Sur un plateau | Azul, une couleur déjà classique

05 janvier 2020 à 14h37
0
Azul

Être un carreleur portugais du 16ème siècle est secrètement notre vœux le plus cher à tous. Ah ? Pas vous ? Même pas juste un peu... bon ce n'est pas grave prenez quand même cette truelle et installez-vous autour de la table, vous verrez Azul c'est un jeu que vous aimerez forcément, même si vous ne partagez pas la passion des carreaux en faïence.

Vous êtes jeu de stratégie, jeu de rôle ou plutôt deckbuilding ? Passionnés ou débutant ? Notre chronique vous livre chaque semaine, Sur un plateau, nos recommandations en termes de jeu de société !

Dessiner c'est gagner

Je dois l'admettre. Quand je lis sur la boite l'univers dans lequel l'auteur, Micheal Kiesling, cherche à nous transporter, cela ne me donne pas vraiment envie. Carreleur au 16ème siècle pour le compte du Roi Manuel 1er... pardon, mais c'est par où la soirée jeux de société fun ?

Mais je vous rassure vous pouvez oublier le thème tout de suite, ce dernier est seulement là pour justifier le magnifique matériel présent dans la boîte.

Azul fait partie de ces jeux que l'on appelle “abstrait”. C'est-à-dire que c'est un jeu qui se base entièrement sur sa mécanique, et éventuellement son matériel, et non sur l'univers dans lequel il souhaite nous transporter.

Azul

Des jeux abstraits vous en connaissez forcément : les échecs, les dames, le GO même le morpion, ce sont tous des jeux dits abstraits : 100% mécanique, 0% narratif.

Le matériel de la boîte, cependant, nous transporte ! Des couleurs chatoyantes dans tous les sens, des jetons en 3D pour représenter les carreaux de faïence, plus communément appelés “Azulejos”. Tout cela au centre de votre table ça en jette ! On a tout de suite envie de prendre, manipuler et placer les Azulejos sur les emplacements correspondants sur nos plateaux joueurs !

Mais ne vous hâtez pas trop, il faudra attendre votre tour de jeu pour ça. Au fur et à mesure de la partie on a l'impression de donner forme à une œuvre d'art plutôt que de jouer les carreleurs que coller des carreaux de faïence au mur.

Azul

Simple, mais pas simpliste !

Un des points qui fait la force d'Azul, c'est sa facilité de prise en main. Bon nombre de joueurs dits “casual” sont passés à ma table pour une partie d'Azul. Je ne connais pas une personne qui n'a pas compris les règles de ce jeu en moins de 5 minutes.

Casual
adjectif, anglicisme
Se dit d'un joueur qui joue "seulement pour le plaisir" et qui préfère les jeux légers dits "party game" aux jeux plus complexes. Peut s'avérer péjoratif chez certains joueurs.

ex : « ...du coup, là, j'ai entamé l'explication des règles de Civilization à Jean-Patrick... et au bout de 40 minutes il me dit qu'il préférait faire un Uno. Un Uno ! Là, j'ai vu rouge, j'l'ai traité de casual et je suis parti. Mais c'est pas moi qui ai brulé sa boite aux lettres ! »

Mais attention ne vous faites pas avoir, on est dans un jeu simple, mais pas simpliste !

Dans Azul il vous sera demandé de remplir votre plateau avec les Azulejos présents au centre de la table, mais la tâche ne sera pas si facile. Car vous n'êtes pas le seul à vouloir ces carreaux de faïence. Vous devrez faire preuve d'observation et d'anticipation sur les autres joueurs pour espérer arriver à vos fins.

Au début on s'amuse à remplir son petit plateau personnel, mais très vite on se rend compte que l'on peut mettre des bâtons dans les roues des autres joueurs et c'est là que cela va réellement se jouer. Remplir ses colonnes pour faire des points c'est important, mais empêcher les autres de faire pareil l'est tout autant dans ce jeu.

Azul

On remet ça ?

Comme dit précédemment l'observation est de mise dans ce jeu coloré. Car la fin de partie peut arriver plus rapidement qu'espéré, ce sont les joueurs qui peuvent déclencher cette dernière. Et cela donne un réel sentiment de contrôle sur le jeu et une certaine satisfaction quand on coupe la chique à un adversaire qui ne pourra pas finir de placer ses tuiles ;).

Cette frustration de ne pas être arrivé à faire ce qu'on voulait engage souvent sur une 2nd partie, car avant tout ce qui est bon dans Azul c'est ces petits moments de plaisir quand on pose une tuile qui fait péter votre score.

Azul

Pour les plus aguerris, pas de soucis, le jeu propose une variante plus retorse qui demandera beaucoup plus de grillage de neurones & d'observation, car on pourra placer ses tuiles où l'on veut sur la grille, mais avec les mêmes contraintes de pose (1 seule tuile de chaque couleur par ligne & colonne). Ça se corse très vite !

Sinon il existe aussi 2 autres boites d'Azul qui propose des approches un peu différentes. Les sensations sont toujours là, mais ces boites sont un peu plus complexes à prendre en main, surtout si vous n'êtes pas habitué à jouer à des jeux abstraits.

Que ce soit à 2 ou à 4, en famille ou entre amis, Azul est simple à sortir et appel toujours à une revanche pour espérer faire mieux que la partie précédente.

Fiche signalétique

Azul

  • Auteur : Micheal Kiesling
  • Illustrateur(s) : Philippe Guérin & Chris Quilliams
  • Éditeur : Next Move
  • Tranche d'âge : à partir de 8 ans
  • Temps de jeu : 30min à 1h
  • Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top