Administrateurs réseau: Comment vous êtes-vous adaptés à la crise du COVID-19?

Salutations à tous les administrateurs réseaux chevronnés, les administrateurs réseaux autodidactes et tous les informaticiens versés dans l’art de gérer un réseau qui font ou ont fait face à la crise sanitaire liée au COVID-19 :wave:

Cette semaine, nous saluons votre créativité et votre capacité d’adaptation, notamment à travers cet article d’@AlexLex14, face à une situation loin d’être idéale pour quiconque a pour tâche de sécuriser le réseau de son entreprise, voire son réseau personnel.

En effet, pour beaucoup d’entre vous le télétravail est devenu une nécessité et peut-être même plus qu’avant la crise vous avez été sollicité sur plusieurs fronts afin de protéger et de sécuriser le réseau de votre entreprise, et ce de manière pas forcément adéquate, n’étant pas sur place pour surveiller les serveurs par vous-mêmes, communiquant via des applications en ligne potentiellement peu sécurisées et bien d’autres problématiques similaires.

En cette semaine qui est à votre honneur, vous les protecteurs du réseau et de l’activité même de votre entreprise, nous aimerions recueillir votre expertise et vos pratiques sur la manière de sécuriser et d’administrer le réseau qui est à votre charge.

Comment vous êtes-vous adaptés à ce contexte insolite pour poursuivre votre tâche déjà fort difficile d’administrer et de sécuriser votre réseau?

Par avance merci de votre participation et nous vous souhaitons beaucoup de courage pour la suite et saluons votre travail sans lequel vos collègues seraient incapables de faire le leur ! :muscle:

1 J'aime

Oui simple, nous avons changé l’anti-virus du réseau.
Ainsi personne n’a été touché.
:joy:

2 J'aimes

A vrai dire rien n’a changé pour la simple et bonne raison que tout à parfaitement roulé, aucun soucis majeurs, très peu d’utilisateurs et moi qui était parfois présent… la télémaintenance n’est pas possible dans certains cas (panne matériel par exemple).

1 J'aime

Pas de grand changement non plus, mais forte culture du télétravail déjà en place dans l’entreprise…
pas de fermeture des usines, sauf en espagne pendant un mois…
Peu de vraies contraintes en réalité :slight_smile:

1 J'aime

Bonjour,
je suis pas sysadmin mais consultant informatique. Ma mission devait commencer au 16 mars. Au 2 juin elle n’a toujours pas commencé. je vais demander des nouvelles, ils ont fait usage du chômage partiel et ils doivent réintégrer tout le monde avant d’accepter les nouveaux arrivants.
bon courage à tous
Thomas

1 J'aime

Bonjour,

Étant Admin Systèmes et Réseaux, il a été décidé de maximiser le télé-travail pour tous les salariés qui pouvaient exercer leur métier à distance.
Nous avions heureusement beaucoup de collaborateurs déjà équipés de PC Portables avec client VPN installé et fonctionnel ; il n’y avait qu’une bribe d’utilisateurs à équiper ce qui a pu être mené en 1 journée.
Utilisant Office 365 ça a aussi facilité les choses, notamment pour organiser des réunions via Skype (pas encore Teams mais ça arrive).
La plus grande difficulté ou en tout cas les problèmes récurrents qui ont été remonté durant cette période étaient des « lenteurs » de connexion ; des appels audio saccadés, etc… mais dans la majorité des cas cela venait de la connexion personnelle des utilisateurs (ADSL à même pas 1 Mega par exemple dans certains cas quand dans le même temps je ne rencontrais aucun problème avec ma connexion fibre 1Gb/s).
Les locaux de l’entreprise étant assez loin du domicile de beaucoup de salariés, le fait que la possibilité de télé-travailler soit élargi à cause du Covid a été « pratique » pour bon nombre de personnes (gain de temps, économies, gain de confort de vie, etc…) ; ce que l’on espère ce que le télé-travail sera maintenu de manière régulière (par exemple 2j / semaine) quand l’épidémie sera terminée.

Voilà mon modeste retour d’expérience. :slight_smile:

Prenez soin de vous et de vos proches.

1 J'aime

Bonjour,

Aussi admin système et réseau, nous avons procédé massivement à la dotation de pc portable, et doté des moyens de connexion par VPN aux collègues. Moyennant les ouvertures de flux qui vont bien, ainsi qu’une assistance téléphonique à des utilisateurs parfois dépassés par le fait d’utiliser un VPN en préalable à leurs connexions habituelles, et bien que devant faire face à des soucis de stabilité de bande passante, liés plus souvent aux limites des connexions personnelles que de la passerelle d’accès, tout s’est bien passé et a donné des idées.

2 J'aimes

Moi, indépendant, j’administre plusieurs clients. Je n’ai pas cherché compliqué, Teamviewer pour ceux qui avaient une licence, Anydesk pour les autres, j’ai pas beaucoup été embêté avec les demandes du coup.

1 J'aime

Hello,

Je suis administrateur systèmes pour un grand hébergeur français.

Pour nous le confinement n’a pas changé grand chose.
Tout le personnel est équipé d’un PC portable, nos infrastructures VPN sont dimensionnées pour être en 100% télétravail, des tests effectués régulièrement, bref presque la routine.
Une connexion SSH/RDP n’a pas besoin de présence physique :wink:

Des équipes ont continué à travailler sur site pour les interventions physique au datacenter.

