Bang & Olufsen Beoplay E8 3.0 : 3ème version sans ANC et toujours aussi chère

Arrivée très tôt sur le marché du True Wireless, la marque Bang & Olufsen a su exploiter les balbutiements du marché naissant pour proposer des E8 chers, mais très au point et assez recommandables sur le plan audio. Elle propose aujourd’hui la troisième version de ses écouteurs phares.

L’absence ANC ne me choque pas : mal maitrisé, ou mal intégré, cela peut fortement dégrader la qualité d’écoute ou l’autonomie.
-> Un produit audiophile est un produit le plus simple possible pour éviter tout parasitage de la fonction première, mais qui assure au maximum la qualité du son.

Mouais…Audiophile sur un produit de ce genre, je reste sceptique. Un peu comme les laptops qui ont le sticker ‹ Dolby Surround Super Max et Plus › sur leur deux pauvres speakers en fond de chassis parce que le fabricant a paye la licence. Notion de ‹ qualite audio › plus ou moins grande sur ces intras, oui, mais pas plus. Et pour les usages de ce genre de produits la qualite decoule aussi du compromis. Oui, le ANC degrade peut etre la qualite absolue, mais cette qualite devient tte relative et non percue si elle est noyee dans l’environnement.

A 350 euros j’ai juste l’impression que B&O fait payer le prestige dont ils jouient grace a leurs autres produits, audiophiles (eux).

2 J'aimes

B&O audiophile ? what a joke !
C’est la marque préférée de ceux qui n’y connaissent rien en son mais qui ont de l’argent à jeter par les fenêtres sur des produits design pour faire joli dans leur villa !