa ce SUV, et pas cher.
Mais même à 5000 euros je ne le prendrais pas, ça fait 7 semaines que je suis emprisonné chez moi, à cause de qui??? à cause de la Chine.

1 J'aime

Acheter un Tshirt chinois, ça va, acheter un smartphone chinois, ça va tant que ça fait le boulot, acheter une lampe LED chinoise ça va meme si elle dure moins longtemps elle reste interessante vu son prix … mais mettre ma vie en jeu dans un avion chinois ou une voiture chinoise, je suis plus réticent.
La chine traine une sale réputation de produit de mauvaise qualité, de vice de fabrication, de contrefaçon, de manque de sérieux dans l’AQ, etc … donc franchement une voiture chinoise, non merci. Meme si elle est belle, performante et moins chère, c’est non.
De la meme façon que je ne montrais pas dans un avion chinois (C919, copie chinoise de l’A320). Je veux bien accepter un risque sur des produits sans importances, mais si ma vie ou celle de mes proches est en jeu, c’est non, quelqu’en soit le test Euro Ncap

2 J'aime

Il faut relativiser. Les chinois peuvent faire du haut de gamme de qualité et durable, c’est juste qu’on leur demande l’inverse. La société de consommation est à fond sur la quantité (le « bonheur », c’est le pouvoir d’achat et la possession) donc les chinois fournissent à la pelle des cochonneries au prix dérisoire. Si on devient exigeant sur la qualité de leur produits, ils pourront aussi nous fournir ce que l’on attend, mais pas à un prix « gadget ».

1 J'aime

C’est pour cela que je pense qu’ils vont devoir faire leur preuve sur une longue période parce que la capital confiance à leur égard est très très bas pour ce type d’activité où la vie des gens est en jeu.

1 J'aime

Même si on me le donnait j’en voudrait pas, question de principe. D’ailleurs ça vaut pour les autres marques asiatiques à l’exception de Toyota qui font travailler nos gars à Valenciennes.

1 J'aime

Difficile d’utiliser le critère de « provenance » d’un véhicule pour le choix d’achat. Si ta Yaris montée à Valenciennes a été conçue au Japon et utilise des pièces d’équipementiers Allemands, japonnais et américain, la grande majorité du fric par à l’étranger (et c’est valable aussi pour une voiture d’une marque française). C’est la R&D et les équipementiers qui emploient le plus de monde dans l’automobile. En plus toutes les marques sont internationales. Par exemple Continental, un des plus gros équipementier qui est allemand a de gros centres de R&D en France… Ou bien Valeo qui est le plus gros français a des sites partout dans le monde. Ou encre AKKA qui fournit de la R&D de prototypes ou de véhicules clés en main à Renault est français, mais possède aussi MBTech qui travaille pour Mercedes et est un gros sous-traitant pour les équipementiers dans le monde.
Bref, maintenant, il est impossible de dire d’où vient « le plus » un véhicule.

+1, se soucier de la provenance ou du lieu de fabrication serait un casse-tête pas possible ^^

D’ailleurs, et ça illustre ce que tu dis, mon ancienne Yaris 2 construite en France avait entre autres une pédale d’accélérateur made in USA (une de ces fameuses pédales qui ont défrayé la chronique il y a quelques années)…et qui sait combien d’autres pièces de différentes provenances

La supply chain et la production automobile sont des sujets complexes, il n’empêche que les sites de production génèrent énormément d’activités directes et indirectes. Après on peut toujours se justifier l’achat de véhicule de marque étrangère (hors europe) comme on veut…

1 J'aime

Je roule français en ce moment (2 Renault), alors pas besoin de justification même si j’ai roulé allemand quelques temps… J’ai bossé pour Continental, Valéo et AKKA, je connais assez bien le sujet. :stuck_out_tongue:

Mais ont-elles été fabriquées en France ? p

clin 1

Conçues en France en partie et fabriquée en France pour l’une des deux.

Je bosse pour un transporteur dont valeo, renault et un certain nombre de sous-traitants de rang I et II sont clients donc je connais relativement bien également. Je ciblais dans mon message les constructeurs asiatiques et non les constructeurs européens :slight_smile:

1 J'aime