Filtrer ok

Nos appareils photo laisseraient des empreintes

De la même façon que les experts en balistique savent dire quelle arme a tiré telle balle, il est à présent possible de répondre à la question suivante : « Avec quel appareil cette photo a-t-elle été prise ? ». Des chercheurs de l'université de Binghamton (USA) ont mené des recherches permettant d'identifier sans erreur les images prises par un appareil photo. C'est le bruit numérique (les pixels parasites de couleur délivrés par les appareils photo) produit par le capteur qui sert de base à cette identification. Les chercheurs ont dans un premier temps cherché à caractériser le bruit de chacun des neuf appareils photo (Canon G2, Olympus C765, Nikon D100…) qui leur ont servi de cobayes, en recoupant les informations issues d'un nombre conséquent de photos (voir le compte-rendu de l'étude accessible depuis cette page).
D'après ces chercheurs, le bruit constituerait une sorte de signature constante. Menés dans un premier temps avec succès sur des fichiers non compressés de type Raw, ces essais ont été ensuite reproduits sur des fichiers Jpeg. Les chercheurs ont également mené l'expérience avec des fichiers dont la résolution a été diminuée (1 600 x 1 200 pixels) et ayant subi des retouches de type correction gamma (modification de la luminosité et du contraste). Dans tous les cas de figure, l'identification reste possible. Se baser sur le bruit numérique serait donc un moyen d'identifier avec certitude l'appareil photo ayant délivré telle ou telle image. Alors qu'il est de plus en plus courant de retoucher et de transformer des photos, ces techniques pourraient être mises à profit pour distinguer entre les photos montage (images pornographiques par exemple) et celles, authentiques, prises avec un appareil photo. Ces techniques permettraient enfin d'aller plus loin que ne le permet l'identification au moyen des données Exifs (informations sur les conditions de prise de vue telles que date, heure, appareil photo…) qui elles peuvent être facilement modifiées voire supprimées. De plus en plus de recherches visent à améliorer l'identification des photos, notamment en prenant appui sur des données GPS.

Lire cette brève sur le site
 
 
Très bien (dans le cas de pédophile/pornographie...) mais reste à attendre des applications concrètes, car la mise en place risque de ne pas être évidente.

Sinon "De plus en plus de cherches cherchent"
 
 
Hum et avec un petit filtre de flou gaussien il s'en sort encore l'algorythme ?
 
 
Et si on barbouille l'image avec l'aerographe de paint?


edit -> dans les méta-info du fichier on peut retrouver déja retrouver ça
 
 
popolof a écrit:
dans les méta-info du fichier on peut retrouver déja retrouver ça


Cler.... pourquoi faire simple ?
 
 
pourquoi ne pas demander directement aux constructeurs d'inclure une signature dans les fichiers directement ? ça sera plus simple et même si on fait des retouches, la signature restera dans l'entête du fichier binaire, c'est quoi l'intérêt de ce truc à part retrouver la source des photos malsaines (Et encore, retrouver l'arme du crime ne veut pas dire retrouver le criminel...)
 
 
Et il fallait payer des chercheurs pour trouver ça, alors que sur les sites qui parlent sérieusement de photo numérique on sait ça depuis longtemps

D'ailleurs si je me trompe pas ça ne marche qu'avec des appareils numériques, c'est à dire que dans le cas de montages faits avec des argentiques scannés on en sauras pas plus...
 
 
Il y a rien de nouveau dans cette news

C’est juste une piqure de rappel aux consommateurs

Sont marqués aussi (Code Police Scientifique)

- Tous les Scanners

- Imprimantes

- Papier Imprimante

- etc …
 
 
ouais, pas mal.

mais beaucoup de personnes utilisent des programmes comme neatimage afin justement de reduire le bruit (ou le flou gaussien).
 
 
Phoebus64 a écrit:
Il y a rien de nouveau dans cette news

C’est juste une piqure de rappel aux consommateurs

Sont marqués aussi (Code Police Scientifique)

- Tous les Scanners

- Imprimantes

- Papier Imprimante

- etc …



on pourrait avoir un lien?
 
 
moi sur xnview je fait clic droit exporte meta donner exife et zou ,j'ai toute les infos que je veux voila
 
 
Phoebus64 a écrit:
Il y a rien de nouveau dans cette news

C’est juste une piqure de rappel aux consommateurs

Sont marqués aussi (Code Police Scientifique)

- Tous les Scanners

- Imprimantes

- Papier Imprimante

- etc …



Rien à voir. Là on ne parle pas d'un marquage souhaité mais d'une analyse à partir du bruit... Tout comme on peut identifier un modele de sous-marin en entendant le bruit qu'il fait...
Ce type d'application sert aussi à detecter la presence de steganographie dans une image. Ca doit etre la premiere source de financement de ce type de recherche...
 
 
lapinouminou a écrit:
moi sur xnview je fait clic droit exporte meta donner exife et zou ,j'ai toute les infos que je veux voila


Le but n'est pas de savoir quel modèle d'appareil c'est. Même deux appareils du même modèle ne produiront pas le même bruit. Ca permet de distinguer ton appareil de tous les autres qui existent qu'ils soient ou non du même modèle.
 
