Test AMD Radeon RX 5700 & 5700 XT : Navi contre-attaque ?

01 août 2019 à 17h00
0
La note de la rédac

Introduction


Attendues depuis de nombreux mois, les premières cartes graphiques « Navi » sous la nouvelle architecture en 7 nm RDNA sont enfin disponibles. Comme vous l'aurez constaté, nous publions ce test quelques semaines après la sortie publique des nouvelles cartes d'AMD... En effet le constructeur n'a pas souhaité décaler la sortie pour tenir compte des vacances de votre serviteur ! Qu'à cela ne tienne, nous avons bravé la canicule pour tester ces Radeon en bénéficiant de pilotes définitifs et du recul nécessaire pour observer les prix réels pratiqués par les différents revendeurs, ainsi que les stocks disponibles.

Après une Radeon VII efficace mais énergivore et mal distribuée, AMD signe deux nouveaux GPU 7 nm : les Radeon RX 5700 et 5700 XT. Les deux nouvelles puces « Navi 10 » sont les premières à hériter de l'architecture RDNA de l'équipe rouge.

Ces cartes sont destinées avant tout au milieu de gamme, et annoncées comme particulièrement efficaces en 1440p (WQHD). Point de ray-tracing et autres raffinements à base d'IA, mais une architecture pensée pour les joueurs avant tout. Un point sur lequel nous reviendrons plus en détails lors de ce test.

Annoncées respectivement aux tarifs de 370 € pour la RX 5700 et 425 € pour la 5700 XT, ces Radeon sont sensiblement moins chères que les nouvelles GeForce RTX 2060 (424 €) et 2070 (529 €) SUPER de NVIDIA, censées remplacer rapidement les modèles de 2018.

Attention, les bloqueurs de publicité peuvent empêcher l'affichage des graphiques hébergés sur Infogram.

Une nouvelle architecture : RDNA


Si AMD n'a pas inauguré ses GPU 7 nm avec la génération Navi 10, c'est bien la première fois que ceux-ci embarquent la nouvelle architecture RDNA pensée dès le départ pour exploiter cette finesse de gravure.

 RX 5700RX 5700 XT2060 SUPER2070 SUPER
GPUNavi 10Navi 10Turing
Turing
Finesse gravure7 nm7 nm12 nm12 nm
Unité CUDA
/Proc de flux
2304 (36 CU)2560 (40 CU)21762304
Fréquence1465160514701605
Fréquence boost1725190516501770
Mémoire8 GO
GDDR6
8GO
GDDR6
8GO
GDDR6
8GO
GDDR6
Bus mémoire256256256256
Bande passante
mémoire
448448448448
RT Cores--3440
Tensor Cores--272320
TDP185 W225 W175 W215 W
Surface die251251445545
Prix370 €425 €424 €529 €


navi features

Cette nouvelle architecture RDNA a la lourde tâche de prendre le relais de GCN qui oeuvre déjà depuis 2012.

navi archi

Les nouveautés sont nombreuses et s'articulent autour des évolutions majeures des processeurs de flux, de la gestion du cache et du pipeline graphique.

AMD est aussi le premier à dégainer des GPU compatibles PCI-Express Gen 4.0. En pratique, néanmoins, cela n'aura aucun impact sur les performances en jeu. En effet le bande passante du PCIe Gen 3.0 x16 est déjà loin d'être utilisée à son plein potentiel sur les cartes graphiques les plus puissantes, reléguant la compatibilité PCIe Gen 4.0 au simple argument marketing (pour les cartes graphiques tout du moins).

navi rdna

Pour cette architecture « Radeon DNA », AMD a revu ses processeurs de flux (Compute Units) afin d'améliorer les performances et l'efficacité de chaque cœur. La nouvelle gestion du cache devrait booster les performances d'au moins 25% par cycle par rapport à ce que proposait Vega : en allouant plus efficacement le cache aux différents niveaux, les données peuvent en effet circuler plus facilement aux points clés de la puce.

Du coté de l'efficacité énergétique, AMD annonce l'avoir améliorée d'au moins 50%, toujours par rapport à Vega.

