Commentaires : Apple, Mozilla et Google bloquent un certificat utilisé par le Kazakhstan pour espionner sa population

De concert, Apple, Mozilla et Google ont entrepris de bannir un certificat utilisé par le gouvernement kazakh pour espionner ses citoyens en contournant le standard HTTPS. À travers cette prise de position, les trois principaux navigateurs du marché (, et surtout ) défient le régime autoritaire de Kassym-Jomart Tokaïev, élu en juin dernier.

Font-ils (ou feraient-ils) de même avec les USA, la Chine, la Russie ou l’Inde?
Prennent-ils un risque (économique) à le faire à un pays comme le Kazakhstan? Ou n’est-ce pas une façon déguisée de faire de la communication sur un sujet porteur?
Désolé du cynisme, mais j’ai une forte tendance à me méfier d’entreprises aussi puissantes qu’Apple et Google qui ne peuvent se permettre de se mettre certains pays à dos. Je classe Mozilla dans une autre catégorie et ne la trouve pas comparable aux deux autres.

6 J'aime

(Humour un peu)
Les GAFA veulent avoir l’exclusivité !?!

5 J'aime

Cela dit, je ne connais pas les outils qu’ils ont pour faire cela (et donc je parle de ce que je ne connais pas), mais je trouve (ou j’ai l’impression) que c’est un sacré boulot de fond pour détecter ce genre de choses et prendre les mesures qui vont avec !

1 J'aime

C’est facile à détecter en regardant les statistiques d’utilisation d’un certificat.

Quelle bande d’opportunistes. C’est plus facile de bomber le torse et de prendre des mesures avec le Kazakhstan qu’avec la Chine ou la Russie.

1 J'aime

Si ces faits sont vrais, c’est exactement ce qui est reproché au Kazakhstan, en clair c’est de l’inversion accusatoire.

(Sophisme)
Ce que veut le Kazakhstan c’est le pouvoir.
Ce que veulent les GAFA c’est l’argent. Hors l’argent c’est le pouvoir.
Donc les GAFA veulent le pouvoir :wink:

Pourtant c’est bien ce que font nos gouvernements occidentaux.

J’ai l’impression que les extensions de Firefox, qui font tout son charme, sont très intrusives.

Ah bon tu as vu ça où ?
Il y a des délits d’opinions ? Des arrestations arbitraires ? Etc ?

Et oui cela existe en France.

Non

et les états unis.