Un site web sans ligne de code : 4 solutions en test

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
13 novembre 2007 à 17h28
0

TOWeb

Edité par Lauyan, TOWeb est une solution adaptée aussi bien aux utilisateurs domestiques que professionnels, destinée à créer de nombreux types de contenus (blogs, cv, boutique en ligne ...) selon des modules prédéfinis, et une interface assez dirigiste, mais relativement efficace. Le logiciel est disponible en trois éditions : Personnelle, Professionnelle et E Commerce. Une version gratuite est également disponible, mais celle-ci est amputée de plusieurs fonctionnalités telles que la protection par mot de passe ou le paiement en ligne, et impose des limitations de taille sur les sites créés, et des bannières publicitaires.

TOWeb affiche d'emblée la couleur en prenant l'utilisateur par la main avec son interface. Celle-ci se présente comme un assistant où chaque onglet représente une étape : choix du type de site et des rubriques à insérer, choix du thème, édition des différentes rubriques, options et enfin publication du site.

012C000000661472-photo-toweb-choix-des-rubriques-perso.jpg
012C000000661474-photo-toweb-choix-des-rubriques-pro.jpg


Le premier pas consiste à choisir son type de site (personnel ou professionnel) et à cocher les rubriques qu'on souhaite y insérer. Celles-ci sont assez nombreuses et variées : blog, CV, avis de naissance, album photo, trombinoscope, recettes de cuisine, collection de DVD ou encore formulaire de contact font partie des modules disponibles pour un usage personnel. Les associations ou les entreprises bénéficient de modules supplémentaires tels qu'un catalogue de produits ou un module de paiement en ligne. Cette dernière option est néanmoins réservée aux éditions Professionnelle et eCommerce.

Vient ensuite le choix du thème de votre site. TOWeb propose pour cela deux outils. Le premier, qui vous est proposé à la création de votre site, est un générateur de thème permettant de « zapper » rapidement entre différents types d'éléments, jusqu'à obtenir le résultat souhaité, en cliquant sur le bouton correspondant à l'élément : couleurs, menu, bordure, style des paragraphes, fonds de bannières ou encore style du texte. Un aperçu en temps réel est affiché à droite de la fenêtre. Même en plein écran, il se peut que celui-ci s'avère trop petit. Pour obtenir un aperçu plus parlant, il vous suffit de cliquer sur l'image, ce qui ouvrira la page dans votre navigateur par défaut. Si vous n'avez aucune idée du résultat que vous souhaitez, un bouton permet même de générer une combinaison aléatoire.

0190000000661476-photo-toweb-g-n-rateur-de-th-me.jpg


Une fois les bases de votre thème posées, vous pouvez revenir dessus via le même onglet Thème, qui ouvre cette fois-ci un outil plus précis. Celui-ci vous permet de modifier un par un les éléments du thème : la bannière, les couleurs, bordures et polices, le menu et le style des rubriques. Pour chaque élément, un panneau de configuration assez complet est proposé. Pour modifier la bannière, vous pourrez ainsi ajouter une ou plusieurs images à utiliser, et zapper entre plusieurs styles d'effets générés par le programme.

012C000000661478-photo-toweb-dition-de-th-me.jpg
012C000000661522-photo-toweb-dition-de-banni-re.jpg


Un grand nombre de boutons et de styles de menus sont également proposés. A tout moment, le logiciel met l'accent sur le choix entre plusieurs styles plutôt que la création de ses propres éléments de A à Z. Cette démarche peut sembler limitée, mais le grand nombre d'éléments paramétrables fait qu'un utilisateur lambda pourra composer sa page de manière assez précise jusqu'à trouver la combinaison qui lui convient. En contrepartie, il faut bien avouer que les éléments et les effets proposés ne sont pas toujours du meilleur goût et pourront paraître quelque peu « amateur » comparés aux thèmes proposés par un iWeb ou un RapidWeaver.

