Comparatif cartes mères Intel P55

26 octobre 2010 à 11h03
0
0000008C03663440-photo-puce-intel-p55.jpg
Avant de parler des différents modèles de cartes mères que nous avons testées, il nous faut poser un certain nombre de points techniques. Tout d'abord, sachez que l'impact de la carte mère sur les performances, s'il était déjà discutable dans les générations précédentes, est nul aujourd'hui. Avec le déport des fonctionnalités PCI Express graphique et du contrôleur mémoire dans le processeur (ce que l'on appelait auparavant le « northbridge »), le chipset de la carte mère s'est réduit à un simple gestionnaire de périphérique (le « southbridge »). C'est entre autre à cause de cela que l'on doit la disparition des chipsets concurrents, la partie qui permettait aux constructeurs de se démarquer (contrôleur mémoire et PCI Express, on se souvient de l'introduction du contrôleur mémoire double canal par Nvidia et son Nforce) sur les performances n'existe plus.

Pour cette raison, les constructeurs de cartes mères ont changé leurs axes de communication qui focalisent désormais sur deux points, l'overclocking et la connectivité. C'est sur ces points, ainsi que d'autres (composants, ergonomie, etc) que nous allons juger ces cartes.

Chipset P55

Nous en parlions auparavant, le P55 est en réalité un southbridge (ICH10R). Ce dernier est relié directement au processeur par un bus DMI proposant une bande passante de 1 Go/seconde dans chaque sens, à la manière des chipsets précédents d'Intel. Une bande passante qui peut paraitre extrêmement réduite à l'échelle des périphériques modernes. Et même si la connectivité du P55 est un peu d'arrière garde, il est théoriquement possible - n'en déplaise à Intel - de saturer ce lien.

02393952-photo-diagramme-intel-p55.jpg


Pour rappel le P55 propose :
  • 6 ports Serial ATA 2.0 (300 Mo/sec)
  • 14 ports USB 2.0
  • 8 lignes PCI Express 2.0 “demi vitesse”
  • Interface vers un contrôleur réseau Gigabit ethernet
  • Interface vers un contrôleur HD Audio


Un mot sur les lignes PCI Express additionnelles, si elles sont bel et bien de type 2.0, techniquement elles ne fonctionnent qu'à la vitesse d'une ligne PCI Express 1.1, soit 250 Mo/seconde dans chaque sens.

Le second port graphique

Les cartes mères du marché intègrent généralement un second port PCI Express 16x. Et là, attention car tout n'est pas aussi simple qu'il n'y parait. Techniquement les ports graphiques sont asservis par les 16 (vraies) lignes PCI Express 2.0 du processeur. Ce dernier est capable de gérer au choix un port 16x ou deux ports en mode 8x, compromis habituel fait pour les technologies SLI et Crossfire sur les cartes mères milieu de gamme. Le switch 16x/8x a cependant un cout, résultat, les cartes mères d'entrée de gamme ne sont pas câblées ainsi. Elles câblent en permanence les lignes du processeur vers le port 16x principal (pour la carte graphique) et le second port est câblé... sur le chipset P55 par un lien 4x.

Et bien entendu, les lignes PCI Express du P55 fonctionnant à demi vitesse, ce port 16x « physique », câblé en 4x, dispose réellement de la bande passante d'un port PCI Express 2.0 2x ! Si l'on rajoute cela au fait qu'il faille passer par l'interconnexion DMI, autant dire que ces cartes sont à éviter comme la peste pour les solutions Crossfire et SLI. On notera au passage que si le Crossfire est officiellement supporté, aucune des cartes que l'on vous présente ne dispose de la « licence » SLI (le constructeur de carte mère doit s'acquitter d'une licence auprès de Nvidia pour que les pilotes autorisent le fonctionnement en SLI). Etant donné la non-aptitude de ces cartes mères à la gestion de deux cartes graphiques, on ne perd rien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Huawei va implanter une usine en France
Tesla Roadrunner : un projet de batterie électrique qui augmente l'autonomie tout en faisant baisser les prix ?
Aux États-Unis, l'éolien dépasse l'hydroélectrique pour la première fois
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Ami : le quadricycle électrique sans permis de Citroën, à partir de 19,99 euros/mois !
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer
Apple supprime l'application iOS de Shadow pour violation des règles de l'App Store

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top