Ce qui a été plus compliqué a été de maintenir la cohésion d’équipe sur la durée (nous n’avons pas encore repris à temps complet dans les bureaux ).
Une équipe de support client fonctionne moins bien lorsque les personnes ne sont pas ensembles pour communiquer.
Nos outils de communication (webex) ont par contre été mis en défaut au niveau des capacités de téléconférence.

Beaucoup de nos clients ont demandés des augmentations de capacités de leurs serveurs ou transit réseau au début du confinement mais globalement hormis des problème de capacité téléphonique chez orange les premiers jours, nous n’avons pas eu de gros dysfonctionnement/saturation.

Seul quelques groupes de saboteurs nous ont pourri la vie en brulant des antennes 4G et des chambre de fibre optique.

4 J'aimes

Seul soucis chez nous, un VPN pas dimensionné pour autant de gens en télétravail (150 personnes environs sur notre site) et des débits digne d’un minitel depuis 3 mois avec le réseau de l’entreprise (suis pas admin réseau, j’suis un presta en dev), des copies de fichiers avec des débits de l’ordre de la dizaine de ko/s. Autant vous dire que les conf se passe exclusivement en audio. pour un groupe de + de 100 000 personnes, ça la fout mal quand même.

1 J'aime

Merci à tous de partager votre expérience de ces derniers mois et bienvenue à @FiFY62 dans la communauté Clubic !
Il semblerait donc de manière générale que vous avez assuré pendant cette période complexe et que les problèmes étaient surtout dus à un trop grand nombre de personnes utilisant les outils et serveurs depuis chez eux, avec une connexion pas forcément adaptée, en même temps.
Bravo à vous en tout cas :muscle: !
N’hésitez pas à partager des pro tips sur des problèmes fréquemment rencontrés durant cette période dans le cadre de vos missions pour aider vos confrères et consœurs :wink:

On va pas se mentir… zoom, c’est de la m3rde, skype, c’est de la m3rde… j’ai pas trouvé un seul de bien en visio… même avec la fibre.

Sur PC… étrangement, ça marche bien sur le téléphone… va savoir.

Je suis pas forcément la personne qui me suit le plus occupé de ça mais pas grand chose de changé au final, mais pareil que @nirgal76 pour le VPN qui n’est pas pensé pour accueillir autant de monde, le support info a du faire beaucoup de messages de com afin de rappeler que le VPN n’était pas obligatoire tout le temps histoire qu’il ne soit pas utilisé à 100% tout le temps

1 J'aime

Bonjour !

J’ai la chance d’être administrateur système et réseaux dans une entreprise qui a déjà recours au télétravail en temps normal, de manière régulière pour certains employés.
Par conséquent, tout le monde est équipé en PC portable, et nos infrastructures sont largement dimensionnées pour cela.

Dans notre travail au quotidien, la plupart des tâches s’effectuent de la même manière qu’auparavant et nous nous rendons sur place si besoin d’intervention physique dans notre petit DC. Nous travaillons pour des clients à distance donc le télétravail ne pénalise pas cela, mais uniquement les interventions pour notre propre compte. Bien sûr, nous avons mis en période de freeze notre coeur de réseau, nos firewall et serveurs de domaine pour éviter tout problème pouvant pénaliser toute l’entreprise. Egalement, certains projets ou interventions internes ont été mis en pause.

Au final, sont surtout pénalisés ceux qui ont besoin de manipuler de grosses quantités de données. Là ou au bureau tout est en local donc il est facile de manipuler des dizaines de Go de données, à distance via le VPN c’est un autre défi, surtout pour les moins bien lotis côté connexion internet.

Concernant l’organisation au quotidien, nous utilisons principalement Teams pour les communication orales/vidéos (déjà pré-intégré et configuré avec O365 donc parfait) et notre propre serveur Mattermost (équivalent Slack mais libre, hébergé chez nous, et chiffré) pour les communications par chat, chose que l’on fait déjà quand on est au bureau.

Dans l’ensemble tout se passe plutôt bien, et nous comptons rester en télétravail encore un moment.

1 J'aime

Pareil Teams, Skype s’est avéré être une cata. Le télétravail est prolongé jusqu’à la rentrée pour nous. Bon, le LAN est déjà pas mal cata sur site alors fallait pas espérer la lune à distance en VPN ;).
Au final, j’ai rapatrié ce dont j’avais besoin en local, je n’utilise le vpn que pour les accès aux bases de données quand je test le prog. Et parfois un déplacement sur le site (à 6 km d’ici) quand j’ai besoin de tester avec un équipement particulier (instrument de mesure ou autre). donc pas de gêne une fois habitué (rapidement) aux conditions. Et ça a permis de s’habituer à la validation dématérialisée (doc, recette, test…), chose qui était toujours faite sur support papier jusque là. Bref, télétravail, dématérialisation, que du positif tout ça.
Le dernier plein de ma voiture remonte au 13 mars :smiley:

1 J'aime

Teams marche plutot bien chez nous pour les conférences à beaucoup de personnes.

Mais je ne connais pas les niveau de licences de Teams, chez nous c’est le max.

Sinon, Meet de Google est assez plaisant aussi.

1 J'aime

la solution d’infomaniak est sympa pour dépanner également

1 J'aime