Dossier GC 2007 : le jeu vidéo à l'heure allemande

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
05 septembre 2007 à 18h53
0
00307098-photo-logo-plateforme-pc-75x75.jpg

Far Cry 2 (c) Ubisoft

Depuis le succès de Far Cry, les relations entre Ubisoft et Crytek se sont visiblement tendues et le développeur a préféré rejoindre Electronic Arts pour travailler sur un second projet. Ubisoft n'a toutefois pas tout perdu dans l'histoire puisqu'en propriétaire de la licence, il a notamment eu la possibilité de sortir quelques adaptations consoles, hélas très discutables, et s'est même lancé dans le développement d'une suite dont l'annonce n'a toutefois pas déchaîné des foules plus volontiers captivées par les progrès de Crysis. La Games Convention de Leipzig aura été l'occasion de découvrir pour la première fois ce Far Cry 2 en mouvement et même si de nombreuses questions restent sans réponse, Ubisoft semble sur la bonne voie.

00F0000000569750-photo-far-cry-2.jpg
Une voie qui aura tout d'abord éloigné l'éditeur français des îles paradisiaques du premier volet. Pour Far Cry 2, les développeurs ont effectivement décidé de transporter l'action sur le continent africain. Nous n'allons pas en dire plus sur le scénario du jeu puisque, autant être clair tout de suite, ce n'était absolument pas le propos de la présentation effectuée par Ubisoft. Durant les vingt / trente minutes passées en compagnie du jeu, il aura donc été question de météo, d'ambiance, de physique et d'interactions avec le décor. Tout commence d'ailleurs plutôt bien avec un niveau de détail très élevé malgré un champ de vision pour le moins étendu. Il faut dire que Far Cry 2 se doit d'être réussi de ce point de vue : il est question de couvrir un territoire d'environ 50 km² !

Ce territoire nous n'en avons finalement vu qu'une toute petite parcelle durant la présentation (environ 1%), mais l'immersion était déjà très bonne notamment grâce au réalisme de certains éléments. Nous avons par exemple été bien impressionnés par la végétation et en particulier le rendu des arbres qui font appel à la technologie Realtree. La gestion de la lumière accentue encore l'immersion avec les mouvements du soleil et la prise en compte des cycles de vingt-quatre heures. Enfin, pour ne rien gâcher, Far Cry 2 sera servi par une représentation très efficace de la météo. Nous aurons bien sûr droit à quelques averses, les choses sont beaucoup plus impressionnantes lorsque l'on parle du vent.

00F0000000569755-photo-far-cry-2.jpg
La force de celui-ci se ressent évidemment au niveau des volutes de fumée, mais le rendu est encore plus impressionnant dès lors que l'on jette un oeil à la végétation. Le vent est capable de faire bouger de manière très réaliste les plantes, les arbres et dans certains cas, il peut même emporter avec lui les branches brisées après un combat par exemple. Nous n'étions que spectateurs, mais ces petits détails ont suffi à nous faire littéralement plonger dans le jeu après seulement quelques minutes... La souris en main, on peut donc supposer que l'immersion sera encore plus efficace. La gestion de la météo sert également à la structure narrative du jeu, elle permet aux développeurs d'accentuer les émotions ressenties.

Ainsi, lorsqu'un événement tragique survient, le temps a tendance à se couvrir et le jeu de couleur exploite des teintes plus froides. Au contraire, un élément positif s'accompagne d'un franc soleil et de couleurs plus vives, plus joyeuses. Les choses seront évidemment plus subtiles durant la partie, mais les développeurs semblent avoir encore plusieurs astuces de ce genre en réserve. Ces petits trucs devraient leur permettre de compenser certaines limitations qui nous sautaient déjà aux yeux de la présentation. C'est ainsi que la structure du monde de Far Cry 2 est organisée de manière un peu schématique : élément central du jeu, la rivière est entourée d'une épaisse jungle qui laisse petit à petit la place à de la savane avant que le désert ne prenne le pas.

00F0000000569752-photo-far-cry-2.jpg
Une fois dans le désert, le joueur se retrouve face à une sorte de mur. Il peut s'aventurer à l'intérieur de cette étendue désolée, mais ses réserves d'eau diminueront très rapidement jusqu'à entraîner sa mort. Les développeurs nous ont toutefois assuré que cette limitation ne se ressentirait pas du tout dans le jeu et que dans la zone de jeu, le joueur est même laissé très libre de ses actions. Là encore, la présentation s'est avérée relativement succincte, mais nous avons tout de même pu apprendre qu'au fur et à mesure de la partie, le joueur se fera des amis et des ennemis parmi les différents personnages non-joueurs. Les premiers pourront d'ailleurs être appelés en renforts lors de certaines situations chaudes.

Enfin, la présentation s'est plus ou moins terminée avec une séquence particulièrement explosive et spectaculaire. Notre hôte devait traverser un village hostile pour atteindre son point de rendez-vous et il n'a pas choisi la méthode la plus discrète. Après avoir réussi à s'infiltrer dans le village, il a trouvé un véhicule et, repéré, il a utilisé l'arme sur le toit pour mitrailler les soldats alentour. En un mouvement très fluide, il s'est ensuite glissé pour atteindre le volant et foncer en dehors du village. Durant cette scène, on a pu voir les ennemis s'organiser pour contourner le joueur, prêter main-forte à leurs équipiers blessés et enfin, prendre leurs propres engins pour se lancer à la poursuite du héros !

Clairement, nous n'en avons pas vu assez pour être complètement sous le charme, mais Ubisoft semble s'être donné les moyens de réaliser une suite de qualité à Far Cry. Les trouvailles sont nombreuses, la réalisation ne devrait pas avoir à rougir de la comparaison avec les ténors du genre et si la liberté d'action est au rendez-vous, Far Cry 2 pourrait facilement s'imposer. En attendant qu'une nouvelle présentation soit organisée par Ubisoft, on gardera donc un oeil dessus.

00A5000000569751-photo-far-cry-2.jpg
00A5000000569754-photo-far-cry-2.jpg
00A5000000569756-photo-far-cry-2.jpg
00A5000000569757-photo-far-cry-2.jpg

00A5000000569759-photo-far-cry-2.jpg
00A5000000569760-photo-far-cry-2.jpg
00A5000000569761-photo-far-cry-2.jpg
00A5000000569762-photo-far-cry-2.jpg

00A5000000569763-photo-far-cry-2.jpg
00A5000000569764-photo-far-cry-2.jpg
00A5000000569765-photo-far-cry-2.jpg
00A5000000569758-photo-far-cry-2.jpg

00A5000000569753-photo-far-cry-2.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h29
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top