Télécommandes universelles : Logitech face à Philips

09 juillet 2007 à 12h05
0

Là aussi, des problèmes ?!

000000B400544080-photo-philips-pronto-rc9800i.jpg
Le calvaire ne s'arrête pas là, puisque la télécommande se propose maintenant de vérifier si le passage vers une chaîne à deux caractères est opérationnel ou non. La prochaine étape consiste maintenant à définir comment le téléviseur active les différentes entrées vidéos, faut-il appuyer une seule fois sur la touche entrée, il y a-t-il une touche par entrée, etc. ? Et maintenant, la Pronto va tenter de mettre en route le téléviseur tout en vous proposant d'ajouter les entrées vidéos que vous nommerez une à une, manuellement. Arrivés, non sans peine, à cette étape, la configuration de la télécommande de notre modeste téléviseur est enfin terminée ! Oui mais voilà, il faut encore souffrir, puisque la télécommande vous force dorénavant à configurer l'activité en relation avec le dispositif que vous venez de configurer. Et impossible de quitter l'assistant de configuration tant que vous n'avez pas renseigné la télécommande sur le fonctionnement du périphérique dans le cadre d'une activité. Vous feriez fausse route en pensant que la RC9800i est compatible avec le logiciel ProntoEdit puisque... ce n'est pas le cas !

Les interminables étapes décrites ci-dessus sont celles proposées par la RC9800i lorsque la fonction d'apprentissage et d'harmonisation rencontre les codes désirés, en d'autres termes lorsqu'elle reconnaît correctement votre télécommande. Dans le cas contraire, comme par exemple avec la télécommande d'une Xbox 360, il faudra en passer par la fonction balayage qui consiste à envoyer une série de codes infrarouge à l'appareil pour voir ceux qui le font réagir. C'est d'autant plus pénible que lorsque votre appareil réagit il faut tapoter l'écran de la télécommande.

Utiliser la Pronto RC9800i

A l'usage, la RC9800i est avouons-le aussi horripilante que les interminables étapes de configuration qu'elle inflige à ses possesseurs. Avec un écran de nettement moins bonne qualité que l'Harmony 1000, la Pronto RC9800i vous force tout d'abord à sélectionner une pièce de votre domicile avant d'accéder aux activités qui y sont associées. Problème, vous ne pouvez pas créer vos propres activités (il faudra tout simplement choisir parmi la liste d'activités proposées) comme vous ne pouvez d'ailleurs pas masquer les commandes affichées par la télécommande que vous estimez inutiles. Et contrairement à l'Harmony 1000 où il faut user de l'ascenseur vertical pour faire défiler toutes les commandes d'un appareil, la RC9800i propose à l'utilisateur de naviguer parmi les commandes d'un appareil par page, une navigation qui implique l'appui sur le bouton du même nom.

000000F000542695-photo-philips-pronto-3.jpg

Commandes affichées par la RC9800i pour notre téléviseur Toshiba


Par défaut, la télécommande émet un petit son à chaque appui sur une de ses touches ou sur l'écran, mais problème, lors d'appuis répétés, le son parvient avec un net décalage par rapport à vos actions. Bien que pourvue d'un connecteur mini-USB, l'interface USB de la RC9800i ne sert qu'au téléchargement de nouveaux firmwares. En revanche, la RC9800i intègre, et c'est probablement sa caractéristique la plus originale, un contrôleur Wi-Fi de type i802.11b. Celui-ci se connecte sans problème à tout type de réseau domestique, sécurisé ou non (pas de problème par exemple pour notre Freebox v5), et à divers usages. Le premier usage pratique est la synchronisation automatique de l'horloge avec un serveur NNTP. Le second usage est l'accès à un guide des programmes électronique directement depuis l'écran de la télécommande. Plutôt bien vue, cette fonction nécessite au préalable la création d'un compte sur le site de Philips ainsi que le renseignement des chaînes disponibles dans votre zone et leur ordre de zapping. Naturellement, il est possible d'atteindre le programme pour lequel vous consultez le descriptif directement depuis le guide.

000000F500542697-photo-philips-pronto-5.jpg

Un guide des programmes sur sa télécommande... original !


Ce n'est pas la seule originalité de cette Pronto dont le circuit Wi-Fi permet également de diffuser du contenu numérique depuis un PC ou une platine UPnP. Pour cela, il faut installer le logiciel Philips Media Manager sur le PC et connecter la base de la Pronto à votre chaîne Hi-Fi (ou à une paire d'enceintes par exemple) via un câble mini-jack. Vous pourrez ainsi voir, via l'écran de la télécommande, le contenu audio accessible, le sélectionner puis l'entendre sur vos enceintes (par exemple). Attention, la télécommande doit impérativement être insérée dans son sabot pour que le streaming fonctionne. Dans le cas de contenu photographique, il est possible de voir ce dernier soit sur l'écran de la télécommande, soit sur le téléviseur via l'adaptateur UPnP que vous possédez.

Dans un autre registre, on apprécie la présence en permanence à l'écran de l'heure et du niveau de la batterie, deux indicateurs relativement pratiques. A l'inverse de l'Harmony 1000, la Pronto RC9800i n'est compatible qu'avec les signaux infrarouges en RC5 et RC6, mais elle supporte, comme cette dernière, la plage de fréquences utilisée par les appareils Bang & Olufsen. Niveau autonomie, la Pronto RC9800i est aussi mauvaise que l'Harmony 1000, puisque l'autonomie en utilisation ne dépasse pas les trois heures maximum.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top