Si l'architecture RDNA devrait également équiper la prochaine génération de console (XBOX Scarlett / PS5) et proposer une accélération matérielle du ray-tracing, il est tout de même regrettable qu'AMD ait fait complètement l'impasse sur cette technologie pour nos PC. Certes peu de jeux en tirent partie aujourd'hui, mais une démocratisation de la technologie sur nos cartes graphiques pourrait participer à son adoption de plus en plus importante par les développeurs.

Annotation 2019-08-01 151953.jpg
La roadmap d'AMD prévoit du ray-tracing hardware d'ici la prochaine génération RDNA, avant de passer à un modèle dans le cloud

RIS et Anti-lag


Si le ray-tracing et les fonctionnalités IA sont aux abonnés absents, AMD a quand même développé quelques fonctionnalités intéressantes : les Radeon Image Sharpening et Anti-lag.

Le Radeon Image Sharpening (RIS) est une fonctionnalité visant à accentuer les détails dans une optique de downsampling, pour améliorer les performances. Le RIS est basé sur un algorithme qui module le degré d'accentuation des détails en fonction du contraste. En théorie il est possible d'exécuter le jeu dans une résolution inférieure à celle, native, de votre écran, puis d'appliquer le sharpening pour s'approcher d'un rendu en natif. Attention toutefois, la fonctionnalité n'est disponible que pour les jeux utilisant les API DirectX 9/12 et Vulkan. Curieusement DirectX 11 n'est pas supporté, alors que de nombreux titres encore très prisés aujourd'hui l'utilisent.

Le RIS pourrait aussi s'avérer intéressant sur les jeux utilisant massivement le TAA (temporal antialiasing) et proposant très souvent un rendu soft - presque légèrement flou - pour faire ressortir les détails. Nous avons notamment testé le RIS sur Shadow of the Tomb Raider, qui est compatible DLSS et TAA (avec ce fameux rendu soft).

L'autre intérêt de cette technologie, est son impact a priori nul sur les performances, à l'image de ce que propose la technique concurrente de NVIDIA : le DLSS.

RIS1080p
Avec et sans RIS en 1080p

RIS1440p
Avec et sans RIS en 1440p. Le rendu en 1080p ON est assez propre, pas si éloigné du 1440p sans RIS.

Dans la pratique, le résultat est assez convaincant sur Shadow of the Tomb Raider, avec un résultat en 1080p + RIS qui se rapproche d'un 1440p natif. Les puristes verront bien sûr la supercherie, mais l'amélioration est franchement notable. Un bon point pour AMD !

L'autre nouveauté mise en avant par AMD sur ces premières Radeon Navi, est une technologie de réduction de l'input lag : « Anti-lag ». Pensée pour synchroniser la charge du GPU avec celle du CPU, elle permet, en théorie, d'éviter que ce dernier n'ait trop d'avance sur le traitement des images, et donc d'améliorer la réactivité.

Dans la pratique nous n'avons pas vraiment pu mesurer l'impact d'une telle technique, n'étant pas équipés du matériel nécessaire à l'analyse de temps de réponse aussi faibles.

Les modèles de référence AMD


Radeon RX 5700


La RX 5700 est très monolythique
La RX 5700 est très monolithique

Pour ce test, nous avons reçu les modèles de référence d'AMD. L'équipe rouge emprunte la voie du blower et signe une carte monolithique au design peu original, même si les matériaux (aluminium entre autre) sont qualitatifs.

Si l'on sait que les refroidissements de type blower sont efficaces (ils expulsent l'air chaud à l'extérieur du boitier, configuration particulièrement adaptée aux boîtiers de taille modeste), ils sont aussi synonymes de nuisances sonores plus importantes que celles d'un système double ou triple ventilateurs.

DSC01097_d.jpg

La Radeon RX 5700 fait moins de 27 cm de long et possède les connectiques suivantes : connecteurs alim 8-pin + 6-pin, 3 x DisplayPort 1.4, 1 x HDMI 2.0. Notez que la carte est dépourvue de RGB et de backplate, pour une sobriété totale.

Radeon RX 5700 XT


RX5700
Le design blower est simple mais assez réussi

Même constat pour la RX 5700 XT, le design est à base de blower, mais un peu plus sympathique et effilé, appuyé par un logo Radeon qui s'illumine en rouge dès que la machine est allumée.

DSC01076_d.jpg


La carte mesure un peu plus de 27 cm et possède pour sa part un backplate pour un rendu plus premium. Les connectiques sont identiques à celles de la RX 5700 : connecteurs alim 8-pin + 6-pin, 3 x DisplayPort 1.4, 1 x HDMI 2.0.

