Communauté Clubic

Alicem : l'app de reconnaissance faciale va être déployée à l'échelle nationale dès novembre

commentaires
#1

Le gouvernement français avait suscité un grand nombre de critiques avec son projet Alicem, un système de reconnaissance faciale permettant de se connecter à certains services publics en ligne. En réponse à la controverse, l’État a décidé… d’avancer sa mise en place au mois de novembre prochain.

0 Likes

#2

je fais toujours la grimace quand je vais sur le site des impôts… ils me reconnaîtront jamais, c’est sure.

6 Likes

#3

si si t’inquietes, pr te trouver et te faire les poches y a du savoir faire …

3 Likes

#4

Quel cauchemar…!!! Je suis dans la mer.e…

Citation
(qui seraient majoritairement stockées dans le téléphone et supprimées dès l’application désinstallée)

Et ben…faudra pas se faire voler ou “emprunter” le téléphone…

1 Like

#5

Plus qu’à passer par la case chirurgie plastique en cas de fuite de données, et encore un autre moyen d’identification basé sur le smartphone.

qui seraient majoritairement stockées dans le téléphone et supprimées dès l’application désinstallée

ça parle aussi d’une suppression de données une fois l’authentification validée. Il faut croire en l’existence de données éphémères. Nulle doute qu’il y aura des archives à l’instar de ce que fait Facebook et consorts.

Au delà de l’identification pour les démarches administratives, l’État pourrait probablement décliner pour d’autres missions, par exemple pour identifier les personnes n’adhérant pas à la doxa bien-pensante, Plus qu’à imaginer des boîtes de commentaires sur les sites web imposées par l’État utilisant un tel système d’authentification…

2 Likes

#6

Comme si les gens allaient installer et désinstaller l’appli après chaque utilisation, pour refaire les photos à chaque fois…

1 Like

#7

La position de la Quadrature du Net qui souligne la banalisation de l’utilisation de la reconnaissance faciale est compréhensible. En revanche je ne comprends pas la position de la CNIL le choix de ne pas utiliser Alicem existe pour 2 raisons : 1) ce n’est pas le seul fournisseur d’identité pour FranceConnect, les services en ligne de l’Etat restent accessibles par les autres moyens d’identification 2) Alticem suppose de disposer d’un passeport biométrique ce qui n’est ni obligatoire ni le cas de l’ensemble des français il ne peut donc être obligatoire de l’utiliser.
Si quelqu’un a un lien vers la délibération de la CNIL afin de mieux comprendre je suis preneur.

1 Like

#8

Le voleur ne pourra pas en faire grand chose.
Le but c’est de répartir les données pour ne pas avoir un fichier centralisé qui la est une mine d’or pour les arnaqueurs de tout poils et donc un pot de miel bien appétissant pour les voyous.

0 Likes

#9

En quoi cela permettrait de surveiller les “déviants”? Ce n’est pas parce tu te connectes pour payer tes impôts ou faire faire une carte d’identité que tu ne suis pas la “doctrine”, bien au contraire :-P…
A moins que cela soit justement pour référencer les “bons français”.
Il faut être très vigilant sur les collectes de données en général mais aussi arrêter d’inventer des complots pour chaque chose oublier de se focaliser sur l’essentiel, non?

0 Likes

#10

le voleur non, mais l’état totalitaire oui !

0 Likes

#11

Ma réponse était pour dire que l’état te connais déjà, puisque si tu l’utilise il te connais déjà et te il fait seulement une vérification d’ident, aucune info supplémentaire n’est dévoilée, c’est pour te protéger toi, l’état s’en tape en fait de savoir si c’est toi ou pas. Alors que le voleur, pour lui, c’est une chance de plus d’avoir des données intéressantes sur toi.
En plus, ton état d’esprit, ta localisation ou tes idées ne transitent aucunement par ce biais! :stuck_out_tongue:

2 Likes

#12

i hope…

1 Like