Intel Core 2 Extreme QX6850 & Core 2 Duo E6850: 3 GHz

16 juillet 2007 à 06h00

Intel Core 2 Extreme QX6850 : le processeur



Physiquement le Core 2 Extreme QX6850, ne se démarque pas de ses pairs puisqu'il se présente toujours au format Socket LGA775. Compatible avec l'ensemble des Cartes mères acceptant les Processeurs à FB1333, c'est-à-dire les cartes mères récentes basées sur les chipsets Intel P965, Intel i975x ou Intel P35, sans oublier le nForce 680i SLI, le processeur comporte la bagatelle de 585 millions de transistors. Il se dote d'un noyau Kentsfield qui passe, comme les Core 2 Duo de génération E6x50, en révision G0. A la clé de cette nouvelle révision, une consommation moindre et un dégagement thermique réduit. Réduit ne veut pas dire nul et le Core 2 Extreme QX6850 est tout de même annoncé pour un TDP, ou enveloppe thermique, de 130 Watts, ce qui n'est pas rien !

000000DC00549008-photo-intel-core-2-extreme-qx6850-1.jpg
000000DC00549009-photo-intel-core-2-extreme-qx6850-2.jpg

Intel Core 2 Extreme QX6850 : le processeur


Cadencé à 3 GHz, le petit dernier d'Intel utilise un coefficient multiplicateur de 9x pour une fréquence de bus de 333 MHz. La tension d'alimentation était de 1,25v pour notre exemplaire de test. Doté d'un total de 8 Mo de mémoire cache, 4 Mo étant partagés par chaque groupe de deux cœurs, le processeur est toujours gravé en 65nm. Signalons par ailleurs qu'il ne profite d'aucune nouveauté en matière de technologies Intel, les fameaux « T's ». On retrouve donc l'EM64T pour la prise en charge des instructions 64 bits, l'Intel VT pour la virtualisation ou encore les instructions SSSE3 ou Supplemental SSE3. Core 2 Extreme oblige, le QX6850 se distingue par son coefficient multiplicateur qui est débloqué vers le haut.

000000FA00547882-photo-cpu-z-intel-core-2-extreme-qx6850.jpg

Le Core 2 Extreme QX6850 vu par CPU-Z


Intel Core 2 Duo E6850 : le processeur



Double cœur, le Core 2 Duo E6850 est cadencé lui aussi à 3 GHz alors qu'il utilise un bus système de 1333 MHz. Le bon point vient du coefficient multiplicateur qui tombe à 9x comme sur le Core 2 Extreme QX6850, alors que la tension d'alimentation est assez faible, 1,296v pour notre échantillon. Embarquant 4 Mo de mémoire cache de second niveau partagée entre les deux cœurs, le processeur comporte 220 millions de transistors pour une gravure en 65nm. Il affiche en conséquence un TDP moindre que le Core 2 Extreme puisque l'on passe d'une enveloppe thermique de 130 Watts à seulement 65 Watts.

000000DC00503678-photo-processeur-intel-core-2-duo-e6850.jpg

Intel Core 2 Duo E6850


Toujours au format Socket LGA775, le Core 2 Duo E6850 propose lui aussi l'ensemble des « T's » Intel avec la compatibilité EM64T pour les systèmes 64 bits, l'Intel VT pour la virtualisation ou encore les instructions SSSE3. Il ne faudrait d'ailleurs pas oublier l'Intel XD qui marque matériellement les zones mémoires utilisées afin qu'aucun autre programme ne puisse les détourner pour un buffer Overflow. Naturellement, l'Enhanced Intel Speedstep est de la partie avec une régulation automatique de la fréquence de fonctionnement du processeur et de sa tension d'alimentation.

000000FA00549632-photo-cpu-z-intel-core-2-duo-e6850.jpg

Le Core 2 Duo E6850 vu par CPU-Z
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top