La semaine de Flock fait de la géopolitique

Publié par Olivier ROBILLART
Diaporama : Flock ressemble à ces animaux prédateurs qui ne lâchent leur proie que pour mieux en attaquer de nouvelles. Cette semaine, il dégaine à nouveau contre Facebook notamment, une véritable arme de guerre bactériologique.
Modifié le vendredi 09 mai 2014