Crucial BX200 : un SSD à prix canon ?

03 novembre 2015 à 17h00
0
0
Cet artifice lié à la façon dont sont gérées les puces mémoire permet à Crucial d'annoncer des débits qui n'ont rien à envier aux meilleurs modèles (hors SSD NVMe comme les 750 Series d'Intel et 950 Pro de Samsung).

Le BX200 peut ainsi, et quelle que soit sa capacité, atteindre 540 Mo/s en lecture et 490 Mo/s en écriture. En revanche, le nombre maximal d'opérations d'entrées / sorties par seconde est en chute libre en lecture : de 90 000 IOPS, on passe à 66 000. Petit gain toutefois en écriture, puisque le BX200 parvient à gérer 78 000 opérations par seconde, contre 70 000 pour le BX100.

0226000008228880-photo-perfs-crucial-bx200.jpg

Voilà pour les chiffres de Crucial. Et voici les nôtres. Nous avons opéré sur le BX200 nos traditionnelles mesures, afin de voir comment il se comporte face à une concurrence composée, naturellement, du BX100 et du MX200, mais aussi du 850 Evo de Samsung, des Arc 100 et Trion 100 d'OCZ, et du SanDik Ultra II.

IOmeter, pour commencer, est un outil qu'il faut manipuler avec précaution lorsqu'il s'agit de tests de SSD. Ici, nous avons travaillé sur des secteurs et des fichiers de 4 Ko, avec des accès aléatoires à 100% (ce sont ceux qui sollicitent le plus le contrôleur), et selon deux scénarios différents :
  • une activité comprenant 25% de lecture, 75% d'écriture ;
  • un protocole qui comprend 75% de lecture et seulement 25% d'écriture.
Chacun de ces tests a été mené jusqu'à remplissage total du SSD.


Sur ces tests menés sur une profondeur de queue égale à 1, on se rend assez vite compte que Crucial a réalisé une optimisation sans doute très efficace, qui permet à son BX200 d'afficher des performances largement au-dessus de la moyenne lorsque le SSD est fortement sollicité en lecture (scénario 2).

ATTO se charge quant à lui de tester le SSD sur des lectures et écritures séquentielles. Si les performances en écriture sont légèrement inférieures à certains de ses concurrents (le Trion 100 d'OCZ notamment), celles du BX200 de Crucial restent tout à fait conformes à celles que nous attendions.

0320000008229802-photo-atto-bx200.jpg

De gauche à droite, le Crucial BX200, le SanDisk Ultra II, le 850 Evo de Samsung, et le Trion 100 d'OCZ.

CrystalDiskMark combine pour sa part une partie de tests séquentiels (sur un fichier de 1 Go) et une partie de tests aléatoires, avec différents scénarios (lecture et écriture d'un fichier de 512, puis 4 Ko, et de plusieurs fichiers de 4 Ko simultanément). Pas de problèmes particuliers à noter ici non plus : face à la concurrence, le BX200 s'en sort plutôt bien malgré un débit un peu plus faible sur la lecture aléatoire de fichiers de 512 Ko. Notez qu'on ne retrouve pas ici les excellents scores obtenus sous IOMeter en lecture aléatoire.

0320000008229800-photo-cmd-bx200.jpg

De gauche à droite, le Crucial BX200, le SanDisk Ultra II, le 850 Evo de Samsung, et le Trion 100 d'OCZ.

Nous avons également effectué quelques tests pratiques, comme la décompression d'un fichier WinRAR de 1,85 Go contenant des fichiers de tailles diverses comprises entre quelques Ko et plusieurs Mo.

Benchmark : 512-5440


Un tel test met en lumière le rôle assez faible du SSD par rapport à celui de la quantité de mémoire, de sa vitesse, ou encore de celle du processeur. Tous nos modèles sont donc assez proches, et le BX200 prend bien place parmi le peloton formé par tous les SSD.

Des tests de transfert sont évidemment de la partie : un fichier de 3,9 Go pour voir comment se comportent nos SSD sur les données de taille importante, et 1 Go de petits fichiers compris entre 12 et 34 Ko pour observer leurs performances sur les données de petite taille. Ces tests sont effectués à l'aide d'un RAMDisk de 4 Go fonctionnant sur de la mémoire cadencée à 1 866 MHz.

Benchmark : 512-5444


Benchmark : 512-5442

Comme le montrait avant ATTO, les débits séquentiels du BX200 sont tout à fait conformes à ce que nous attendions et ne dénotent pas parmi ceux des SSD auxquels il est comparé, que ce soit en lecture ou en écriture.

Enfin, la copie proche, qui consiste à lire et écrire le même fichier, est une opération sollicitant beaucoup le contrôleur : il convient de voir comment nos concurrents s'en sortent. A ce jeu-là, le BX200 se révèle très efficace, affichant un score proche de celui du 850 Evo de Samsung, en tête de ce classement.

Benchmark : 512-5446
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Cinq mangas à lire sans modération, même hors confinement !
10 jeux bacs à sable et simulateurs de promenades pour explorer l'univers malgré le confinement
Le TOP des promos high-tech à saisir ce samedi soir en attendant le Black Friday
Test vélo électrique VanMoof S3 : une jolie réussite
Le smartphone POCO M3 est (déjà) en promo chez Amazon !
Test Creative Outlier Air V2 : des écouteurs toujours aussi bien pensés, à l’autonomie monstrueuse
La célèbre enceinte Ultimate Ears Megaboom à moins 46% ce week-end
Qu'est-ce qu'un spyware et comment s'en protéger avec un antivirus ?
100€ de remise immédiate sur le Marshall Monitor II ANC chez Amazon
Une TV QLED TLC de 65 pouces à un prix imbattable pour le Black Friday (100 € ODR)
Haut de page