Bruno Bonnell serait prêt à démissionner

Nos confrères américains du Wall Street Journal annoncent la prise de position plus que tranchée de Bruno Bonnell, PDG d’Infogrames. Celui-ci menace en effet de démissionner de son poste si son plan de restucturation n’est pas adopté le 19 janvier prochain à l’occasion de l’assemblée générale du groupe. Il explique ainsi que « le président doit partir s’il est désapprouvé par une majorité d’actionnaires ». La précédente assemblée générale s’était tenue le 21 décembre dernier, mais n’avait pas permis de parvenir à un vote.

Celle du 19 janvier devra donc décider d’approuver ou de refuser ce plan de restructuration qui prévoit le refinancement des Océanes, les obligations convertibles venant à échéance en juillet 2005. Le montant de l’Offre Publique d’Echange qui découle de ce refinancement est de 117.1 millions d’euros. Au cours du premier semestre de l’exercice 2004 / 2005, le chiffre d’affaire du groupe a reculé de 12 % par rapport à l’an passé (à 277 millions d’euros) entraînant une perte nette de quelques 42.2 millions d’euros. Quatre fois plus importante que les 9.8 millions de 2003, cette perte a encore aggravé une dette totale estimée maintenant à 333 millions d’euros.

Lire cette news sur le site

alléluia :evil:

Bruno Bonnell présente… sa démission (j’ai pas pu résister !! :smiley: )

Infogrammes a pas de sous mais ils en fille pour la pub à l’OL (ce qui ne doit pas être donné, et surtout je vois pas en quoi cela leur fais plus de client de telle pub…) donc chercher l’erreur…

COUP DE TONNERRE: Après l’annonce de l’arrivée de Bruno Bonnel à la tête d’Ubisoft, Electronic Arts décide de se retirer de l’ordre de 5% dans le capital de la société française.

Interrogé à ce sujet, l’un des porte-parole du studio américain répond:

La récente arrivée de Bruno Bonnel n’est en rien la cause de ce changement stratégique opéré par Electronic Arts. Ceci est le fruit d’une longue reflexion qu’a eu EA GAMES avec ses actionnaires pour revaloriser les apports financiers de certains futurs projets de l’entreprise. EA GAMES compte réinvestir une partie de cet argent dans le développement de titres prévus pour les prochaines consoles des années 2005~2006. Avec cette réévaluation, EA GAMES estime être en mesure de proposer de futurs jeux aux graphismes toujours plus poussés et exploitant parfaitement les architectures des futurs consoles. Le but d’EA GAMES étant toujours de satisfaire les joueurs et d’aller plus loin de le plaisir vidéoludique. EA GAMES dément toute rumeur selon laquelle certains de ses actionnaires se seraient retirés par peur de Bruno Bonnel…

:smiley:

:D.

Sinon à mon avis ça changeras pas grand chose. :confused:

Ca sent le roussi chez Infogramme dette = 333 millions d’euros ! :confused:

A 666 il sera temps de s’inquiéter :stuck_out_tongue:

Y’a une erreur de foto dans l’article, c’est la foto de Pef des Robins des Bois que vous avez mis [:matleflou]

halala …

pr rappel : il s’agit de la boite qu’il a construit … je pense pas que sa situation actuelle arrange quiconque !

PS pr la pub de l’OL : je suis Lyonnais et avoir son club sponso par une boite lyonnais ben CT assez cool !! et pr la pub encore actuelle ben C juste des contrats encore en cours !! …