 
Une des applications pratique quand on est photographe c'est de pouvoir prouver que telle photo est bien prise avec tel appareil qui est sa propriété.

Donc je vois surtout une application légale. Et on parle aussi de format Raw. Imaginez un journal qui va publier une photo, mais que l'on ne puisse pas prouver vraiment que cette photo est la votre car vous avez perdu l'original (ou on vous l'a volé). Là paf, il suffit d'avoir votre appareil photo et c'est bon enfin presque
 
 
Si la photo a été faite avec un jetable on fait comment pour retrouver l'auteur?
 
 
( J'ai pris ton/votre message, car il y a le plus de questions posées )

coris a écrit:
pourquoi ne pas demander directement aux constructeurs d'inclure une signature dans les fichiers directement ? ça sera plus simple et même si on fait des retouches, la signature restera dans l'entête du fichier binaire
Il suffirait de faire une capture écran ( Impr. écran ) et le contenu seul de l'image pourrait être récupéré (Comme on peut faire sur un PDF).

coris a écrit:
c'est quoi l'intérêt de ce truc à part retrouver la source des photos malsaines (Et encore, retrouver l'arme du crime ne veut pas dire retrouver le criminel...)

(1) Pouvoir dire que : cette image à été faite avec le même appareil que cette autre image.

En clair : Une photo à la maison faite avec son appareil, une photo trouvé dehors sans le nom de l'auteur, comparaison, on peut retrouver l'auteur (l'appareil) de la photo. En bien ou en mal on pourra prouver que telle photo a été prise par tel appareil et donc telle personne. Ça pourrait aider à beaucoup de choses.

(2) Ne trouvant aucun appareil correspondant à cette signature visuelle porté sur la photo fini, son auteur clamant l'authenticité ( dite non retouché par l'auteur ) > Cette photo a bel et bien été retouché.


D'un grand intérêt
 
 
un_potier a écrit:
Une des applications pratique quand on est photographe c'est de pouvoir prouver que telle photo est bien prise avec tel appareil qui est sa propriété.

Donc je vois surtout une application légale. Et on parle aussi de format Raw. Imaginez un journal qui va publier une photo, mais que l'on ne puisse pas prouver vraiment que cette photo est la votre car vous avez perdu l'original (ou on vous l'a volé). Là paf, il suffit d'avoir votre appareil photo et c'est bon enfin presque

Oui très bien dans l'idée, mais dans la pratique...
Une image 5Mpixels : 2560x1920 pixels...
traitement typique pour balancer sur le net : résolution, allez disons aux alentours de 800x600 (déjà pas mal), sans compter le petit coup de neatimage avant, et l'accentuation après redimensionnement.... et là bonjour pour reconnaître l'appareil.....
et on ne parle même pas des artefacts de compression JPEG.......

Le codage digimarque était pas mal, j'ai fait un essai après réduction, impression et scan, Photoshop était toujours capable de trouver le codage... Mais c'est payant maintenant.....

 
 
popolof a écrit:
Si la photo a été faite avec un jetable on fait comment pour retrouver l'auteur?


Premièrement les jetables ne sont pas réellement jetés, juste rendus, reconditionnés puis revendus.
Ensuite d'après ce que j'ai compris il ne s'agit pas de savoir quel appareil a pris la photo, mais plutôt quel modèle d'appareil. Comme pour une arme, les experts ne déterminent pas exactement quelle arme a commis un crime, mais le modèle d'arme.

popolof a écrit:
edit -> dans les méta-info du fichier on peut retrouver déja retrouver ça


Les méta-infos peuvent être supprimées.
 
 
Ya beaucoup plus simple, lire l'exif
 
 
Moi je ne sais pas comment faire pour savoir quel appareil a pris telle ou telle photo, par contre je reconnais tout à fait la photo utilisée pour la news.
Il me semble qu'il s'agit du "plafond" de la basilique (dont j'ai oublié le nom) qui se trouve à Lyon en haut d'une colline.
J'étais à Lyon en décembre 2005. C'était mes premières vacances d'hiver en Métropôle.
J'ai adoré !
 
 
     
Vous devez être connecté pour écrire un message !