TV Perso Freebox : qui y a-t-il à la télé ce soir ?

02 août 2007 à 16h35
0

Conclusion - Quel avenir pour la TV Perso de Free ?

Le service proposée par Free a le mérite d'innover. Techniquement acceptable, il déçoit cependant par la faiblesse du contenu qui y est proposé. Bien qu'intéressant, il semble devoir évoluer, et ce dans plusieurs directions :

- Le contenu payant : dans un avenir proche, Free compte proposer la facturation de chaînes personnelles à péage, ce qui pourrait tendre vers l'envahissement par l'industrie du sexe d'un espace à l'origine destiné aux freenautes. Si cette évolution n'est pas forcément souhaitée par tous, cela semble malheureusement être un passage obligé pour les nouveaux médias. Par ailleurs, l'industrie du X n'est peut être pas la seule intéressée, et d'autres secteurs pourraient vouloir utiliser ce service à des fins mercantiles.

0078000000545172-photo-logo-article-fibre-optique.jpg
- La fibre optique : elle semble être l'arme ultime pour compléter ce service, tant les débits d'émission offerts permettront de diffuser des images de qualité. Cependant et d'après nos observations, il semblerait que la prochaine mouture de la Free-boîte, j'ai nommé la Freebox Ô (pour optique), ne comporte pas d'entrées vidéos. L'acquisition (pas toujours gratuite) de la Freebox HD restera donc obligatoire pour profiter du service.

- La TV perso sur le Web ? Il y a quelques semaines, Free a déposé deux noms de domaines - tv-perso.fr et matvperso.fr - qu'il destine à l'hébergement des manuels d'utilisation du service de TV Perso. Difficile de croire à cela. L'arrivée du service sur le Net est donc envisageable et pourrait alors directement concurrencer les Youtube et autres Myspace. Une nécessaire amélioration du contenu serait alors possible, l'intérêt d'une visibilité sur Internet étant évidente.

- Des salons audiovisuels ? Un type d'évolution possible serait l'apparition de salons de discussion audiovisuels, dans lesquels plusieurs créateurs de TV Perso pourraient visualiser sur leurs écrans respectifs une sorte de mosaïque des autres interlocuteurs, avec possibilité d'agrandir l'une des images par exemple. Les débits en réception permettent probablement déjà de faire cela à l'heure actuelle, et le problème ne se posera même plus avec la fibre optique.

00C8000000454930-photo-orange-logo-fibre.jpg
- La concurrence aidera-t-elle Free ? Le positionnement d'Orange sur la question d'un tel service semble assez clair : un service baptisé « Self TV » est à l'étude dans les laboratoires de recherche de l'opérateur historique, et permettrait à terme l'échange de vidéos personnelles de PC à PC. Se poserait alors probablement les mêmes problèmes de droits que connaît Free actuellement, ce qui soulèvera peut être un débat de fond sur la télévision de demain, la possible télé 2.0 comme la rêve déjà certains, et qui semble en marche avec des innovations comme le time shifting, la catch up TV, le service Backspin d'Orange, ou encore des logiciels comme Joost.

- Quelle réponse face au piratage ? Des mesures seront probablement prises pour lutter contre le piratage. Quelles formes prendront-elles ? Quelles nouvelles contraintes apparaîtront dans l'utilisation de ce service ? De nombreuses questions restent en suspens, y compris celle de l'existence même du service...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top