Filtrer ok

La fin de la téléphonie analogique (lignes fixes) : pour ou contre ?

Hello la communauté !

Vous n'êtes pas sans savoir que la fin des lignes fixes en France s'approche de jour en jour. Les principales craintes émises par la population française semblent tourner autour des zones les moins couvertes par les opérateurs de téléphonie mobile, les zones les moins bien équipées électriquement ou encore, l'isolation des individus n'étant pas familier avec l'outil informatique (notamment les personnes âgées).

Si les lignes fixes ne fonctionnent plus par le biais des prises téléphoniques, les téléphones fixes seront quant à eux toujours fonctionnels par le biais des box internet. Aussi, rappelons que ce service reste toujours utilisé par quasiment 50% de la population française disposant d'une ligne fixe.

Ainsi, nous aimerions avoir votre avis sur la question suivante : estimez-vous légitime de stopper le fonctionnement des lignes fixes en France ? N'hésitez pas à approfondir votre avis et en débattre dans les commentaires !

La team Clubic
 
 
Bonjour,

Je connais une personne très très âgée qui a vu ses copines utiliser Internet et recevoir des photos de leurs petits enfants et arrière petits enfants. Cette perspective l'a énormément emballée et elle a décidé de tenter l'aventure, mais ce fut une catastrophe...

Il faut dire que ça fonctionnait plutôt mal, avec un débit très faible, des déconnexions et reboots plusieurs fois par jour.
Et encore... elle n'utilisait que la téléphonie.

En plus, étant vraiment très âgée, le simple fait d'insérer une boîte entre la prise d'arrivée téléphonique et le téléphone, l'angoissait.
Elle paniquait rien qu'à penser à son téléphone et n'en dormait plus la nuit !

Elle a bien-sûr arrêté son abonnement box internet (au bout d'un mois) pour revenir à l'abonnement "nu" classique.

Elle avait aussi tenté le téléphone portable il y a quelques années, mais avec guère plus de succès... Alors si on lui dit que bientôt elle n'aura plus le choix, ça promet...
Modérateur Photo Vidéo / Audio Home Cinéma / Internet Général
 
 
La réponse se trouve dans la question :
Aussi, rappelons que ce service reste toujours utilisé par quasiment 50% de la population française disposant d'une ligne fixe
Une grosse partie des campagnes n'est pas équipée en haut débit ni portable, pas d'antennes pour ces derniers et/ou manque de volonté pour le câble ou la fibre (le cuivre n'est plus utilisé ou presque), par satellite faut oublier car trop cher (400 euros de matos et 50 euros par mois) ...
Alors on fait quoi ? on laisse crever les vieux dans nos campagnes et on concentre tout sur Paris, Lyon, et la Côte d'Azur ?
Quand les lignes téléphoniques RTC ont été installées, la France n'avait pas plus d'argent qu'aujourd?hui et pourtant tout le monde a été raccordé pour pas cher, le fameux "Service Universel", celui que Orange ex-France Telecom refuse de nos jours à nos concitoyens hors villes (et ce n'est pas mieux pour les autres Bouygues, SFR, Free) et que les politicards locaux applaudissent en y voyant une économie pour eux, ces même politicards qui obligent les gens à tout faire par Internet (cartes grises, impôts, administratif) ... mais sans donner les outils pour le faire ... Lamentable France !
Modérateur Photo Vidéo / Audio Home Cinéma / Réseaux & Internet
 
 
100 % d'accord avec toi Palou. Hélas...

Il faut délocaliser l'Élysée dans la Creuse et donner le SMIC à nos ministres pour qu'ils redescendent sur Terre !
Mais je m?égare... c'est un peu un autre sujet.
Edité le 29/08/2018 à 18:04
Modérateur Photo Vidéo / Audio Home Cinéma / Internet Général
 
 
Je suis contre.

