AMD et Intel gagnent des parts de marché

[pub]]La dernière étude de Mercury Research montre que le fabricant des processeurs Pentium, j’ai nommé Intel, a encore gagné quelques parts de marché pendant le quatrième trimestre 2004. Ainsi, la part d’Intel passe de 82% au troisième trimestre 2004 à 82.2% pendant le dernière trimestre de 2004.

AMD a également grignoté quelques parts et enregistre une hausse légèrement plus importante que celle de son rival. La firme de Sunnyvales passe ainsi de 16 à 16.6%. Ces parts ont été absorbés à Via et à Transmeta qui controlent désormais moins de 2% du marché. Les ventes de processeurs AMD auraient augmenté de façon significative sur le marché de l’entrée de gamme grâce aux Sempron et sur le marché des serveurs. Chez Intel la hausse provient essentiellement des ventes de processeurs pour serveurs et pour ordinateurs portables.

Cette étude ne porte que sur des processeurs basés sur l’architecture x86, les processeurs PowerPC employés dans les Mac par exemple et les processeurs RISC, ne sont pas pris en compte.

Lire cette news sur le site

etrange que ce ne soi pas le marché de l’athlon 64 bits qui ai permis a amd de monter

C’est vrai qu’on peut se demander pourquoi l’étude ne prend pas en compte les PowerPC. Ca rendrait l’étude beaucoup plus représentative.
Là on met des œillères pour ne pas voir l’évolution réelle du marché: Apple a fait le double de croissance des fabricants de PC cette année, sa part de marché devrait donc augmenter, celle des proc PPC en faire de même, et l’architecture x86 reculer.
Mais c’est vrai que remettre en cause la suprématie d’une architecture vieillissante est quelque chose de sûrement mal vu par ceux qui ont commandé cette étude à Mercury Research. :sarcastic:

Ca me rappelle certaines études sur les navigateurs internet qui comptabilisaient encore Netscape 3 ou Explorer 4 mais pas Firefox ou Safari. Dieu merci, là ça a bougé, il serait temps d’en faire de même pour les processeurs.

Apple a fait le double de croissance des fabricants de PC cette année, sa part de marché devrait donc augmenter, celle des proc PPC en faire de même, et l’architecture x86 reculer.

Mais de façon si faible que c’est difficilement représentatif.
Apple a du passer de 1.5 à 1.8% de PdM, pas de quoi faire plonger les chiffre des x86.
Cette architecture a beau être dépassée, elle restera en tête pendant encore un moment. Même Intel n’a pas réussi à faire migrer ses grands comptes du x86 vers l’Itanium. Ce dernier ne va nulle part, c’est un véritable gouffre financier.

Pour une autre étude de Mercury Research , j’ai trouvé un article de “présence-pc” datant du Mercredi 11 août 2004.
Serait il possible d’avoir plus d’infos à propos des types de cpu emglober par cette étude ci (celle dont parle clubic)?
Et à la limite l’évolution selon les types de cpu…
L’info serait plus intéressantes et montrerait certaines évolutions du marché.

[quote=""]

Intel reste incontestablement le leader du marché avec 82.7% des parts. Ceci représente une baisse de 0.8%. Il est important de souligner que ce chiffre comprend également les processeurs vendus pour les X-Box.
[/quote]

1.8% c’est pas énorme mais c’est plus que VIA et Transmeta réunis !
Apple est le cinquième constructeur aux USA, c’est loin d’être ridicule, et la tendance se poursuivra inévitablement dans les mois qui viennent.

Ca me rappelle une news sur la part de marché de Firefox, où l’auteur disait qu’il n’était désormais plus possible de faire des sites compatibles IE seulement, la perte de visiteurs devenant trop importante.
Tout le monde se disait pourtant qu’Explorer resterait le standard ad vitam eternam, et pourtant Firefox est parti de zéro.
Là c’est un peu pareil, les “analystes” prennent soin de ne compter que ce qui les intéresse, en ne voyant rien venir…

Ce sont des poucentage de part de marché de quoi ?
de processeurs grand publique PC.
tous processeurs grand publique (alors il reste moins de 1.2% de MAC).
tousprocesseur toute cathégories hors utilisation particulière (supercalculateur, IC d’automates programmables)…

Il est beau le pourcentage, mais dit pas grand chose.

Non, non c’est juste des pourcentages sur les x86. Donc ça oublie une belle quantité d’ordi PPC ou RISC, mais ça compte les caisses enregistreuses et les machines à café équipés en 486.

Effectivement ça n’est pas très instructif, si ce n’est d’apprendre que ce que fait VIA ou Transmeta n’a pas l’air d’intéresser grand monde.

D’un autre coté, l’etude porte sur les part de marchés reelles (meme s’ils ne se concentrent, peut etre a tort, que sur les procos x86). Il ne s’agit pas de presumer de ce que sera le marché demain ou apres demain, toutes machines confondues. Alors oui, l’info est limitée, mais elle n’a jamais pretendu ne pas l’etre.

x86 & “x64” (nom retenu par M$ pour les processeurs 64bits grand public - les amd64 et les “p5” étant basés sur deux archi différentes) non?

Oui, les amd64 et les hypothétiques Pentium 5 sont basés sur deux architechtures différentes.

Le seul problème c’est que les P5 n’existent pas, par contre il existe un autre type de processeur 64bits grand public : les G5 qui sont fabriqués par IBM pour le compte d’Apple (ils sont d’ailleurs considérés comme les plus puissants des processeurs grand public actuellement, mais c’est un détail…)

J’avais du louper le dernière phrase.

Et on parlait de la fin de production des pentium “pour pièce de remplacement dans des machines spéciales en entreprise” il y a pas très longtemps.

:lol:

v_atekor, je ne pense pas que les bénéfices dégagés pas la vente de quelques dizaines de milliers d’Itaniums destinés aux supercalculateurs (le seul marché de niche sur lequel ce processeur soit encore concurrentiel) suffisent à rentabiliser les millions investis dans son développement depuis une dizaine d’années.

Soit… Le reste en privé, éventuellement :slight_smile: