Test Nest Nest Cam IQ intérieure : la plus intelligente et plus efficace de toutes les caméras ?

20 juillet 2019 à 17h00
0
La note de la rédac
Sur le marché des caméras de surveillance grand public, la Nest Cam IQ se targue d'être clairement au-dessus du lot. Capteur 8 millions de pixels, zoom et fonction de suivi intelligent, son de haute qualité...

Avec la Nest Cam IQ intérieure, la firme de Google a fait le choix de se positionner sur le haut de gamme du marché des caméras de vidéosurveillance. Un choix que le constructeur explique par l'équipement de sa solution : processeur six cœurs, capteur 1/2.5 pouces de 8 millions de pixels, zoom intelligent et connexion Wi-Fi 802.11ac (MIMO 2x2 - 2,4 et 5 Ghz). Sur le papier, cette Nest Cam IQ intérieure (ou Indoor) serait parmi les meilleures... est-ce suffisant pour autant ?


Nest Cam IQ intérieure

Spécifications techniques


La Nest Cam IQ intérieure promet une excellente qualité d'image grâce à son capteur 8 millions de pixels. Cette caméra profite aussi d'une belle qualité de fabrication.

  • Résolution : 1080p (Full HD)
  • Angle de vision : 130 degrés en diagonale
  • Alimentation : Secteur ou prise USB
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11ac
  • Stockage : Cloud uniquement
  • Offre de stockage en ligne : sur abonnement à partir de 30 €/mois ou 300 €/an
  • Accessoire(s) livré(s) : câble USB de 3 m, support mural non orientable
  • Dimensions : 12.4 x 7.4 x 7.4 cm
  • Poids : 357 grammes


Une finition exemplaire, mais une ergonomie à améliorer


À 350 euros, ce produit Nest profite assez naturellement d'une bonne finition. Les matériaux sont de qualité et, en main, la caméra donne une bonne impression de robustesse. En même temps, elle pèse tout de même près de 360 grammes, ce qui laisse penser qu'il y en a là-dedans !

Nest Cam IQ intérieure

Sous la caméra, on trouve un pas de vis sur lequel se fixe le support mural ou plafonnier livré par Nest. Celui-ci est aussi de qualité, mais le fait que les deux surfaces - celle de la caméra et celle du support - soient lisses et sans mécanisme pour les verrouiller, nous laisse quelques doutes. En effet, une fois accrochée à un mur, compte tenu de son poids, la caméra ne va-t-elle pas avoir tendance à se dévisser ?

Nest Cam IQ intérieure
Nest Cam IQ intérieure

Son câble de trois mètres devrait faciliter les installations murales ou au plafond, mais on regrette que le transformateur soit aussi gros. S'il doit être branché sur une multiprise, il y a des risques que celui-ci occupe une ou deux prises autour de lui. Google a sans doute imaginé que nous pouvions tous dédier une prise spécifique à la caméra.

Nest Cam IQ intérieure

Par ailleurs, lorsqu'on analyse de près le pied orientable de la caméra, là encore le doute s'installe. Tout devrait plutôt bien se passer dans le cadre d'une installation à plat, sur un meuble ou au plafond, mais pour autant, la rotule du pied permettant d'orienter la tête de la Nest Cam intérieure présente d'étranges contraintes. Pour illustrer nos propos, nous avons installé la caméra sur un trépied photo, représentant une installation murale. Dans la photo ci-dessus, on peut constater que tout se passe bien. La caméra peut être orientée pour filmer en face, perpendiculairement au pied, mais aussi parallèlement au mur, dans un sens comme dans l'autre. Mais vous aurez peut-être remarqué que dans le cas présent, le câble d'alimentation est orienté vers le haut de la caméra, soit le plafond.

Nest Cam IQ intérieure

L'orientation devient étrangement moins adaptée lorsque le câble est orienté vers le bas, pour rejoindre la prise électrique - sans avoir à contourner le pied de la caméra. Dans ce cas de figure, on peut voir dans la photo ci-dessus que la caméra ne peut plus être orientée face au pied (à moins d'avoir la tête en bas), et que lorsque l'objectif est parallèle au mur, l'image n'est plus parfaitement droite. Il subsiste une légère inclinaison qui ne sera pas franchement dommageable à l'image, mais pénible tout de même.

Peut-être que le constructeur a considéré que, si le connecteur était orienté vers le bas, cela donnait trop facilement la possibilité à des cambrioleurs de tirer dessus pour le débrancher... Si telle était l'explication, nous pourrions répliquer que de tels cambrioleurs auraient aussi vite fait de couper le fil ou de le débrancher de la prise. Bref, vous l'aurez compris, nous sommes perplexes quant à cette rotule qui aurait dû offrir une pleine liberté de mouvement.

Elle filme en Ultra HD pour créer un zoom intelligent


En revanche rien à redire sur la qualité des vidéos captées par la Nest Cam IQ intérieure... tout du moins journée. Lorsque la pièce est convenablement éclairée, le résultat est meilleur que celui obtenu par des produits de la concurrence. Le rendu est dynamique, sans pour autant nous impressionner. Rappelons tout de même que le constructeur parle d'une image HDR...

Nest Cam IQ intérieur capt FHD 1

Le très large champ de vision (130°) permet de couvrir une grande pièce. Dans la capture ci-dessus, nous sommes installés à trois mètres (environ) de l'objectif et on parvient très bien à identifier notre visage. La déformation sur les angles est notable, mais le niveau de détails reste très bon. Bref, dans de bonnes conditions d'éclairage, cette caméra se rapproche de ce qu'on attend d'un produit estampillé « Full HD ».
Et pour parvenir à un tel niveau, comme nous l'indiquions plus avant, Nest a utilisé un capteur 8 millions de pixels.

