Fibre optique : technologies et offres disponibles

10 juillet 2007 à 21h27
0

L'offre de Numericable

Numericable déploie progressivement son réseau dans les villes desservies par ses réseaux câbles coaxiaux. Un réseau de fibres est installé entre le central de l'opérateur et les quartiers à couvrir (FTTB), la transmission des données se faisant ensuite via le câble coaxial de l'opérateur. L'avantage de Numericable réside dans le fait que 40% de son réseau est déjà en fibre optique. L'investissement est donc moindre que pour ses concurrents où le déploiement reste à faire.

Localisation actuelle

Les habitants de Lyon, Marseille, Bordeaux, Mulhouse, Nancy, Nantes, Nîmes, Issy-les-Moulineaux, Asnières, Joinville-le-Pont peuvent à l'heure actuelle bénéficier des offres de Numericable.

Le choix technologique

Toujours dans l'optique de jouer sur la rapidité de la mise à disposition de son offre, Numericable privilégie le FTTB. Ce choix lui permet en effet de profiter du câblage existant dans les immeubles, et réduit de manière conséquente les coûts de raccordement. Cependant Numericable propose, sur simple demande de l'abonné, de compléter le réseau fibré jusqu'à son domicile (pour un prix que nous ne connaissons pas encore).

L'équipement

00545216-photo-digital-box-noos.jpg
C'était l'un des problèmes de Numericable : vous pouviez profiter de l'offre à 30 Mbits/s et de son modem mis à disposition, mais si vous souhaitiez tenter l'expérience 100 Mbits/s, le modem nécessaire vous coûtait la bagatelle de... 199 euros ! Heureusement, et ce depuis cette semaine, tous les modems de Numericable sont mis à disposition. Cependant, si un décodeur pour le service de télévision est inclus dans l'offre, la Digital Box (qui vous permettra de profiter du contrôle du direct et de l'enregistrement des chaînes) continue d'être facturée... 99 euros pour un nouvel abonnement TV numérique, 299 euros sinon. Pour finir, le Wifi est en option chez Numericable : 79 euros...

L'offre

L'offre de Numericable se démarque de ses concurrentes, mais pas forcément en bien. Si le débit de 100 Mbits/s est facilement atteint en download, le débit montant reste bloqué à 5 Mbits/s. De même, vous ne pourrez échanger qu'un volume de 50 Go de données par mois, chaque tranche de 10 Go supplémentaire étant facturée 10 euros. L'offre de Numericable la plus intéressante existe sous forme de pack :
  • pour 39,90 euros par mois pendant un an (puis 49,90 euros par mois), vous aurez le pack télévision « Thema » (une centaine de chaînes dont Sport+ et Eurosport), la téléphonie illimitée vers les fixes en France et une connexion Internet 30Mbits/s. Dans cette offre, le modem et le décodeur sont inclus ; pour le bouquet de chaîne nommé « Max », comptez 10 euros supplémentaires.
  • pour 39,90 euros également, mais sans augmentation la seconde année, vous avez accès à l'offre de télévision « Prima », la téléphonie illimitée, mais également l'accès Internet 100Mbits/s. Notez toutefois que le modem associé est obligatoire. Pour 49,90 euros par mois pendant un an (puis 59,90 euros) et 59,90 euros par mois pendant un an (puis 69,90 euros), vous pouvez modifier cette offre en améliorant le bouquet de télévision vers les offres « Thema » et « Max ».
Sachez également que les frais d'ouverture de service sont offerts pour tout abonnement en ligne jusqu'au 19 août, puis il vous en coûtera 60 euros (plus 75 euros de dépôt de garantie).

Les perspectives

Numericable annonce pouvoir brancher 200 000 foyers chaque mois. Loin devant le rythme d'Orange ou Neuf. Au total, Numericable peut raccorder 9,5 millions de foyers à la fibre, et pas seulement dans les plus grandes villes. Les objectifs sont de raccorder fin 2007 2,5 millions de logements, 5 millions en 2008 et 7,5 millions en 2009.

De plus, grâce à l'utilisation d'un protocole de transmission différent, Numericable se targue de pouvoir proposer une bande-passante bien plus élevée que ses concurrents. Ainsi, chaque usage de l'offre Triple-Play (TV, Internet, téléphone) disposerait d'une bande de fréquences propre et donc d'un débit réservé. Aux 100 Mbps dédiés à l'Internet, s'ajouteraient 700 Mbps pour la télévision. Au total, chaque abonné disposerait donc d'une bande passante de 1 Gbits/s, susceptible d'évoluer encore plus haut, vers 3 Gbits/s.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Test iPhone 12 mini : exactement le même... En plus petit
Un nouveau forfait mobile spécial Black Friday débarque chez Free 🔥
Le TOP des promos high-tech ce dimanche en attendant le Black Friday
Cinq mangas à lire sans modération, même hors confinement !
10 jeux bacs à sable et simulateurs de promenades pour explorer l'univers malgré le confinement
Test vélo électrique VanMoof S3 : une jolie réussite
Le smartphone POCO M3 est (déjà) en promo chez Amazon !
Test Creative Outlier Air V2 : des écouteurs toujours aussi bien pensés, à l’autonomie monstrueuse
La célèbre enceinte Ultimate Ears Megaboom à moins 46% ce week-end
Qu'est-ce qu'un spyware et comment s'en protéger avec un antivirus ?
Haut de page