Intel Core 2 Extreme QX6850 & Core 2 Duo E6850: 3 GHz

16 juillet 2007 à 06h00
0
000000DC00550274-photo-xfx-nforce-680i-sli.jpg
Afin de tester les performances des Core 2 Extreme QX6850 et Core 2 Duo E6850, nous avons utilisé la plate-forme suivante :
  • Carte mère XFX nForce 680i SLI (BIOS P30),
  • 2x1 Go Corsair Twin2X 6400C3 DDR2-800,
  • Carte graphique NVIDIA GeForce 8800 GTX,
  • 2x Disques durs Western Digital Raptor 150 Go Serial-ATA 150
Notre système fonctionnait naturellement sous Windows Vista avec les derniers pilotes et BIOS disponibles à la date du test. Il s'agissait des pilotes nForce 15.00 et des pilotes ForceWare 158.45. Sur cette plate-forme, nous testerons les Core 2 Duo E6700, E6750, E6850 mais aussi le Core 2 Quad Q6600 et les Core 2 Extreme X6800, QX6700 et QX6800. Nous n'oublions pas AMD en retenant l'Athlon 64 X2 6000+, testé sur la plate-forme ci-dessous :
  • Carte mère Asus M2N32-SLI Deluxe (BIOS 1201),
  • 2x1 Go Corsair Twin2X 6400C3 DDR2-800,
  • Carte graphique NVIDIA GeForce 8800 GTX,
  • 2x disques durs Western Digital Raptor 150 Go Serial-ATA 150
Cette machine tournait elle aussi sous Windows Vista avec les mêmes versions de pilotes que notre configuration Intel. Nous avons naturellement pris grand soin de sélectionner les mêmes paramètres pour la mémoire sur les deux machines.

Comme vous le constaterez, nous profitons de la sortie de ces nouveaux Processeurs pour quelque peu faire évoluer notre configuration de référence en adoptant une carte mère à base de chipset nForce 680i SLI mais aussi en retenant une carte graphique plus puissante, en l'occurrence une GeForce 8800 GTX. La configuration n'est pas seule à évoluer puisque nous avons quelque peu modifié notre protocole de test. Le logiciel Studio 10 cède ici sa place à la nouvelle version 11.1, alors que Photoshop CS2 tire sa révérence au profit de Photoshop CS3. D'autres changements sont à signaler avec le passage à Winrar 3.70, l'utilisation de la dernière version 4.3.0.220 de TMPGEnc ou encore le recours au Service Pack 3 de 3DSMax 8. A noter également, le passage de la version 5.1 à 5.2 de Mathematica. Nos charges de travail évoluent également puisque le rendu sous 3DSMax s'effectue dorénavant à une résolution supérieure alors que nous effectuons le rendu de notre projet vidéo sous Studio en HD (1080i).

3DMark 06 - v1.1.0 - Test processeur



00549656-photo-tests-intel-core-2-qx6850-3dmark-06-cpu.jpg

On ne change pas nos bonnes vieilles habitudes puisque nous démarrons notre série de test avec ce cher 3DMark06. Il s'agit ici de tester les performances processeur et non les performances 3D. Sans grande surprise, le trio de tête est constitué de trois processeurs quadri-coeurs, la quatrième étant également un processeur quadri-coeurs. A fréquence égale, le Core 2 Extreme QX6850 est 58% plus performant sous 3DMark que le Core 2 Duo E6850. Ce dernier affiche des performances assez bonnes puisqu'il s'offre le luxe de battre le Core 2 Extreme X6800 grâce à des performances 8% supérieures, un écart que l'on justifiera par l'augmentation de la fréquence du bus système. Face au Core 2 Duo E6700, le tout nouveau Core 2 Duo E6750 est 18% plus véloce.

PCMark 05 - Test processeur - v1.2.0



00549662-photo-tests-intel-core-2-qx6850-pcmark-05-cpu.jpg

Toujours signé Futuremark, PCMark 05 dispose également de son propre outil de mesure des performances processeur. Le constat est ici identique à celui formulé sous 3DMark 06, avec des processeurs quadri-coeurs largement dominateurs. On note toutefois que le Core 2 Duo E6850 fait non seulement mieux que le Core 2 Extreme 6800 (2%) alors qu'il égale les performances du Core 2 Quad Q6600 pourtant muni de quatre coeurs. Alors que les Core 2 Duo E6700 et E6750 font ici jeu égal, le petit nouveau, le Core 2 Duo E6850 se révèle 13% plus rapide qu'un Core 2 Duo E6700.

PCMark 05 - Mémoire - v1.2.0



00549663-photo-tests-intel-core-2-qx6850-pcmark-05-m-moire.jpg

On reste sous PCMark 05, mais nous considérons cette fois les performances mémoire de nos divers compétiteurs. En tête, nous retrouvons les processeurs aux fréquences de fonctionnement les plus élevées avec les Core 2 Duo E6850 et Core 2 Extreme QX6850, tous deux cadencés à 3 GHz avec un bus système en FSB1333. On note de manière assez nette que le passage au FSB1333 influe sur les performances mémoire celles-ci s'améliorant de 5% entre le Core 2 Extreme QX6800 et le petit dernier, le Core 2 Extreme QX6850. Même constat pour le Core 2 Duo E6850 qui s'adjuge ici la première place et fait donc mieux que le Core 2 Extreme X6800. A fréquence égale, le Core 2 Duo E6750 affiche des performances mémoires 4% supérieures à celles relevées avec le Core 2 Duo E6700.

Sandra Xi - SP1 - Test processeur



00549704-photo-tests-intel-core-2-qx6850-sandra-cpu.jpg

Le test processeur de Sandra plaide logiquement en faveur des processeurs quadri-coeurs, ceux-ci pouvant traiter deux fois plus d'instructions que leurs équivalents double-coeur. Le passage d'un FSB1066 à un FSB1333 n'influence guère les résultats alors que le Core 2 Duo E6850 fait ici mieux que le Core 2 Extreme X6800.

Sandra Xi - SP1 - Test mémoire



00549705-photo-tests-intel-core-2-qx6850-sandra-m-moire.jpg

A l'inverse des observations formulées lors du test processeur, le test mémoire est sensible au FSB1333, les processeurs en étant dotés affichant la meilleure bande passante. A noter toutefois que les processeurs FSB1333 en double coeur affichent une bande passante mémoire légèrement supérieure à celle du Core 2 Extreme QX6850, un processeur quadri-coeurs en FB1333. Selon Sandra, la bande passante mémoire du Core 2 Duo E6850 est 18% supérieure à celle du Core 2 Extreme X6800.

ScienceMark 2.0 - Primordia



00549664-photo-tests-intel-core-2-qx6850-sciencemark-2-0.jpg

Toujours d'actualité, ScienceMark 2.0 évolue les performances d'un processeur en le soumettant à divers calculs arithmétiques poussés. En tête, nous retrouvons nos trois processeurs à 3 GHz, les deux Intel (Core 2 Duo E6850 et Core 2 Extreme QX6850) mais aussi l'Athlon 64 X2 6000+ d'AMD dont la fréquence de fonctionnement est justement de 3 GHz. Il faut en effet se souvenir que ScienceMark est plus influencé par la fréquence que par le nombre de coeurs ou la fréquence du bus système. Ainsi entre le Core 2 Duo E6700 à 2,66 GHz et son successeur, le Core 2 Duo E6750 à 2,66 GHz mais en FSB1333, les performances sont... identiques !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top