60 licenciements chez EA : « regrettable » (màj)

Electronic Arts dévoilait hier ses résultats pour le troisième trimestre de l’année fiscale en cours. Des résultats certes un petit peu moins bons que ceux, à la même période, de l’année passée, mais encore largement positifs. Le numéro un du jeu vidéo n’était d’ailleurs pas plus ému que cela de cette petite baisse et tablait toujours sur un chiffre d’affaires record pour l’ensemble de l’année (voir cette brève). Nos confrères de GameSpot rapportent aujourd’hui que l’éditeur poids lourd a décidé de licencier quelques 60 employés (programmeurs, concepteurs…) de son studio de Los Angeles (passant de 380 à 320 salariés). Ces 60 personnes seraient issues des équipes de développement de GoldenEye : Rogue Agent et de Medal Of Honor : Dogs Of War et leur licenciement est vu par Neil Young, en charge du studio, comme quelque chose de « regrettable, mais absolument nécessaire » (ou en anglais, « regrettable, unfortunate, and very necessary »)… Comment ça « faux-cul » ?

Mise à jour : contrairement à ce qui avait été annoncé par notre confrère GameSpot, il semblerait que ces licenciements ne touchent pas plus particulièrement les développeurs en charge de GoldenEye : Rogue Agent et de Medal Of Honor : Dogs Of War. Interrogé par 1up, Neil Young a confirmé les 60 départs, mais en précisant bien qu’aucune équipe n’était spécifiquement visée.

Lire cette news sur le site

Tout le monde n’a pas la chance d’habiter dans un pays civilisé qui protège (enfin qui essaye) les salariés. :stuck_out_tongue:

Y’a moins de TVA là-bas, les ordis coûtent moins cher, mais la possibilité de se faire virer du jour au lendemain est plus importante aux US qu’en France.
on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

Ceci dit, c’est moche pour ceux qui ont perdu leur boulot.

La contrepartie de pouvoir se faire virer du jour au lendemain, c’est de pouvoir se faire embaucher du jour au lendemain…
C’est peut être pour ca que leur taux de chômage est la moitié du nôtre.

Taux de chomage moitier moindre ? J’sais pas d’ou tu sors tes chiffres toi ! Regarde aussi les gens considérés comme “chomeur” là bas et on verra si les chiffres sont les mêmes…

-= VX =-

c’est de pouvoir se faire embaucher du jour au lendemain…

En France, les formalités sont réduites, ça peut se faire rapidement.

C’est peut être pour ca que leur taux de chômage est la moitié du nôtre.

Et le taux de personnes vivant sous le seuil de pauvreté ?

Bon j’ai rien dit, les anglo-saxons c’est le mal et la France c’est le paradis, c’est plus simple comme ca aprés tout.

Seuil de pauvreté:
“En France, ce pourcentage est officiellement de 11.2 % et aux USA, de 12.1% (chiffres Insee et Census 2002).”

En plus aux US tu es consideré comme pauvre si tu gagnes moins de 800€ par mois, en France c’est 350 je crois…

Bon j’ai rien dit, les anglo-saxons c’est le mal et la France c’est le paradis, c’est plus simple comme ca aprés tout.

Non pas du tout. C’est une manière différente d’appréhender les choses.

ouaip mais faut voir aussi le nombre d’emplois precaires qui existent la bas…
le nombre de gens obliges de cumuler 2 emplois pour survivre minablement…
et le taux de personnes qui vivent sous le seuil de pauvrete qui rendrait jaloux une republique bananiere…

c’est pas tout rose en france mais je suis bien content d’y vivre et d’y payer des impots

Neil Young ?? l’artiste ?

Ce qui me dégoute chez EA, c’est pas tant qu’ils virent des gens, quoique, c’est surtout leurs politiques de faire bosser leurs salariés 90h par semaine sans aucune compensation…

Et son Crazy Horse?

Non lui :wink:
http://www.gamespot.com/pc/strategy/sims/screens_6092203.html?page=1

Juste une petite question. De tous ceux qui parlent du niveau de vie déplorable des US, combien y ont été travailler, faire un stage ou même passer quelques jours de vacances ?

Il ne faut pas oublié que les americain doivent payé en plus l’assurance maladie car il n’y a pas de secu sociale là bas.

Et quand tu vois le prix pour les soins ou l’éducation aux états unis tu comprends mieux pourquoi tu paye plus d’impots en france.

Beaucoup d’americain doivent faire des prets sur leurs enfants pour vivre correctement(c’est interdit en france), de plus il n’y a pas de limite à l’endettement car c’est important de fixé des limites pour certaions afin qu’il ne soit pas redevable à vie à une banque (enfants compris).

Mais c’est sûre ca pourrai étre mieux géré en france quand on voie l’argent gaché rien (Constructions nouvelles détruitent, par manque de fond pour la finir, etc…).

J’y suis allé, je parle de ce que j’ai vue et de ce que m’on dit mes amis américain(trés sympathique d’aillieur). :love:

C’est un pays des extrémes si tout ce passe bien pour toi, ca serat mieux qu’en france car tu gagne plus et tu à moins d’impots mais au moindre pépin si tu n’as pas correctement assuré tes arriére(ca coute trés chére bien plus qu’en france) tu tombe sans rien de prévue pour te rattrapé, tu te retrouve sans rien trés vite. :sweat:

Ossi au heta uni gé entandu kils mange dai bébés vivan :o

Le topic est devenu HS dès le second post, très fort :slight_smile:
La question est donc, doit on débattre du dernier album de Neil Young ou d’une comparaison France-USA?

ils font pas assez de benef EA ou quoi ?

ah c’est un homonyme !! :smiley:

Non comme toute les entreprises, le patron a dut dire que la croissance de l’entreprise allai progressé de X% cette annés mais comme c’était pas le cas, il vire pour s’approché de l’objectif.
En gros ils ont plus d’argent mais ils on moins progressé qu’ils espéraient :pt1cable:
L’éternel bourse VS emploie :sweat:

Dans plus de 2 cas sur 3 lorce qu’une multi-nationnale dit qu’elle perd de l’argent, c’est pas que sont CA à diminué, c’est que sa croissance ne correspond pas à ce qu’ils espéraient.

c’était à caractère sarcastique seign :slight_smile:
c’est lamentable en tout cas