Commentaires : Alibaba s'apprête à investir 26,13 milliards d'euros dans les infrastructures Cloud

Le géant chinois Alibaba a annoncé lundi 20 avril sa volonté d’investir 200 milliards de yuans (26,13 milliards d’euros) dans son département Cloud sur les trois prochaines années.

Je ne pense pas que mes clients seront chauds pour s’installer sur un Cloud Chinois …

1 J'aime

La sécurité d’un cloud n’est pas que du ressort du fournisseur, l’utilisateur doit aussi (et surtout!) être acteur de cette sécurité. Toute information sortant de l’entreprise doit avoir un chiffrage fort, que ce soit pour un cloud ou n’importe quoi d’autre (clé USB, ordinateur portable, …). Comme cela, peut importe le fournisseur, si il fournit une garantie de service équivalente, qu’il soit américain, chinois ou européen, il n’y a pas de différence.

1 J'aime

Avec toute la clientèle potentielle, en Chine, en Inde, en Russie et toutes les autres nations qui ont la même opinion que toi mais a l’inverse envers les services cloud occidentaux (et surtout américains) je pense que ils ont pas de soucis à se faire sur la pérennité de leur investissement (et c’est pas des rookies).
Après je suis un peu comme toi ou tes clients, j’aurai tendance a préférer me faire « osculter » par la personne habituelle plutôt que la le nouveau médecin qui viens de s’installer :grin:

1 J'aime

C’est vrai mais bon … Il est bien évident que derrière ça il y a une vision très « gouvernement chinois » en l’occurrence être les 1er partout où c’est possible… Quant a la confiance dans un cloud chinois… ça c’est une autre histoire…:zipper_mouth_face: surtout maintenant.

les miens non plus, personne ou presque ne leur fait confiance.

J’ai autant confiance dans le Could Chinois que Américain. N’oublions pas que les USA, tous alliés militaire qu’ils sont, sont les premiers à écouter les ambassades quand ce n’est pas directement les chancelleries, à faire des appel d’offre bidons (ravitailleurs US… gagné par Airbus… mais donner à Boeing alors que leur modèle est très largement inférieur sur le besoin exprimé) et tous les croches-pieds amicaux orchestrées avec l’aimable participation de l’administration Américaine.
Il y a des fois ou être « amis » devient pesant :slight_smile:

Tout a fait … Même si j’ai un plus grande confiance dans un cloud us que chinois ça n’empêche pas qu’ils ne sont pas toujours très clair voire parfois très limite… Du coup …a quand un cloud européen ?? Je crois qu’OVH était plus ou moins sur le coup mais on en entend plus parler…:thinking: