Cinq DAC audio USB pour votre musique numérique

0

Conclusion

00AF000007719053-photo-dac-2.jpg
Cinq DAC plus tard, nous sommes en mesure de vous livrer notre sentiment. Un DAC est-il un appareil utile quand on écoute beaucoup de musique dématérialisée ? A cette question, nous répondrons avec toute la nuance d'un : "Oui, mais...". Oui, parce que le bénéfice en matière de puissance, de précision, d'aération sonore, et plus généralement de musicalité est parfaitement réel et tout à fait appréciable. Il y a toutefois un "mais" parce que ce gain va dépendre du matériel utilisé pour l'écoute et parce que tous les DAC ne présentent pas à nos yeux le même intérêt, eu égard de leur prix. Précisions.

Si votre système audio consiste à sortir d'un ordinateur via la fiche mini jack analogique (la verte), alors oui, un DAC fera le plus grand bien à vos oreilles. Ce, avec un kit d'enceintes modeste comme une Hi-Fi sérieuse. Quel DAC ? Là, les choses se corsent. En comparant les sorties audio de façon totalement empirique, c'est-à-dire à l'écoute, on constate que la différence entre un DAC à 50 € comme le U-Sabre et un autre à 189 € comme le rPAC d'Arcam est tout sauf flagrante. Dès lors, vous comprendrez que l'on conseille plutôt le premier, moins le second. Chez Micromega et Cambridge Audio, l'offre se distingue avec le passage à des échantillonnages extrêmement élevés de 192 kHz, qui, osons le dire, ne courent pas les rues, et exigent du matériel d'écoute ultra sophistiqué, une oreille dressée, et des conditions optimum pour être appréciés à leur juste valeur. Comme me l'avait une fois dit mon revendeur de matériel audio : "il vaut mieux un bon 96 kHz qu'un mauvais 192". Tout cela pour signifier que les chiffres et la réalité ne sont pas systématiquement en phase.

Cambridge Audio et son DacMagic 100 est le seul des cinq modèles testés qui se distingue véritablement et que l'on parvienne à reconnaître facilement à l'oreille, peu importe les réglages et, de préférence, avec un bon matériel d'écoute. Avec les autres DAC, c'est plus compliqué (exception faite du Aune T1 MKII et de sa chaleur à tube typique). Le gros des différences va donc se jouer sur la connectique (entrées, sorties, mais aussi prise casque) et l'ergonomie (réglage manuel du volume sur prise casque, utilisation possible sans USB si ordinateur éteint, etc.). Là, on note des écarts d'un DAC à un autre, ça sera à vous de voir s'ils comptent ou pas, pour jauger l'équilibre d'une offre. U-Sabre mini DAC USB, Aune T1 MKII et Cambridge Audio DacMagic 100 sont pour nous les trois meilleures options : le premier pour son rapport qualité/prix, le second pour sa typicité et son ampli casque, le troisième pour sa qualité audio au-dessus du lot.

00C8000007728853-photo-u-sabre-1.jpg
00C8000007728787-photo-aune-t1mkii-1.jpg
00C8000007728807-photo-cambridge-audio-1.jpg

Maintenant, si vous avez la possibilité de sortir de votre PC en coaxial vers un kit d'enceinte ou un amplificateur doté d'une entrée numérique, ça vaut le coup d'essayer avant d'acheter un DAC audio USB. Parce que c'est aussi la grande médiocrité des sorties analogiques des ordinateurs qui a été mise en évidence ici.

Merci au distributeur Audiophonics (U-Sabre et Aune) et à l'importateur PPLAudio (Cambridge Audio et Arcam), pour leurs prêts de matériels (et leur patience).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Un recours à Marseille déposé contre le dispositif de vidéosurveillance automatisée
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top