Guide vidéo : nettoyez (physiquement) votre PC !

Par Vincent Ramarques et Alexandre Laurent
le 06 septembre 2007 à 14h10
0

Les bonus : clavier, souris et écran



Le clavier

Maintenant que les entrailles de votre PC sont propres, vous avez la possibilité de nettoyer également les périphériques qui les entourent ! Clavier, souris et moniteur sont effectivement des éléments qui nécessitent parfois quelques petits soins. Commençons donc par nous intéresser au périphérique le plus encrassé, mais aussi le plus difficile à nettoyer : le clavier.



Élément indispensable d'un ordinateur sur lequel on pose nos doigts (parfois sales), le clavier finit bien souvent, au moins après quelques mois d'utilisation, à ressembler à un véritable garde poussière / manger noirci en surface. Voici donc quelques astuces pour lui redonner sa couleur d'origine (ou presque) et décrasser son intérieur.

000000AA00580887-photo-nettoyage-pc-clavier-bords-sales.jpg
000000AA00580889-photo-nettoyage-pc-clavier-barre-d-espace-sale.jpg
Un clavier, surtout quand il est clair, s'encrasse très facilement et rapidement !


Première chose à faire : prendre une photo numérique grand format de votre clavier. Elle vous sera utile pour reprendre dans le bon ordre les différentes touches du périphérique que nous allons nous empresser d'ôter.

A l'aide d'un tourne vis plat, nous allons effectivement retirer les touches une par une (comme sur la vidéo). Pour cela, il suffit de faire glisser délicatement le bout du tournevis sous la touche et d'effectuer un petit effet levier pour que celle-ci se désenclenche de son support. A noter que pour certaines grosses touches il peut être nécessaire de déboîter plusieurs supports (exemple de la barre d'espace qui comprend un support de fixation à gauche et à droite en plus d'une petit barre métallique en son centre qu'il faudra veiller à remettre correctement à l'aide de deux encoches incorporé au support).

012C000000580890-photo-nettoyage-pc-clavier-int-rieur-tr-s-sale.jpg
L'intérieur d'un clavier ressemble souvent à un garde-manger peu appétissant


Une fois que toutes les touches ont été retirées, plongées les dans une bassine d'eau savonneuse. Laissez-les baigner pendant quelques minutes et munissez-vous d'une éponge avec grattoir. Commence alors la fastidieuse opération qui consiste à éponger puis à rincer chaque touche afin de leur redonner une certaine couleur claire.

012C000000580891-photo-nettoyage-pc-touche-mise-tremper.jpg
Une petite trempette dans de l'eau savonneuse pour les touches devenues disgracieuses !


Lorsque toutes les touches ont été nettoyées, laissez-les à l'air libre sécher pendant plusieurs dizaines de minutes. Pendant qu'elles sèchent, nous allons nous occuper de l'intérieur du clavier entièrement dégagé à présent que toutes les touches ont été enlevées.

Préparez votre aspirateur et effectuez un premier passage dans l'ensemble du clavier (attention, veillez bien à ne pas laisser de touches sur le clavier sans quoi elles risquent d'être avalées !). Si vous rencontrez des éléments collants, vous pouvez éventuellement passer un coup de brosse pour faire tomber les saletés récalcitrantes. Finalisez l'opération en repassant un coup d'aspirateur.

Une fois l'intérieur du clavier nettoyé, vous pouvez replacer les touches du clavier en vous assurant au préalable qu'elles sont bien sèches. Pour cela, aidez-vous de la photo prise au début de l'opération afin de les remettre aux bons endroits. Les touches doivent se réenficher facilement dans leur support suite à une simple pression. Pensez aussi à nettoyer les bords et, plus généralement, la coque globale du clavier avec des petites lingettes adaptées pour les produits informatiques.

La souris

000000E600580905-photo-nettoyage-pc-souris-et-patins-sales.jpg
Rien de plus désagréable qu'une souris devenue collante et qui ne glisse plus correctement parce que ses patins sont incrustés de poussière. Partant du principe que les souris à boule ne doivent plus être aujourd'hui utilisées que par les nostalgiques, nous allons nous concentrer sur le nettoyage d'une souris optique, opération qui n'a rien de sorcier.

En pratique, une simple lingette humide nous suffira à redonner un second souffle à notre souris. Il suffira tout simplement de frotter l'ensemble de la surface supérieure de la souris, ce qui permettra de supprimer les éventuelles traces que vous ne manquez pas de laisser s'il vous arrive de manger devant votre ordinateur. Au passage, on la désinfecte, ce qui n'est pas du luxe dans la mesure où elle recueille immanquablement une partie des microbes et bactéries que nous véhiculons tous à notre insu. Quelques semaines avec une souris de couleur blanche ne manqueront pas de vous convaincre de la nécessité de la nettoyer de temps en temps. En l'absence de lingette, on pourra bien évidemment utiliser un linge légèrement humide qui ne désinfectera pas mais permettra de supprimer les traces visibles. Dans ce cas, on prendra soin de ne pas le gorger d'eau afin de ne pas risquer d'en faire entrer sous les clics de la souris ou dans le compartiment réservé aux piles s'il s'agit d'une souris sans fil.