Protocole de test, consommation électrique et benchmarks généralistes


Sans plus attendre, voici la configuration de test utilisée pour tous les benchmarks :
  • Processeur Intel Core i7-8700K (3.7 GHz)
  • Carte Mère MSI Z370 GAMING PRO CARBON (Chipset Intel Z370)
  • DDR4 Corsair Vengeance LPX, 2 x 8 Go, 3000 MHz, CAS 15, PC-24000
  • SSD Samsung Série 960 EVO, 250 Go, M.2 (Type 2280)
  • Disque Dur Seagate BarraCuda, 2 To
  • Alimentation Be Quiet ! Straight Power 11, 850W Plus Gold
  • Boitier Be Quiet ! Dark Base 900 (Pro 900 rev. 2)
  • Watercooling AIO Be Quiet ! Silent Loop 360
  • Moniteur ASUS ROG Swift PG27UQ 4K 144 Hz HDR GSYNC

Tous les tests sont effectués sous Windows 10 Pro (1903) avec les dernières mises à jour disponibles via Windows Update. La version des pilotes Adrenalin fournie est la 19.7.1.

Voici la liste des cartes que nous avons testées :
  • GeForce GTX 1070 FE
  • GeForce GTX 1080 FE
  • GeForce GTX 1080 Ti FE
  • GeForce RTX 2070 Armor (MSI)
  • GeForce RTX 2070 Gaming Z (MSI)
  • GeForce RTX 2080 FE
  • GeForce RTX 2080 Ti FE
  • GeForce RTX 2080 Ti Duke (MSI)
  • Radeon RX Vega 64 Nitro+ (Sapphire)
  • Radeon VII
  • Radeon RX 5700
  • Radeon RX 5700 XT
  • GeForce RTX 2060 SUPER FE
  • GeForce RTX 2070 SUPER FE
  • GeForce RTX 2080 SUPER FE


Sur ce test, la Radeon RX 5700 devance la RTX 2060 FE de près de 4% pour se rapprocher très fortement de la vénérable Vega 64.

Pour sa part la Radeon RX 5700 XT est 11% plus rapide que sa petite sœur la RX 5700 et presque au coude à coude avec la RTX 2070 de NVIDIA.


Nous mesurons la consommation totale du PC avec un wattmètre à la prise, au repos sur le bureau, puis en pleine charge dans un jeu exigeant.

Pour obtenir la consommation des cartes au repos, nous comparons la consommation du PC, avec et sans carte graphique insérée sur le circuit graphique intégré.

Du coté de la consommation au repos, ces nouvelles Radeon font partie des meilleurs élèves, loin devant des les GeForce RTX.

En charge, la RX 5700 se paye le luxe de consommer près de 140W de moins que la Vega 64, pour des performances quasi équivalentes ! On peut dire qu'AMD a mis les bouchées double pour corriger un des principaux points faibles de ses cartes précédentes, et que c'est un pari réussi. Là encore, un bon point pour les rouges.

Performances dans les jeux


Nous vous laissons découvrir les résultats par jeu et par résolution d'écran :


Sur The Division 2 nous avons rencontré un problème lors de nos premiers tests, sur la plateforme Intel, avec des résultats plus faibles que ceux présentés par certains de nos confrères.

Sur notre plateforme AMD (Ryzen 9), les performances étaient cette fois-ci bien supérieures. Lors de notre deuxième session de test, les choses semblaient être rentrées dans l'ordre : peut-être qu'Ubisoft a patché le jeu lors de sa mise à jour majeure « Episode 1 ».








Si Navi ne s'encombre pas de certaines fonctionnalités présentes sur Vega, notamment vis-à-vis des applications professionnelles et de l'encodage vidéo, cette génération de GPU fait la part belle aux performances dans les jeux ! Ainsi les Radeon RX 5700 et 5700 XT se débrouillent parfaitement en 1440p (WQHD) dans les niveaux de détails maximums.

La RX 5700 fait tourner les jeux les plus gourmands sans sourciller, avec plus de 60 images/sec, dans le pire des cas (53 pour The Division 2, mais le test intégré n'est pas forcément représentatif des séquences de jeux). Dans la plupart des scénarios, les jeux s'exécuteront à plus de 80 images/sec.

