La semaine de Flock ne (se) plante jamais

Publié par Olivier ROBILLART
Diaporama : Flock, c'est un peu comme Parker Lewis, il ne perd jamais. Si vous n'avez pas suivi l'actualité de la semaine, voici la traditionnelle session de rattrapage revue et corrigée. Une critique sévère mais juste.
Modifié le vendredi 20 juin 2014