Personnellement, je suis dans une zone avec un débit suffisant pour surfer, mais trop limite pour la télévision (déjà pour un seul PC), et de plus, possédant mon modem-routeur et ne désirant pas du tout avoir de box à la maison (sisi c'est encore possible, pour combien de temps encore ?) ,
Ayant travaillé pour un FAI, je connais le jeu de ping pong entre le FAI et Orange lorsque la ligne téléphonique est à changer/réparer.
Qui va gérer les lignes et à quel coûts, ou plus exactement quelles économies le ou les gestionnaire de la ligne vont faire avec un réseau vieillissant ?

Je sais, je paye 16 € d'abonnement tel + ~24 € d'internet, mais quand il a fallu changer 15m de câble (de plus de 20 ans voir 30, ma mémoire me joue des tours) : aucun problème.
Mais pour la personne (quel que soit son âge) qui ne veut que le téléphone, on lui vendra un abonnement internet à 19.99€ + la location du modem ???

Ou fera-t-on comme avec les voitures : la route est en mauvais état, pas de problème, on investit pas dans une réparation/réfection, il suffit simplement de diminuer la vitesse sur la portion concernée.
Passage en 4G/5G lorsque l'on ne voudra pas remplacer la paire de cuivre ? (et les zones blanches ou limite aujourd'hui en 3G, elles deviennet quoi ?)

Encore une idée d'une personne qui se fait construire une piscine (au frais du contribuable) alors que la villa/fort se trouve déjà en bord de mer ?? (somme toute un bel exemple de l'art et la manière de faire des économies).
Edité le 29/08/2018 à 12:57
 
 
Bonjour,
Etant résidant des DOM, je ne peux qu'être contre cette mesure. J'ai toujours été d'avis qu'une technologie qui remplie au moins tous les avantages de l'ancienne peut être remplacée, sinon c'est une régression. En l'occurrence beaucoup de zones ne sont pas encore couvertes sur mon île, par les réseaux internet rapides (certains sont encore en Kb/s quand ils en ont). Nous sommes contraints par les fortes intempéries et les antennes de réseaux mobiles sont plus compliquées à réparer qu'un câble dans un poteau (quand il n'est pas souterrain). Les abonnements, ici sont ruineux par rapport aux lignes fixes. Beaucoup de personnes utilisent encore les télécopies et à ce jour, rien ne les remplace avec autant de sûreté ici.
Pour finir, nous avons basé notre système de communication personnel sur plusieurs biais afin de ne pas être coupé du monde (abonnement TV, internet, téléphone portable ou fixe qui peuvent venir de plusieurs supports et opérateur), si nous réduisons les supports à finalement un seul (et c'est de ça dont il est question) nous deviendrons dépendant dangereusement : plus d'antenne 3G, plus d'appel au services de secours possible? (pour l'instant, quand je n'ai pas la 3G ou internet, il me reste la ligne fixe pour faire le 18 )
Edité le 29/08/2018 à 13:26
 
 
ultimate77 a écrit:
Encore une idée d'une personne qui se fait construire une piscine (au frais du contribuable) alors que la villa/fort se trouve déjà en bord de mer ?? (somme toute un bel exemple de l'art et la manière de faire des économies).

Quel rapport avec la décision d'Orange? Ce n'est pas l'état qui impose ça aux opérateurs.

Et pour info, il faut se renseigner sur le coût de sécurisation de chaque baignade présidentielle / diplomatique (fermeture d'une plage publique, sécurisation des accès et de la mer) par rapport à la construction d'une piscine hors sol et à son entretien. La piscine permettra d'économiser 60 000 euros par an (deux embarcations de gendarmerie mobilisées l'été pour la protection du président)

www.francetvinfo.fr...
www.francesoir.fr...
www.huffingtonpost.fr...
Edité le 29/08/2018 à 13:27

Après être passé en téléphonie IP, la commission de sécurité a imposé à l'entreprise dans laquelle je bosse de mettre une ligne analogique et un téléphone filaire de sécurité qui fonctionne même en cas de coupure réseau et secteur. Comment on fera quand il supprimeront les lignes RTC?
 
 
ca concerne surtout les zones non couvertes car maintenant il y a tel mobile pour personnes agées avec grosse touhe et usage simple et tarif compétitif
 
