Battlefield 2042 : l'équipe de DICE partage plus de détails à l'occasion d'un direct

15 juin 2021 à 20h00
10

Une heure durant, les Suédois de DICE ont partagé de nombreux détails sur la suite de leur franchise FPS iconique, Battlefield 2042.

Nous avons ainsi pu en apprendre plus sur différents champs de bataille, modes de jeux, spécialistes, armes et gadgets, véhicules, ainsi que sur le modèle économique du jeu. DICE a bien sûr gardé quelques cartouches en vue de l'EA Play, prévu le 22 juillet prochain.

Une vaste guerre totale

La première partie de cette prolifique discussion s'est intéressée au monde dépeint dans Battlefield 2042. Dans un futur d'anticipation pas si lointain, les catastrophes naturelles sont légion et les ressources viennent à manquer, menant à une guerre totale entre les États-Unis et la Russie. Bien qu'amputé d'un mode solo, le lore de ce monde se développera au sein des maps et au travers des spécialistes, les nouvelles « classes » du jeu, des mercenaires sans patrie.

Cela justifie donc l'existence de massifs champs de bataille aux quatre coins du monde, perturbés parfois par des événements imprévus. S'il n'y a pas d'échelle moyenne pour les maps présentes dans Battlefield 2042, la plus grande devrait afficher une superficie de 5 km². DICE a d'ailleurs comparé l'échelle des maps des précédents épisodes, largement écrasées par celle des maps qui accueilleront les immenses batailles de Battlefield 2042.

Battlefield 2042 © © Electronic Arts
© DICE / © Electronic Arts

Les différentes maps offriront ainsi en leur sein différents théâtres d'opérations qui devraient convenir à chacun : des zones fermées propices au combat d'infanterie, des zones plus ouvertes pour laisser libre cours aux véhicules, et bien sûr un large espace aérien pour les pilotes. Il existera d'ailleurs sur certains points des éléments interactifs, comme des ziplines ou encore des herses ou portails pouvant être activés afin de ralentir la progression de véhicules en approche.

Aussi, chaque map devrait disposer de son petit élément venant semer le chaos sur le champ de bataille. Outre la tornade qui était le centre de l'attention dans le gameplay présenté à l'E3 , nous aurons droit à d'autres catastrophes naturelles et événements aléatoires sur les autres maps. DICE a toutefois précisé que ces derniers n'apparaîtront pas toujours à chaque partie et n'auront pas le même comportement à chaque apparition, du fait de cet élément purement aléatoire. De quoi potentiellement rassurer certains craignant que tornades et consorts viennent à force nuire à l'expérience de jeu.

Il y a plein de spécialistes comme ça, mais celui-là c'est le mien

L'autre segment sur lequel s'est penché ce livestream repose sur la liberté offerte aux joueuses et joueurs, notamment au travers du système de spécialistes. Les vétérans de Battlefield déploreront peut-être la disparition des classes, qui prennent ici une autre forme.

Ainsi, chaque spécialiste dispose d'un gadget qui lui est propre, comme un grappin, une wingsuit, un pistolet défibrillateur, une grenade sonar, et bien d'autres, en supplément d'un trait lui donnant un avantage spécifique. Nous en avons eu une illustration avec deux spécialistes, l'une plutôt portée sur le support, et l'autre sur l'ingénierie.

Battlefield 2042 © © Electronic Arts
© DICE / © Electronic Arts

Cependant, qui dit disparition des classes, dit aussi ouverture en termes d'équipement. Exit donc la restriction d'accès de certaines armes à une classe donnée, élément que DICE estimait bloquant pour de nombreux joueurs.

Il sera donc possible de choisir un spécialiste tendant vers un rôle donné, mais pouvoir l'équiper d'un fusil de sniper ou d'une SMG, par exemple, et donc débloquer tous les équipements et véhicules au fil de sa progression sans se cantonner à une classe. Ainsi, les adeptes de véhicules ne seront pas forcés de jouer la classe ingénieur pour en profiter. Ces derniers accueilleront d'ailleurs de nombreuses places offrant un rôle spécifique (spotteur, emplacement d'arme à gauche et à droite, et autres).

