L’électroménager connecté envahit les maisons françaises

Par
Le 01 février 2017
 0
Si on en parle un peu moins souvent, le phénomène n'en est pas moins important : les constructeurs d'électroménager ont commencé depuis quelques années, à prendre le tournant numérique. Il semblerait bien que ce soit un pari gagné. Selon la Gifam, la fédération des entreprises de l'électroménager, 2016 a été une année record pour les ventes.

Réfrigérateur connecté, appareils de cuisson reliés à Internet, lave-linge et sèche-linge... tout y passe : le numérique semble avoir trouvé sa place dans les maisons des Français.

Un marché qui dépasse les 100 millions d'euros


Des appareils qui téléchargent directement les recettes depuis une connexion Wi-fi à ceux que l'on peut lancer à distance, l'électroménager connecté innove chaque année. Et si bon nombre des consommateurs trouvent encore aujourd'hui qu'il ne s'agit que de gadgets dont l'utilité n'est pas prouvée, le marché grossit comme le rapporte la Gifam dans son bilan de l'année 2016.

En France, notamment, le marché a dépassé pour la première fois la barre des 100 millions d'euros de chiffre d'affaires, montrant un engouement croissant pour ces nouveaux appareils et ces nouveaux usages. Mais l'électroménager connecté reste un marché de niche qui représente moins de 5 % des ventes d'électroménager au total.

0258000007996608-photo-lave-vaisselle-connect-candy.jpg


De plus en plus d'électroménager connecté dans les années à venir


Le marché est encore naissant : seulement 2 % des ventes de petit électroménager et 1,7 % de celles de gros électroménager concernent des produits connectés. Mais la tendance est lancée : entre 2015 et 2016 les ventes ont augmenté, pour le gros électroménager connecté, de 132 % selon la Gifam.

Le développement des objets connectés, va pousser cette croissance : la Gifam elle-même confirme que les perspectives sont intéressantes pour les constructeurs. La connectivité va donc progressivement envahir toutes les habitudes de vie et de consommation : entre la domotique et les assistants virtuels, qui seront de plus en plus en mesure de commander les appareils connectés, la maison de demain devrait ressembler à celles imaginées par les auteurs de science-fiction.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top