Télécommandes universelles : Logitech face à Philips

09 juillet 2007 à 12h05
0

Des problèmes mon capitaine ?

Mais le pire des scénarios est sans doute celui qui consiste à peaufiner la programmation des activités de votre télécommande. Avec l'Harmony 1000, Logitech continue logiquement de proposer le concept d'activités où une pression sur une simple icône a pour effet de démarrer plusieurs éléments d'un seul coup : votre téléviseur, votre lecteur DVD ainsi que votre chaîne Hi-Fi, par exemple. Ainsi est il possible de définir des activités pour regarder la télévision, visionner un film ou encore pour écouter un disque. De base, lors de la programmation individuelle de chaque élément au travers du logiciel Harmony, vous pourrez indiquer à la télécommande si celui-ci doit faire partie d'une activité et si oui laquelle. Pour les fainéants, le logiciel est capable de détecter automatiquement les activités associées à tel ou tel périphérique. Au chapitre des problèmes il est à noter que de temps à autre, certaines activités pourtant programmées dans le logiciel n'apparaissent tout simplement pas sur la télécommande.

Les soucis commencent véritablement lorsqu'il faut modifier, pour quelque raison que ce soit, l'ordre d'allumage ou bien le délai de répétition entre les touches ou encore l'entrée vidéo à sélectionner sur le téléviseur, autant de réglages qui nécessitent de passer par le mode configuration avancé du logiciel. Et autant vous prévenir tout de suite : il faudra vous armer de beaucoup, mais alors de beaucoup, de patience. Plus vous explorerez les tréfonds du logiciel Harmony, plus vous tomberez sur des bribes de texte en anglais, le programme étant loin d'être un modèle du genre niveau qualité de traduction, et nous n'évoquerons même pas les diverses fautes d'orthographe présentes ci et là. De temps à autre, la télécommande a la désagréable manie de perdre certains de ses réglages. Il y a bien une fonction d'aide accessible depuis l'Harmony 1000 mais celle-ci est très limitée. Heureusement, Logitech propose une assistance technique qui pourra se révéler un secours certain en cas de problème et comme tous les réglages de la télécommande sont stockés sur les serveurs de Logitech, le technicien pourra les ajuster à distance afin de corriger votre souci.

000000DC00529724-photo-logitech-harmony-1000-8.jpg
000000DC00529725-photo-logitech-harmony-1000-9.jpg

Un temps de transfert très long et des réglages pas toujours intuitifs


Signalons enfin l'un des problèmes récurrents des Harmony : l'impossibilité de les programmer en mode multi-pièces. Prenant en charge un maximum de 15 périphériques pilotables, l'Harmony 1000, tout comme les autres Harmony, ne permet pas de classer ses périphériques, et surtout ses activités, par pièce. Si vous changez de pièce, il faut donc user de stratagèmes habiles pour pouvoir piloter les périphériques de chaque pièce au risque de voir se multiplier les « téléviseurs » dans la liste des dispositifs alors qu'un seul doublon d'une même activité est autorisé.

Utilisation de l'Harmony 1000

Ecran tactile oblige, l'utilisation de l'Harmony 1000 se montre bien différente de celle d'une télécommande classique. En effet, toute les commandes, ou presque, passent par une pression sur l'écran, un système qui est au départ un rien déroutant pour l'utilisateur habitué aux télécommandes conventionnelles. On trouve cependant vite ses marques et l'excellente qualité de l'écran alliée à l'ergonomie assez soignée de l'interface ne sont sans doute pas étrangères à cela. Eteint lorsque la télécommande est au repos, l'écran s'illumine dès que vous manipulez l'Harmony 1000 et affiche par défaut les différentes activités accessibles. Une pression sur l'icône associée à l'activité déclenche cette dernière et il ne vous reste plus qu'à profiter du contenu que vous désiriez visionner ou écouter. A noter au passage, l'arrivée d'une activité permettant d'afficher le télétexte. Par défaut, l'écran affiche, et ce dès le démarrage d'une activité, les touches numériques. Il faudra effleurer l'icône en forme d'étoile pour accéder aux commandes annexes les plus fréquemment utilisées alors qu'une pression sur « Dispositifs » vous amènera vers l'ensemble des fonctions de votre téléviseur (ou autre appareil en cours d'utilisation par l'activité). Le bouton « Activities », hélas non traduit en français, vous ramènera sur la page d'accueil des activités alors qu'une double pression sur ce dernier vous ramènera sur l'activité en cours.

000000B400542476-photo-logitech-harmony-1000-2.jpg
000000B400542479-photo-logitech-harmony-1000-3.jpg

Quelques écrans de l'Harmony 1000


Naturellement, il est possible de changer le mode d'affichage des activités pour basculer vers le mode de contrôle d'un dispositif en particulier et ce en passant par une pression sur l'icône en forme de clé à molette pour appuyer ensuite sur le bouton « Dispositifs ». Cette action a pour effet d'afficher la liste des périphériques préalablement configurés avec le logiciel Harmony et il faudra ensuite sélectionner le bon pour accéder à ses fonctionnalités, une manipulation un rien longuette. Problème, du fait de l'affichage tactile, il est impossible de regrouper sur l'écran les diverses fonctions d'un téléviseur. Il faut donc passer de page en page pour trouver la bonne fonction et avec les premières pages prises par les touches numériques de 0 à 9 pour les téléviseurs, accéder au bouton pour activer l'entrée vidéo devient vite pénible d'autant qu'au contraire de Philips il faut ici utiliser une sorte d'ascenseur. Qui plus est, pour un simple amplificateur audio, les touches permettant de sélectionner la bonne entrée voient leurs légendes systématiquement tronquées : il faut donc deviner si l'on appuye sur « Video 1 » ou « Video 2 ».

000000B400542481-photo-logitech-harmony-1000-4.jpg


Tout comme la Pronto, l'Harmony 1000 dispose d'un haut parleur intégré. Celui-ci est plus sensible à vos actions et son volume est naturellement réglable, tout comme chez Philips. A l'inverse de la RC9800i, l'Harmony 1000 n'affiche hélas pas l'heure sur son écran. Seul l'état de la batterie est indiqué en permanence. Une indication essentielle quand on connait la faible autonomie du dispositif, la télécommande de Logitech étant à peu près aussi mauvaise que la Philips dans ce domaine.

Une télécommande compatible RF

Alors que la RC9800i de Philips intègre un circuit sans fil Wi-Fi, la concurrente de l'Harmony 1000 n'est hélas pas capable de commander des appareils radio-pilotés. Une capacité que l'on ne retrouve pas non plus sur l'Harmony 1000. En revanche, l'Harmony 1000 prend en charge la norme Z-Wave, du moins sur le papier. Car dans les faits la prise en charge des périphériques Z-Wave (typiquement des équipements de domotique et d'éclairage) semble inopérante et Logitech a d'ailleurs retiré cette mention de son site américain. Si l'Harmony 1000 ne peut pas piloter directement un périphérique radio, elle est compatible avec les extendeurs RF. Dans chaque pièce de votre domicile vous pouvez ajouter un petit périphérique, tout de même proposé pour la bagatelle d'une centaine d'euros, recevant les ondes radio de la télécommande pour les traduire en signaux infrarouge. Le but ? Piloter vos appareils depuis l'Harmony 1000 à distance, avec par exemple la possibilité de les dissimuler dans un meuble tout en gardant leur contrôle.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top