 
Bizarrement, tout le monde oublient un détail important. Les box fonctionnent à l'électricité, les vieux téléphones (ceux avec le fil au combiné) fonctionnent sans électricité. Dans les région sujettes aux pannes de secteur, ils restent le seul moyen d'appeler les secours. C'est pour ça que mon père a toujours un vieux téléphone et son abonnement fixe !!!
 
 
les lignes analogiques devraient servir en fonctionnalité de secours pour les services d'urgences. car c'est bien jolie après avoir fait de l'hybride analogique/numérique pendant plus de 30 ans de dire on va passer par la fibre : ah oui mais elle équipe que 2 millions d'abonnés, on passe par la 4g ? ah oui mais elle est mal géré car passant sur une bande 800mhz perturbé alors que la bande 1800 mhz fonctionne très bien. sans compter le fric fou que l'on met à déployé encore aujourd'hui des antennes 2G ... oui 2g en montagne. Un service qui ne fonctionne plus à part pour envoyer un appel ou un sms de temps en temps. le problème c'est pas de dire pour ou contre c'est simplement d'effectuer une transition intelligente avec des gens responsables qui arrête de se tirer dans les pattes. malheureusement je crois que c'est mal parti, ah moins qu'un cataclysme nous sauve.
 
 
@lightness : Je suis entièrement d'accord avec ton message, je n'aurai pas mieux dit ! Quand on voit que certaines parties du pays ne sont même pas encore couverte en 3G ; alors couvrir l'ensemble du territoire en 4G voir bientôt 5G ça me fais rire. Et le déploiement de la fibre partout, c'est pas demain la veille (je suis tenté de dire que ça n'arrivera jamais mais on va dire que je suis pessimiste).
J'étais à la montagne durant l'été, mon téléphone affichait 4G (SFR) ; tu te dis "waou de la 4G à la montagne" mais à la vue du pauvre débit, tu te rends compte que ça ne servira qu'à passer des appels vocaux ou SMS.
Pour revenir sur la fin des lignes analogiques ; ok il faut évoluer mais comme dis précédemment on s'assure qu'un service équivalent ou meilleur soit en place pour l'ensemble de la population avant de mettre un terme au service existant.
 
 
Voir profilContacter le membre
Krg
Quel ramassis de mauvaise foi et de bétise !.
L'arrêt du RTC est inéluctable car il est impossible de fabriquer des cartes de rechange faute de constructeur et de composants disponibles.
Les systèmes vivent sur les pièces récupérées dans les centraux arrëtés.
Il n'est nulle question de desserte en 3 ou 4G, ni d'internet, ni de haut débit (pour info la transmission de la parole nécessite un débit de 64ko seulement pour les abonnements Numéris).
Il n'est pas non plus question de fibre, simplement le passage d'une transmission analogique à une transmission numérique sur les supports cuivre existants. Seul changement pour le client la présence d'un boîtier de conversion numérique/analogique pas forcément une box internet, et le téléphone classique branché dessus.
Edité le 29/08/2018 à 16:48
 
 
Selon le modèle économique copié/singé par votre pays sous l'?il bienveillant des sages bruxellois, ce qui importe c'est la croissance. Remplacer le réseau analogique amorti depuis longtemps (PIB=0 euros) par un VOIP facturé le double ou le triple qui permettra entre autres joyeusetés essentielles à son bien-être à Mamie qui habite un village des environs de Castelnaudary d'organiser des conférences téléphoniques avec ses nouvelles "amies" (facebook) résidant à Maubeuge et Confolens est une priorité absolue car cela permet de générer du PIB?!

Vous ne voudriez pas que la France perde (encore!) une place ou deux au classement mondial des "puissances économiques" tout de même.

Une large majorité des Français vit et vivra de plus en plus mal mais ce n'est que le prix à payer pour que "l'économie" de la France ELLE se porte de mieux en mieux?!

En prime un petit article de 2016 qui vous donnera peut-être une petite idée de ce qui vous attend en ce qui concerne un de vos services publics (parmi beaucoup d'autres).

nypost.com...