La face inférieure de la souris, celle qui repose sur votre bureau ou votre tapis dédié, n'est également pas à négliger. Le contact avec votre support est généralement assuré par une série de patins, en plastique ou en téflon, dont le but est de permettre une glisse fluide et aisée. On découvre parfois au fil du temps que sa souris glisse de moins en moins bien. Cette dégradation est à la fois provoquée par l'usure des patins et par l'accumulation de scories sur la surface et dans les éventuels reliefs de ces patins. Contre l'usure, il est toujours possible de se procurer des patins de rechange en ligne et de les changer soi-même, ce qui ne coûtera que quelques euros. Et contre la poussière, il suffit bien sûr d'un bon coup de lingette. Il sera parfois nécessaire de gratter délicatement la surface des patins à l'aide d'une lame de ciseau ou d'un ongle de façon à décoller les éventuels résidus accumulés au fil du temps.

012C000000580906-photo-nettoyage-pc-souris-et-patins-sales.jpg
Les patins de la souris sont souvent des vrais « ramasses saletés »


Dernier conseil, tout à fait trivial mais pas des moindres : la souris s'encrassera d'autant moins vite que le support sur lequel on l'utilise est propre !

Le moniteur

000000C800581004-photo-nettoyage-pc-cran-poussi-re.jpg
Il existe deux règles à ne pas oublier lorsqu'on entreprend de nettoyer son moniteur : ne pas faire rentrer de liquides à l'intérieur de l'appareil et ne pas utiliser de produits détergents ou au pouvoir corrosif directement sur la dalle puisque ces derniers pourraient endommager les films antireflets apposés par les fabricants. D'autre part, certains d'entre eux pourraient décolorer les plastiques qui entourent la dalle. Tant que l'on n'oublie pas ces deux détails, simple formalité. Nous vous suggérons enfin d'éteindre votre écran et de le débrancher afin d'éviter tout risque.

Les lingettes de nettoyage informatique conviennent généralement aux moniteurs. Vérifiez toutefois que la mention « moniteur » est explicitement inscrite sur l'emballage des lingettes. Il suffit ensuite de frotter la surface de son écran afin d'en supprimer couche de poussière et éventuelles traces de doigt. On veillera à frotter du plat de la main et non du bout des doigts de façon à exercer une pression répartie sur une large surface. Mieux vaut également éviter de prendre son moniteur pour un plat à tartiflette : appuyer comme un damné risque bien évidemment d'endommager la dalle. Si l'on ne dispose pas de lingettes dédiées à cet usage, un chiffon doux, en coton ou en microfibres et légèrement humidifié fera l'affaire. Attention à ne jamais vaporiser directement un produit sur l'écran : le liquide pourrait se glisser entre la dalle et les rebords et pénétrer dans les systèmes électroniques. De la même façon, on veillera à ne pas laisser entrer de liquide par les ouvertures destinées à l'aération.

Ces dernières requièrent d'ailleurs un coup de chiffon. Mieux vaut en effet éviter qu'elles ne finissent obstruées par la poussière puisque la chaleur générée par le moniteur ne serait plus correctement évacuée. Pour bien faire, on pensera au pied de son écran, souvent rapidement recouvert de poussière. Et pour les perfectionnistes, on pensera à démonter le pied pour en nettoyer le socle. Les patins en caoutchouc qui assurent la stabilité du moniteur sont en effet souvent entourés d'une poussière qui laisse des traces disgracieuses sur un bureau de teinte foncée dès qu'on les déplace.

Pour conclure « proprement »



0000007800395627-photo-geek-zone-mini-aspirateur-usb.jpg
« Un PC propre dans un environnement propre ! », nous finirons ce guide pratique par un simple conseil de bon sens : plus votre environnement de travail, de jeu ou de loisirs est propre et moins votre PC s'encrassera ! Moquettes et parquets flottants peuvent se révéler les pires ennemis de vos ventilateurs : la première suscite beaucoup de poussière et le second la rend extrêmement mobile, à la merci du moindre flux d'air comme par exemple... le ventilateur placé en aspiration sur la face avant de votre boîtier. Mention spéciale aux fumeurs, qui feraient bien de nettoyer rapidement boîtier et clavier s'ils ne veulent pas voir leur PC se changer en annexe de leur cendrier.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Boitier PC
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
Google Duo permet désormais de partager des photos dans ses messages
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Flight Simulator supportera le contenu créé par la communauté
Airbnb organise un hackathon à Paris pour recruter les meilleurs développeurs
Gears 5 : Microsoft fait la démo du mode construction et confirme l’absence de season pass
🔥 Soldes 2019 : les meilleurs bons plans, réductions et promotions chaque jour !
Test : Inokim Light 1, une trottinette robuste et fiable, mais trop chère
Une cyberattaque américaine aurait paralysé des dispositifs de contrôle militaires iraniens
Le patron de Foxconn pousse Apple à transférer sa production à Taiwan
scroll top