Nest Cam IQ intérieur 2

Avec celui-ci, la caméra filme en ultra haute définition, mais pour autant, le flux vidéo retransmis se limite à une image Full HD. Le surplus de pixels est utilisé pour créer un zoom 4x intelligent dans l'image. Ainsi, dans la limite de son champ de vision, l'IQ intérieure peut resserrer l'image sur un sujet afin d'identifier au mieux ses actions, mais permettre aussi d'identifier son visage - on l'espère en tout cas. Le résultat est assez étonnant et on sent bien ici l'intérêt du processeur à six cœurs installé dans la caméra. Le retour vidéo est fluide, tout comme le suivi d'ailleurs, à condition que le sujet ne se déplace pas trop vite dans la pièce. Une telle technologie ne permet pas de couvrir autant de surface que si la tête de la caméra était motorisée, mais ce zoom reste le bienvenu étant donné qu'il est de bonne qualité.

Mode nuit et micro


En revanche comme on peut le voir dans la capture d'écran ci-dessous, la qualité des vidéos de nuit est moins bonne.

Nest Cam IQ intérieur - capt nuit

Là encore, nous sommes à trois mètres environ de l'objectif, et notre visage manque cruellement de détails. Pourtant le système de vision nocturne paraît plutôt performant avec un éclairage assez homogène de la pièce, y compris en arrière-plan. Le zoom permettra d'y voir d'un peu plus près, mais le niveau de détail reste faible.

Nest Cam IQ intérieure

Comme la plupart des caméras récentes, l'IQ intérieure dispose d'un système audio bidirectionnel qui permet d'entendre et de se faire entendre. Dans le sens caméra vers application mobile, d'abord, sachez que le son est là encore parmi les meilleurs. Les trois micros intégrés dans la caméra font bien le job : on entend bien ce qu'il se passe dans la pièce.

Nest Cam IQ intérieure

Dans le sens application vers caméra, l'icône « parler » permet d'utiliser le micro du smartphone pour parler dans le haut-parleur de la caméra. Ce dernier est relativement efficace et ce qu'on dit est, à défaut d'être puissant, audible.

Un abonnement à Nest Aware (quasi) indispensable


Sans surprise, l'application mobile Nest est vraiment très simple à utiliser. Les options sont nombreuses : programmation horaire pour chaque jour de la semaine, création de zones de surveillance, configuration des notifications... l'essentiel y est. L'application propose également une option « fonction chez moi/absent » qui permet d'activer ou interrompre la surveillance automatiquement.

Nest Cam IQ intérieure

La caméra utilise alors la géolocalisation du smartphone de l'utilisateur, enregistré sur l'application, pour savoir s'il est effectivement chez lui ou absent.
Pour chaque jour enregistré, une timeline permet de remonter très facilement le fil des événements enregistrés sur le Cloud. La navigation est très fluide et c'est une très bonne chose... Même si cela s'explique par le coût élevé de l'accès au Cloud de Google.

Nest Cam IQ intérieure

En effet, pour profiter des fonctions de zoom intelligent, du stockage, mais aussi de la technologie d'identification des visages (celle-ci permet de désactiver les alertes pour les personnes autorisées à accéder au logement), il faut impérativement souscrire un abonnement au service Nest Aware. Et comme on peut le voir dans la capture ci-dessous, les coûts sont loin d'être négligeables... Surtout que la caméra coûte déjà 350 euros ! Google aurait pu, pour proposer une alternative, prévoir un emplacement MicroSD pour enregistrer localement les vidéos, ou encore une fonction rendant la caméra compatible avec un NAS, par exemple.

Une caméra qui se la joue Google Assistant


Enfin, en bon produit issu de la lignée des produits Google, la Nest Cam est compatible avec Google Assistant. Ainsi il est possible de regarder le flux vidéo de l'IQ intérieure sur votre téléviseur compatible, par exemple. Mais cette caméra est aussi estampillée « Works with Nest » ce qui signifie qu'elle peut discuter avec Google Assistant.

Nest Cam IQ intérieure

Ainsi, il est possible de piloter ses objets connectés (Ampoules, thermostat, etc.) en parlant à la caméra. En théorie en tout cas. Car alors même que nous avons alloué toutes les autorisations nécessaires à la caméra et suivi la procédure de connexion, nous n'avons pas réussi à connecter la caméra à notre compte. Dommage.

Nest Cam IQ Intérieure : l'avis de Clubic


Cette caméra de vidéosurveillance est effectivement plus efficace que bien des caméras concurrentes. Et c'est encore heureux, car à 350 euros, elle fait aussi partie des modèles les plus chers. Sa qualité de conception est bonne (mis à part les bizarreries du pied orientable), les vidéos en plein jour sont satisfaisantes, le zoom intelligent est efficace, l'audio convenable et sa compatibilité avec Google Assistant est indiscutablement un point fort.

Pour autant, entre la qualité des vidéos de nuit et le coût de l'abonnement à Nest Aware, on ne peut pas dire qu'il s'agisse là d'une super affaire... Mais plutôt d'un produit haut de gamme qui ne conviendra clairement pas à tout le monde. Techniquement, cette caméra aurait pu prétendre à 4/5, mais son rapport qualité/équipement/prix ne mérite pas plus qu'un 3. C'est (très) généreusement que nous coupons la poire en deux en lui attribuant un 3.5/5.



Nest Cam IQ Intérieure

Les plus
+ La fonction de suivi électronique
+ La qualité des vidéos en journée
+ Ergonomie de l'application
+ La compatibilité Works with Nest
Les moins
- Le prix élevé
- Obligation de souscrire à Nest Aware
Qualité d'image en journée
Qualité d'image de nuit
Qualité audio
Ergonomie matérielle
Ergonomie logicielle
3.5

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top