AMD lance trois nouveaux Opteron

Pour concurrencer Intel sur le marché professionnel, AMD lance aujourd’hui trois nouveaux processeurs Opteron. Baptisés 852, 252 et 152, ces processeurs fonctionnent tous à la fréquence de 2.6 GHz et utilisent la nouvelle fréquence de bus de 1 GHz. Les modèles 852, 252 et 152 sont respectivement dédiés à des configurations composées de huit, de deux et d’un seul processeur.

Ces processeurs Opteron sont basés sur le nouveau core qui supporte les instructions SSE3 et qui consomme moins d’énergie (des fonctions/technologies qui seront prochainement proposées dans les futurs Athlon 64). A l’heure actuelle ces processeurs dégagent un maximum de 95 watts en matière de chaleur calorifique. D’ici la fin de l’année, AMD proposera des versions “Low Power” limitées à 55 et 30 watts.

Gravés en 90 nanomètres, ces nouveaux Opteron 852, 252 et 152 sont respectivement prévus aux prix de 1514$, 851$ et 637$ (prix unitaire pour mille processeurs achetés).

Lire cette news sur le site

Je veux une becane avec 8 opteron et 4 6800gt en sli
Il faut bien ca pour doom 3 :slight_smile:

Moi j’aurais plutot mis 4 6800Ultra :wink: parceque ca coûte plus cher

les athlon 64 sse3 (revision E0) vont pas tarder alors

Ce message n’était pas conforme aux règles d’utilisation du nouveau forum :

les athlon 64 sse3 (revision E0) vont pas tarder alors

Je serai bien tenté mais faut juste trouver la carte mère avec 4 ports pci-e!!!

8 opteron à 1514$ ça fait un peu cher quand même !

Les 852 peuvent aussi fonctionner en quadri-proc :wink:

ça fait un peu chere pour jouer à un jeu !!! :lol:

^chaleur calorifique = puissance thermique dissipée.

ca existe une alim qui peut faire tourner 8 opterons 4 6800 ultra ca va chercher ds les 1500watt pour en prenant un peu de marge pour l overcloking :lol:

c est quoi les versions low powers si les perfs sont identique ca serait top plus qu a adopter ca sur les A64

A l’heure actuelle ces processeurs dégagent un maximum de 95 watts en matière de chaleur calorifique.

J’espère bien que c’est de la chaleur calorifique… Ah pléonasme, quand tu nous tiens.