La gestion du contenu est l'étape principale, et tous les outils sont réunis dans l'onglet Rubriques. La liste des rubriques que vous avez choisies à la création de votre site apparaît dans le panneau de gauche. Vous pouvez en ajouter ou en supprimer librement, sans avoir à revenir à la première étape de sélection : des boutons sont prévus à cet effet. Pour chaque rubrique, un certain nombre d'options générales sont proposées : vous pouvez modifier le titre des pages, ajouter un pied de page, définir des mots-clé pour le référencement (même si les meta tags sont loin d'être la panacée en la matière aujourd'hui), protéger certaines pages par un mot de passe (option réservée aux versions professionnelles)

0190000000661544-photo-toweb-dition-de-rubrique.jpg


Pour modifier le contenu d'une rubrique, double cliquez sur celle-ci ou utilisez le bouton « Modifier la rubrique » dans le panneau de gauche. Selon le type de contenu à éditer (blog, CV, catalogue), on trouvera des options différentes, mais l'édition fonctionne selon le même modèle. Sur la gauche, vous trouverez ainsi une vue d'ensemble des différents paragraphes de votre page. Ces paragraphes, selon le type de page créée, peuvent être des posts d'un blog, des sections de votre CV ou encore les différents objets d'un catalogue (produits ou DVD d'une collection). Vous pouvez ajouter, supprimer ou déplacer des paragraphes à loisir.

0190000000661562-photo-toweb-dition-de-boutique.jpg


La partie principale de la section, à droite, vous permet de modifier le texte du paragraphe, l'image qui lui est associée ou ses caractéristiques pour certaines sections. Lors de la création d'une boutique en ligne, par exemple, chaque paragraphe est un produit, et c'est dans ce module que vous pourrez définir son prix et l'état de son stock. Enfin, vous pouvez ajouter un contenu additionnel au paragraphe tel qu'un lien (vers une autre page ou vers une adresse mail), un tableau ou encore un clip vidéo. On pourra là encore reprocher la rigidité du système, mais cela a au moins le mérite de ne pas perdre l'utilisateur, et d'être consistant d'une page à l'autre.

Avant de passer à la publication, un dernier onglet permet de régler certaines options avancées. C'est ici que vous pourrez ainsi restreindre l'accès à certaines pages de votre site par des comptes utilisateur, créer un flux RSS pour votre page, ou encore définir les options du paiement en ligne. Celui-ci prend en charge PayPal mais permet également d'utiliser des scripts personnalisés. La partie Options permet également d'ajouter un moteur de recherche à votre site, ou d'associer des scripts à des mots clés que vous pourrez insérer dans vos paragraphes.

0190000000661564-photo-toweb-paiement-en-ligne.jpg


La publication se fait via le protocole FTP et permet de publier tout le site ou uniquement les changements apportés aux pages. Le module permet d'entrer les paramètres FTP de son hébergeur, mais on appréciera la présence de modèles prédéfinis pour de nombreux hébergeurs : vous n'aurez ainsi qu'à renseigner vos identifiants. TOWeb n'utilise aucune technologie côté serveur, il n'est donc pas nécessaire de disposer d'un hébergeur prenant en charge PHP et MySQL. Vous pouvez néanmoins ajouter des scripts PHP via la fonctionnalité de scripts automatisés.

Au final, TOWeb ne permet peut-être pas de publier des sites d'une esthétique à se damner, et son approche plutôt rigide pourra en rebuter certains, mais l'interface est plutôt bien faite et s'avère être un modèle de simplicité pour un utilisateur néophyte. On s'étonnera malgré tout de voir ressurgir parmi les options proposées des dinosaures de la création de sites, que l'on pensait éteints à jamais tels que l'ajout de musique sur vos pages ou l'ajout de transitions. Ces effets sont néanmoins clairement indiqués comme étant compatibles uniquement avec Internet Explorer. Nous n'avons pas rencontré de problème particulier en parcourant les sites créés sous Firefox. Le logiciel remplit son pari et il est effectivement possible d'obtenir facilement un site qui, s'il ne remporte pas de concours de web design, accomplira sans doute sa modeste mission avec efficacité.


TOweb

8

Les plus

  • Très simple d'utilisation
  • Pour un usage personnel et professionnel
  • Nombreux modules

Les moins

  • Certaines fonctionnalités payantes
  • Design des thèmes parfois hasardeux

0

Fonctionnalités8

Ergonomie9

Qualité des sites7

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top