Commentaires : 6 projets retenus pour mettre l'intelligence artificielle au service de l'État

Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du numérique, a annoncé la liste des six lauréats de l’appel à projets consacré à l’amélioration des services publics français grâce à l’intelligence artificielle. Ils disposeront de 10 mois pour faire leurs preuves.

bon preuve de concept —> POC la traduction n’est pas géniale. POC en anglais Proof of Concept --> peut-être quelque chose comme étude de faisabilité, de validation … quelque chose comme ça …

Il serait temps de remplacer « intelligence artificielle » par « flicage numérique. »

IA pour surveiller, contrôler et assouvir la population de masse.
On va ramasser…

Pour utiliser l’intelligence artificielle, il faut avoir à côté un peu de bon sens.
Quand on a vu (professionnellement) le niveau de certains interlocuteurs à Bercy, on ne peut qu’être inquiet.
Cela va finir comme la reconnaissance faciale en Chine : du flicage, mais avec des couacs à répétition.
Ou comme les amendes issue d’un radar automatique qui sanctionnent des tracteurs.

Le pouvoir sera à même de basculer; historiquement on a eu la religion, l’education, la politique, les média, et demain les sociétés qui seront capable de vendre un algo.