Commentaires : Après avoir levé 1 million en crowdfunding, le constructeur Arc Vehicle fait faillite

La start-up Arc Vehicle avait pour ambition de proposer une moto électrique ultra rapide (et ultra chère), l’Arc Vector. Mais l’entreprise a récemment été déclarée en faillite, après avoir pourtant récolté plus d’un million d’euros via une campagne de crowdfunding, il y a quelques mois.

Ou alors il s’agit d’une arnaque récoltant des fonds via crowdfunding en prétextant développer quelque chose dont on sait à l’avance que ça ne verra jamais le jour…
Ils souhaitaient lever 850 k€ et en ont obtenu 1,1 million mais ça ne suffit pas. Donc soit ils ont très mal évalué les financements dont ils avaient besoin, soit ils sont malhonnêtes. On peut avancer aussi des imprévus, un accident industriel, … tout ce qu’on veut, mais il n’empêche que ça m’interpelle.

3 J'aime

1 million ça parait quand même très léger pour une boîte qui voulait sortir pour 40 millions de marchandises …

Une belle arnaque du crowdfunding.

2 J'aime

je trouve qu’elle n’avait rien d’exceptionnel

Il y a des crowdfunding honnêtes…. j’ai misé que une douzaine d’affaires et je ne le regrette pas, mais il faut choisir ses chevaux. L’affaire de la moto à 100 000 € était une ânerie dès le début, le monde de la moto n’est pas fréquenté par les milliardaires.

2 J'aime

Je suis d’accord, un crowdfunding comme celui-ci c’est beaucoup trop louche.
1M d’€ me semble trop peu pour lancer une prod de motos annoncées aussi innovante.
C’est le comme le rasoir Laser sur KickStarter…

2 J'aime