La RX 5700 XT frôle même sur certains jeux les performances de sa grande sœur en 7nm, la Radeon VII, pour un prix et une consommation bien plus mesurés !

Et le bruit dans tout ça ?


Du coté des nuisances sonores c'est une autre histoire, ces nouvelles Radeon aux designs de référence sont bien plus bruyantes en charge que tous nos modèles Founders Edition de l'équipe verte. Certes ceux-ci bénéficient de design double fan, et à l'inverse des blower, participent à réchauffer l'intérieur de votre boitier, mais les joueurs qui cherchent une carte graphique silencieuse devront prendre leur mal en patience et attendre les design custom des partenaires d'AMD. Non seulement ceux-ci seront potentiellement plus discret, mais les solutions de refroidissement pourraient permettre des cartes overclockées à la sortie d'usine.


Enfin un petit mot sur la concurrence, les nouvelles GeForce RTX 2060 & 2070 Super se hissent devant les Radeon en terme de performances dans les jeux, mais rappelons que le positionnement tarifaire, ainsi que les fonctionnalités, ne sont pas les même. Nous aborderons ce point dans la conclusion.

Overclocking


Avec une consommation énergétique largement plus maîtrisée qu'auparavant, le potentiel d'overclocking de cette génération « Navi » pourrait faire la part belle aux modèles custom des partenaires d'AMD.

Sur nos modèles de test, nous avons seulement utilisé la fonction d'overclocking automatique Radeon Wattman, pour pousser légèrement les GPU.

Maintenant place aux résultats :




Les cartes n'étant déjà pas particulièrement silencieuses en pleine charge, de par leur design blower, la montée en fréquence n'a pas tellement d'impact sur les nuisances sonores. Au niveau des performances, nous obtenons un +4,2% pour la RX 5700 et +4,6% pour la RX 5700.

Conclusion


Nous ne prenons pas trop de risques en concluant qu'AMD a fait du bon travail sur cette génération Navi 10. L'équipe rouge contre-attaque sérieusement en se remettant au niveau sur le segment milieu de gamme, et en proposant deux cartes efficaces, dont une 5700 particulièrement intéressante de par son placement tarifaire.

Avec une consommation énergétique mieux maîtrisée (mais qui pourrait encore être améliorée en charge) et des performance taillées pour le 1440p (WQHD), avec tous les détails poussés au maximum, ces nouvelles Radeon RX 5700 et 5700 XT devraient satisfaire les joueurs exigeants.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, on retrouve la RX 5700 avec le design blower de référence pour 345 € chez Amazon. Du coté de la 5700 XT, il est possible de s'en sortir pour 430 € toujours chez Amazon. Pendant une période limitée, AMD vous offre également 3 mois d'abonnement au XBOX Game Pass pour PC. Le catalogue étant vraiment excellent, vous aurez largement de quoi mettre à l'épreuve votre Radeon flambant neuve.

Alors RX ou RTX ?


Difficile de conclure ce test sans opposer les Radeon à la concurrence, qui plus est au moment de sortir le portefeuille. Éliminons d'emblée les modèles de NVIDIA de 2018 : en effet ceux-ci sont voués à disparaître rapidement (une fois les stocks écoulés), au profit des versions SUPER.

Face aux RX, nous avons donc la RTX 2060 SUPER que l'on peut trouver à partir de 430 € et la 2070 SUPER, disponible dès 544 € (modèles twin fan).

Le choix final se fera avant tout selon les critères qui comptent à vos yeux : si vous êtes un « tech enthusiast » (comme on dit de nos jours) et que les fonctionnalités liées au ray-tracing et à l'IA vous intéressent, alors le choix sera simple, puisque seule NVIDIA les propose actuellement. Même constat du coté des streamers : la solution de l'équipe verte est clairement à l'avantage.

En revanche, si seules les performances en jeu sont importantes à vos yeux, et que votre budget est plus serré, alors ces nouvelles Radeon sauront aisément rassasier votre soif de gaming.

AMD Radeon RX 5700

Les plus
+ Les performances excellentes en 1440p (WQHD)
+ Le Radeon Image Sharpening prometteur
Les moins
- Le design blower bruyant
- Il est où le ray-tracing ?
4


Modifié le 09/08/2019 à 16h33
24 réponses
13 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top