Pour rester sur les armes, DICE s'est à nouveau penché sur le système de modification d'arme à la volée (sur la lunette, la poignée, le type de munition et le canon). Cette nouvelle fonctionnalité, appelée « Menu Plus » permet donc de s'adapter à de nombreuses situations, sans avoir forcément à devoir « respawn » pour opérer aux modifications nécessaires. Outre les gadgets spécifiques à un spécialiste, un large pan de ces derniers sera ouvert à tous, comme un lance-roquette, un brouilleur, et autres.

C'est pas ma guerre, mais je choisis le mode de jeu

Si un mode de jeu doit être révélé lors de l'EA Play attendu le 22 juillet, DICE a tout de même profité de ce livestream pour nous en dire plus concernant un mode de jeu encore non révélé, appelé « Hazard Zone ». Contrairement au mode de base « Conquest », il s'agira plutôt ici d'une expérience plus restreinte, avec donc moins de joueurs, portée sur le travail en équipe au sein d'une escouade. DICE a d'ailleurs bien insisté sur le fait qu'il ne s'agira pas d'un mode Battle Royale.

Un autre mode de jeu présenté se nomme « Breakthrough », qui rassemblera, comme dans le mode « Conquest », 128 joueurs, mais cette fois sur une zone spécifique des vastes maps originales. Par exemple, le stade présenté dans la séquence de gameplay de l'E3, pourra être l'un de ces théâtres d'opérations. Autant dire que 128 joueurs dans un stade ou toute autre zone spécifique d'un terrain de jeu de plusieurs kilomètres carrés risquent de proposer une expérience particulièrement chaotique.

Battlefield 2042 © © Electronic Arts
© DICE / © Electronic Arts

Deux modes de jeu sont encore à révéler plus tard d'ici la sortie de Battlefield 2042 prévue le 22 octobre. Le premier se nommera « All-out Warfare », et devrait à en croire son nom être une autre expérience de champ de bataille à très grande échelle. Le dernier mode de jeu n'a pas encore été nommé, et les spéculations sont donc entièrement ouvertes.

Au service de la guerre

Le dernier segment important de ce livestream s'est consacré au modèle économique de Battlefield 2042. S'il sera nécessaire de l'acheter pour y jouer, il s'agira d'un jeu en tant que service. Cela signifie donc un système de saisons introduisant chaque fois de nouvelles maps, de nouveaux spécialistes et d'autres éléments comme des armes, des accessoires, des gadgets et des véhicules.

Qui dit saisons dit également Battles Passes. Proposés dans un format gratuit et un format Premium à un tarif encore non divulgué, ces derniers devraient donc apporter leur lot de cosmétiques et autres éléments, espérons-le non pay-to-win, aux soldats les plus assidus.

Battlefield 2042 modèle économique © DICE / Electronic Arts
© DICE / © Electronic Arts

La route est encore longue jusqu'à la sortie de Battlfield 2042 sur Xbox One, Xbox Series X | S, PS4 , PS5 et PC le 22 octobre, et DICE ne manquera pas de partager de nouvelles informations sur son titre le plus ambitieux à ce jour, à commencer par une tribune lors de l'EA Play le 22 juillet prochain.

Source : YouTube

Modifié le 16/06/2021 à 09h15
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
9
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les jeux les plus étranges de la première PlayStation [Hors-Série]
Si vous précommandez le Steam Deck maintenant... vous ne le recevrez que fin 2022 (et c'est embêtant)
Facebook met en pause la vente des Oculus Quest 2, qui causeraient des irritations de la peau
Pour le patron de Valve, le Steam Deck n'est pas concurrent de la Switch
Nintendo Switch OLED : précommandez la nouvelle console moins chère avec ce code promo
Hot Wheels Unleashed : un nouveau trailer et des bolides en veux-tu, en vroom vroom (voilà)
Le Steam Deck pourra réduire le nombre d'images par seconde pour améliorer son autonomie
Un second PC, du machine learning pour piloter sa souris… et tricher dans les FPS sans être pris
Chip’n Dale Rescue Rangers : leur tactique c’est l’attaque, sur NES
Vous rêvez de jouer à la console sur écran géant ? Certains cinémas vous permettent de louer leurs salles
Haut de page