Le point sur l'internet par satellite

02 janvier 2008 à 11h41
0

L'Allemagne : un satellite d'avance

Le cas allemand

0096000000715934-photo.jpg
Nous aurions aussi pu nommer ce paragraphe : «du téléviseur au moniteur». En Europe, l'Allemagne est le plus gros consommateur d'Internet par satellite. Dans ce pays, cette technologie doit son développement à un modèle de couverture audiovisuelle avant-gardiste. En effet, depuis 1985, les Allemands ont choisi de privilégier la télévision par satellite. Lorsque l'on sait qu'outre-Rhin, le bouquet gratuit se compose d'un grand nombre de chaînes, on comprend cette orientation. Cette solution est idéale pour véhiculer de nombreux canaux sans avoir à implanter le moindre émetteur sur le territoire. Rappelons qu'encore à l'heure actuelle, en France, il est difficile de capter correctement notre maigre bouquet de programmes gratuits dans de nombreuses zones rurales encaissées (à l'aide du réseau hertzien). De fil en aiguille, les accès internet ont emboîté le pas des abonnements TV. Pour le moment, la grande majorité des Internautes allemands utilisent une liaison unidirectionnelle (l'upload est assuré par une liaison téléphonique RTC), mais dans un futur proche, l'offre bidirectionnelle devrait se généraliser. D'après le Ministère allemand de l'économie et de la technologie, l'internet par satellite permettra de raccorder 2,9 millions de foyers privés d'accès haut débit (en zones rurales par exemple).

Depuis combien de temps en Allemagne ?

0082000000716070-photo.jpg
Les accès à Internet par satellite existent depuis longtemps en Allemagne. La première offre commerciale grand public remonte à 1997. A l'époque, cette technologie était « one-way », comprenez, à sens unique. La liaison satellite était uniquement utilisée pour véhiculer les données descendantes (ou download). Dans le sens inverse, les informations transitaient par le biais d'une simple liaison téléphonique 56k, avec tous les inconvénients que cela entraîne (occupation de ligne, débit très faible, etc.). Généralement, les FAI allemands proposaient des offres couplées pour assurer la liaison montante par ligne téléphonique. Pour remplacer ce procédé contraignant et peu performant, depuis début 2007, Astra propose une offre nommée ASTRA2connect. Cette fois, une liaison bidirectionnelle assure le transfert des données montantes et descendantes.

Le bidirectionnel : une technologie récente ?

0078000000716168-photo.jpg
Le particulier n'a accès aux kits de connexion bidirectionnels que depuis peu de temps. Pourtant, cette technologie existait déjà dans les années 80 (vsat). A l'époque, les abonnements de ce type étaient réservés au monde professionnel (plates-formes pétrolières, expéditions ou bases polaires, etc.). Pour se faire une idée, il y a 6 ans, un modem bidirectionnel était facturé la bagatelle de 2000 euros (une telle installation permettait un débit oscillant entre 64k et 128k !). Evidemment, le prix d'un abonnement de ce type n'échappait pas à la règle. Les tarifs pratiqués à l'époque n'étaient pas accessibles au grand public.

Et le reste de L'Europe ?

En Europe, il est possible d'accéder à l'Internet par satellite (en liaison bidirectionnelle) dans d'autres pays que l'Allemagne. Ces abonnements commencent à se développer en Italie, en Irlande (depuis septembre 2007) et en Pologne (dès janvier 2008). En France, Astra communication à débuté des négociations avec différents FAIs. Dans un futur (très) proche, ce mode de connexion devrait être amené à se développer dans l'Hexagone (dans les zones rurales notamment).




012C000000715598-photo.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top