Commentaires : Amazon : la justice française ordonne au e-commerçant de réduire son activité

Le tribunal judiciaire de Nanterre a ordonné à la filiale française du géant américain de réduire la voilure pendant l’épidémie de Covid-19.

Solidaires-Nord, Sud-solidaires… M’étonne pas…

2 J'aime

Restez chez vous derrière vos écrans, ne vous inquiétez pas on baisse les débits réseau.

N’allez en magasin que pour vous nourrir, ne vous inquiétez pas, on bloque vos achats non alimentaires.

Euh l’idée c’est quoi, de rendre la population complètement aigrie pendant le confinement, en plus de la tension générée par la situation ?

Sinon ca aurait été plus simple de faire un discours de 30 sec, mangez des pates et lisez des livres, pour le reste fermez vos mouilles

1 J'aime

Décision qui sera certainement facilement cassée… sinon faut l’appliquer à TOUS, sans exception, ce qui est impossible. Surtout que dans le même temps, on autorise les jardineries à réouvrir… et surtout, on laisse des supermarchés ouverts, sans aucun contrôle sanitaire, sans respects des normes…

6 J'aime

Par contre pas d’interdiction pour les entreprises françaises, FNAC, CDiscount, la grande récré, vepee, private sport shop etc

3 J'aime

SUD doit être jaloux des autres et veulent pouvoir bénéficier du chômage partiel sans rien foutre.

4 J'aime

Le débit ne ma connexion cuivre n’a jamais été aussi bon que sous coronavirus…
Je suis revenu a un débit datant d’avant le passage des FAI de « jusqu’à 20 Mbps » à « entre 8 et 12 Mbps » dans les détails de leurs offres…

Jusqu’à dernière nouvelle, le PQ n’est pas interdit à l’achat, ni à la vente, et n’est pas non plus forcé de l’acheter avec quelque-chose de comestible à côté…

Réduire !!! Moins j’attends du matériel médical depuis le 31 mars…

Un % sur le CA serait bien mieux qu’une amende de 1M€/jour qui est loin de les embêter…
Amazon fait plus de 250.milliards €/an de CA, même si 20 pays lui infligent une pareille amende pendant 1 an, ils ne perdraient que 7Mds…

mec, des gens travaillent à un rythme encore plus effréné dans les locaux d’Amazon , des gens commandent n’importe quoi pendant le confinement, des trucs inutiles , et en plus des magasins forcés de fermer , ces commandes explosent , forçant encore plus les ouvriers d’Amazon à travailler encore plus , et incite Amazon à recruter des saisonniers , les locaux sont encore plus bondés , ce n’est pas vraiment le moment …
Amazon doit réduire les commandes, juste les articles qui peuvent aider les français dans le confinement, juste ça , ou limiter le panier à quelques articles, car les entrepôts d’Amazon sont pleins à craquer de travailleurs entassés les uns sur les autres (je dramatise certes , mais ça ne vas pas dans le sens du confinement)

5 J'aime

C’est pas une commande Amazon pendant le confinement qui va changer grand chose…

Inutile pour qui pour quoi ?
Je conviens que pendant le confinement il n’est pas utile à madame d’acheter la derniere petite robe en promo sur zalando, mais étant donné que l’on a plus du tout acces aux magasins autres que alimentaires, faut bien pouvoir acheter des choses dont on a besoin autrement que en direct.
Perso ca fait un mois que je vis le confinement avec ma pièce principale en jachère car je ne peut pas aller chez ikea/castomerlin ni aucun magasin de ce type pour la terminer, pour ne parler que de ca, et j’en ai plein le fondement.

Je suis d’accord dans le fond, mais alors :
1 - redonner acces a certains magasins non alimentaires pour les non professionnels qui en ont besoin, en applicant les memes regles de sécurité que dans les grandes surfaces alimentaires.

2 - Plutot que d’empecher les gens de commander par internet, se pencher plus sur les sites qui nous innondent de promotions tous azimuts et tentent les clients potentiels et autres victimes de la modes de céder à la tentation vu que leurs boutiques préférées sont en berne.

1 J'aime

Une décision tardive, à l’image de la France… Enfin, ce n’est pas trop tôt !

2 J'aime

Pour travailler à la maison, j’ai besoin d’équipement.
de l’audio, de la vidéo pour les visioconférence. Des platines pour travailler le son des interviews … bref difficile de télétravailler si on nous coupe tout.
Il aurait été plus judicieux de mettre les comptes public en mode « essentiel » mais de laisser les compte pro travailler et être livré.

Encore un juge qui fait de la politique dirait-on. D’un côté le gouvernement dit qu’il faut continuer à travailler si l’entreprise assure un niveau de sécurité suffisant et de l’autre un juge décide le contraire! Soit les mesures de sécurité sont insuffisantes chez Amazon et il faut tout arrêter soit l’activité continue normalement, sur quoi se base ce jugement pour décider de ce qui peut être vendu?!
A défaut de détail de l’argumentaire difficile à dire…

1 J'aime

@Kriz4liD
En fait même e-commerce est en chute libre, faut te renseigner un peu…
quant à ceux qui pleurent parce qu’on organise les tournées dans les magasins pour préparer les commandes , ça se fait depuis les années 60 dès que l’informatique a démarré.

Quand c-discount ou la Fnac offriront les même service qu’Amazon, pour les retours ou la maitrise de leur market, j’envisagerai d’arrêter de commander chez Amazon.

8 J'aime

C’est de la fumée tout ça, toujours la bonne vieille méthode de pointer les endroits qui ne sont pas la cause du problème.

Une fois le virus sur le territoire, la seule cause de la crise, c’est le manque de moyens hospitaliers et surtout le manque de places/lits pour l’accueil des malades. Bref, quels sont les médias et les journalistes qui s’occupent de vérifier si jour après jour ces moyens sont enfin améliorés de façon à savoir si les gouvernements ont compris ce qu’était une réelle réponse anti-pandémie ?

1 J'aime

RIEN n’est interdit a la vente. le decret ne donne que des categories de COMMERCES autorisé a ouvrir tous les autres devant rester fermer. la loi est d’interprétation stricte, ce qui n’est pas interdit est autorisé, et aucune liste de bien de première nécessite ou n’en relevant pas n’existe.
de fait, tout ce qui peut être acheté dans ces commerces, et quelle que soit la quantité, est autorisé. donc oui, par exemple, le pv pour avoir acheter tel ou tel autre produit, n’ont aucune valeur et doivent etres contestés. les FDO n’ont PAS a juger de ce qui releve ou non de la « premiere neccessité »:

et qui te permet de dire ce qui est utile ou non? je commande un ecran ou un cable hdmi parce que le mien lache, c’est pour moi qui suis en teletravail, de premiere necessité!