Notez ce point en particulier :

« Verizon?s charges were once closely regulated by the state. »
 
 


Contre également, pour les raisons de couverture évoquées, sans compter le fait qu'un téléphone classique (à fil) est auto-alimenté par le réseau téléphonique cuivre.
Avec la boite à mettre entre la prise et le téléphone pour gérer la téléphonie IP, il va sans doute falloir une prise de courant.

Problème en cas de danger immédiat nécessitant un appel d'urgence, en cas de coupure de courant, on fait comment ?
Alors, oui, il reste le téléphone portable, mais encore faut-il qu'il soit chargé, que le réseau soit fonctionnel (et être dans une zone de couverture) ...

Avi84 a écrit:
Bizarrement, tout le monde oublient un détail important. Les box fonctionnent à l'électricité, les vieux téléphones (ceux avec le fil au combiné) fonctionnent sans électricité. Dans les région sujettes aux pannes de secteur, ils restent le seul moyen d'appeler les secours. C'est pour ça que mon père a toujours un vieux téléphone et son abonnement fixe !!!
Grillaid.
Edité le 29/08/2018 à 18:02
Super Modérateur
 
 
Unicorn220 a écrit:
fera-t-on comme avec les voitures : la route est en mauvais état, pas de problème, on n'investit pas dans une réparation/réfection, il suffit simplement de diminuer la vitesse sur la portion concernée.
Passage en 4G/5G lorsque l'on ne voudra pas remplacer la paire de cuivre ? (et les zones blanches ou limite aujourd'hui en 3G, elles deviennet quoi ?)

Encore une idée d'une personne qui se fait construire une piscine (au frais du contribuable) alors que la villa/fort se trouve déjà en bord de mer ?? (somme toute un bel exemple de l'art et la manière de faire des économies).
Le même à qui la vaisselle ne plait pas et la fait changer pour 500 000 €... Au SMIC te dis-je !!!



yoda@net a écrit:
Quel rapport avec la décision d'Orange? Ce n'est pas l'état qui impose ça aux opérateurs.
Tu crois qu'Orange fait ce qu'il veut ? Qu'il est libre pour ses grilles tarifaires ? Qu'il a le droit de mutualiser les équipements comme il le veut ? etc.

Sans oublier que le gouvernement précédent voulait une France fibrée à 100 % alors que le gouvernement actuel ne veut plus de la fibre mais lui préfère les 4G, 5G et suivantes (probablement aucun rapport avec d'éventuels copains bossant dans la téléphonie mobile).



Krg a écrit:
Il n'est pas non plus question de fibre, simplement le passage d'une transmission analogique à une transmission numérique sur les supports cuivre existants. Seul changement pour le client la présence d'un boîtier de conversion numérique/analogique pas forcément une box internet, et le téléphone classique branché dessus.
Tout à fait, et c'est bien là que ça peut poser un souci pour certains vieux...


Krg a écrit:
la transmission de la parole nécessite un débit de 64ko seulement
Oui, pour une conversation de 8 secondes, ça devrait aller...
Edité le 30/08/2018 à 12:33
Modérateur Photo Vidéo / Audio Home Cinéma / Internet Général
 
 
Contacter le membreVoir profil
Krg
Al_Jardine a écrit:
... Remplacer le réseau analogique amorti depuis longtemps (PIB=0 euros) par un VOIP facturé le double ou le triple ...
Puisque tu connais les futurs tarifs, fais nous en profiter !.

A lire: livebox-news.com...
Edité le 30/08/2018 à 08:15
 
 
Y'aura des petites box téléphones comme on a eu le boitier pour la TNT avec la TV.
Ca a ralé comme ici aujourd'hui à l'époque de la fin de la tv l'analogique et ça c'est finalement bien passé à part peut être quelques cas particuliers.
Parfois, faut forcer les choses même si les gens ralent (toutes façons, peut importe ce qui change, le bon français ralera alors autant le faire)
 
 
     
Vous devez être connecté pour écrire un message !