Test du smartphone Nokia N81 : 8 Go de mémoire, 3G et WiFi sous Symbian S60

Alexandre Habian
02 novembre 2007 à 15h01
0

La plateforme de jeux N-Gage sur le Nokia N81 8 Go

Présentation en vidéo des jeux N-Gage

A travers cette vidéo d'une durée de 3 minutes, ce sont cinq jeux qui sont présentés, le but étant d'afficher les animations en temps réel et de vérifier la qualité des graphismes de certains titres. En l'occurrence, de FIFA 08 à Asphalt 3 Street Rules, ce sont les jeux qui seront pré installés en version de démonstration dans les futurs Smartphones de Nokia qui sont à l'essai. L'occasion de comparer leur qualité à des jeux similaires déjà sortis sur consoles portables DS (Nintendo) ou PSP (Sony).



Présentation générale de la plateforme de jeux N-Gage

Nokia a annoncé en août dernier le retour de la marque dans le domaine du jeu mobile. Deux ans après avoir quitté ce marché avec sa N-Gage, c'est une nouvelle plateforme N-Gage qui va faire son apparition en novembre. Annoncée par Olli-Pekka Kallasvuo en personne, le CEO de Nokia, cette plateforme permet de télécharger et d'acquérir des jeux mobiles proposés par une dizaine d'éditeurs de jeux.

« Après avoir développé des téléphones dédiés au jeu, nous facilitons maintenant l'accès à un service de jeux utilisables par des millions de terminaux mobiles », a déclaré Jaakko Kaidesoja, directeur de la division
00FA000000577677-photo-nokia-n81.jpg
Nokia N81 8 Go / N95 8 Go
jeux à Nokia. Exit les jeux proposés par des éditeurs de seconde zone, ici Nokia s'est associé aux plus grands comme Electronic Arts, Vivendi Games ou Capcom dans le monde des jeux de console à Digital-Chocolate, Gameloft ou i-play dans le monde des jeux mobiles. La liste des jeux qui seront disponibles sur cette plateforme mobile s'allonge donc de jours en jours avec notamment : FIFA 08, The Sims 2 Pets ou Tetris en plus de jeux proposés par Nokia Publishing comme Snakes Subsonic et Bounce Boing Voyage.

Et cette fois, plutôt que de proposer un seul terminal qui pourra accéder au service de jeux, ce sont cinq terminaux qui pourront en bénéficier grâce à leur carte graphique 3D permettant d'afficher des jeux récents. Les mobiles qui pourront utiliser cette plateforme seront donc les Nokia N73, N81 et N81 8 Go, N93, N93i, N95 et N95 8 Go.

00575709-photo-nokia-n-gage.jpg
00575710-photo-nokia-n-gage.jpg
00575711-photo-nokia-n-gage.jpg
00575712-photo-nokia-n-gage.jpg

« Interface de gestion des jeux N-Gage sur le mobile »

Le service N-Gage sera disponible en novembre 2007. A cette date, il sera possible de télécharger l'application gratuite N-Gage sur le PC ou le mobile. Plus tard, l'application N-Gage sera intégrée sur tout une série d'appareils Nokia, parmi lesquels les nouveaux Nokia N81 et Nokia N95 8GB. Cette application gère des fonctions de réseaux sociaux pour connaître la liste des jeux joués par ses amis ou pour gérer ses scores en ligne.

Côté prix, il faudra compter entre six et dix euros par jeu (prix indicatif), hors taxes locales, et pourront être achetés par carte de crédit ou facturés par l'opérateur suivant le cas. La facturation par l'opérateur est mise en place dans plus de 20 pays et la facturation par carte de crédit disponible dans le monde entier. Des licences journalières et hebdomadaires des jeux sont également disponibles à des prix moindres et l'essai de tous les jeux est gratuit avant l'achat.

000000C800575692-photo-nokia-n-gage.jpg
000000C800575696-photo-nokia-n-gage.jpg
000000C800575697-photo-nokia-n-gage.jpg

00C8000000575693-photo-nokia-n-gage.jpg
00C8000000575694-photo-nokia-n-gage.jpg
00C8000000575695-photo-nokia-n-gage.jpg

« Exemples de jeux de la plateforme N-Gage de Nokia »


L'avis de la rédaction

Plus de deux millions de « consoles » N-Gage écoulées plus tard et près de 50 jeux développés pour cette plateforme, il a fallu se rendre à l'évidence en 2005 : les ventes n'étaient pas suffisantes continuer à développer une gamme de produits estampillés N-Gage.

Deux ans plus tard, et avec désormais 39% de parts de marché mondiales dans le secteur des mobiles, Nokia va de nouveau retenter l'expérience du jeu sur mobiles. Et cette fois, Nokia a prévu de s'allier avec les leaders du marché. De grands éditeurs comme Electronics Arts ou Capcom ont répondu présent, de même que des éditeurs spécialisés dans les jeux sur mobiles comme Digital-Chocolate ou i-play.

Et cette fois les terminaux dédiés au jeu seront à la hauteur. « les téléphones d'aujourd'hui sont performants. Les problèmes graphiques ont été résolus. Et les téléphones d'aujourd'hui sont toujours connectés et vous les avez toujours sur vous. Les téléphones sont donc des terminaux parfait pour le jeu », a déclaré Tomi Huttula, reponsable produit de Nokia. De quoi éviter les premières erreurs notées sur les terminaux N-Gage, quand fallait les utiliser sur la tranche pour téléphoner ou qu'il fallait retirer leur batterie pour insérer une nouvelle carte mémoire / de jeu.

Avec 125 millions de terminaux S60 écoulés de la part le monde, la plateforme N-Gage sera disponible en novembre sur certains téléphones mobiles uniquement. La société devrait cependant rendre son service compatible avec de plus nombreux mobiles S60 dans le courant de l'année prochaine.

Reste à savoir si les mobinautes amateurs de Jeux Vidéo apprécieront à la fois le gameplay et les graphismes des derniers jeux développés pour la nouvelle plateforme N-Gage, le problème principal du service étant le manque de touches des smartphones et l'absence de réel joystick ou joypad pour mieux les utiliser.
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top