Télécommandes universelles : Logitech face à Philips

09 juillet 2007 à 12h05
0

Logitech Harmony 1000 : une télécommande racée et extra-plate

00055161-photo-logo-logitech-aqua.jpg
Niveau design, la Harmony 1000 de Logitech en met tout de suite plein la vue. Ultra compacte, grâce à une épaisseur ne dépassant pas le centimètre, elle revêt un habillage en aluminium brossé du plus bel effet alors qu'on découvre en la retournant une surface mate au toucher doux des plus agréables. Hébergeant un écran couleur tactile de 9 centimètres de diagonale, la télécommande est affublée d'un minimum de boutons, tous rétroéclairés, avec un bouton de mise en veille, un bouton d'activités situé juste sous l'écran, un bouton muet, un bouton retour arrière, une croix de direction avec touche OK en son centre, deux boutons fléchés et deux boutons pour changer de chaîne ou encore régler le volume. En tout et pour tout, l'Harmony 1000 offre donc un total de 10 touches, soit deux de plus que la Pronto de Philips. Il faudra donc vous habituer dès les premières heures à contrôler vos périphériques non plus en pressant des boutons mais bien en utilisant vos doigts sur l'écran tactile de l'Harmony 1000.

Intégrant une batterie rechargeable Lithium-Ion, batterie qui reste d'ailleurs accessible pour l'utilisateur au contraire de celle de la Pronto, l'Harmony 1000 dispose d'une fenêtre infra-rouge sur sa tranche avant et d'un connecteur mini-USB sur son flanc gauche, masqué par une protection en caoutchouc. Une seconde fenêtre infrarouge, hébergeant le capteur d'apprentissage est présente sur l'autre rebord de la télécommande. Livrée avec un socle, l'Harmony 1000 se glissera sur celui-ci pour recharger sa batterie. Tout comme sur sa précédente télécommande haut de gamme, Logitech retient pour l'Harmony 1000 le détecteur de mouvement pour la mise en route en l'extinction de la télécommande. Il suffit de la saisir pour la mettre en route alors qu'elle s'éteint toute seule au bout de quelques secondes, aucun bouton de mise en marche n'étant proposé.

0000010400542475-photo-logitech-harmony-1000-1.jpg


Installation et configuration de l'Harmony 1000

Depuis toujours, la grande force des Harmony vient du système employé pour leur configuration. C'est une force... mais aussi une faiblesse comme nous le verrons. Quoi qu'il en soit, il faut savoir que la configuration des télécommandes Harmony passe nécessairement par un logiciel propriétaire. Celui-ci a grandement évolué depuis notre dernier test puisque d'un simple contrôle ActiveX intégré à Internet Explorer, nous sommes passés à une application autonome intégrant le moteur de rendu HTML Gecko utilisé par Firefox notamment, application d'ailleurs disponible sur Mac. S'installant assez simplement, le logiciel vous propose au démarrage de créer un compte d'utilisateur auquel sera associé votre télécommande mais également ses paramètres. La configuration d'un nouveau périphérique est d'une simplicité assez déroutante puisque vous serez invité à choisir un type d'appareil (Téléviseur, magnétoscope, PC, etc.) puis à sélectionner une marque et enfin à saisir une référence. A partir de là, le logiciel interroge une base de données via votre connexion Internet pour récupérer automatiquement la programmation correspondant à la télécommande de votre dispositif. Alimentée par Logitech, mais également par les possesseurs de télécommandes Harmony, cette base de données est quasiment incollable avec près de 175.000 périphériques reconnus et 5.000 marques. De la PS3 à la télécommande iPod en passant par les télécommandes Xbox 360 ou Media Center, toutes les télécommandes ou presque sont nativement reconnues y compris celle de notre décodeur numérique Orange.

000000B400529717-photo-logitech-harmony-1000-1.jpg
000000B400529718-photo-logitech-harmony-1000-2.jpg
000000B400529719-photo-logitech-harmony-1000-3.jpg

Quelques captures du logiciel Logitech Harmony 7.3.0


Naturellement, vous vous demandez ce qui se passe dans l'éventualité où votre télécommande favorite n'est pas dans la liste ? Pas de panique, l'Harmony 1000 dispose, comme du reste toute bonne télécommande universelle, d'un mode d'apprentissage qui permet de programmer virtuellement les fonctions de n'importe quelle télécommande infrarouge. Pour cela, il faut naturellement utiliser le logiciel Harmony qui vous invitera, pour chaque commande à programmer, à approcher la télécommande originale de la fenêtre d'apprentissage de l'Harmony 1000. Divers modes sont disponibles avec un apprentissage touche à touche ou un apprentissage intelligent capable de détecter la plage de codes utilisée par un périphérique à partir de quelques entrées. Attention, lors des différentes phases de cette procédure il ne faut pas coller les télécommandes l'une contre l'autre sous peine de rendre impossible le processus. Naturellement, il est possible d'utiliser la fonction d'apprentissage pour une télécommande qui ne serait pas reconnue par la base Harmony mais également pour une commande spécifique qui viendrait à manquer dans la programmation par défaut établie via la base de données Harmony.

000000DC00529722-photo-logitech-harmony-1000-6.jpg
000000DC00529723-photo-logitech-harmony-1000-7.jpg

La phase d'apprentissage de l'Harmony 1000 côté logiciel


Voilà pour le côté positif des choses... Car le système de programmation assistée via base de données, s'il fait la force des Harmony, fait aussi leur faiblesse. Prenons le cas de la programmation assignée par défaut à notre téléviseur Sony Trinitron Wega : au-delà des fonctions permettant d'accéder aux entrées vidéo ou au télétexte, nous nous retrouvons avec une flopée de commandes inutiles qui concernent des fonctions non disponibles sur notre modèle comme, par exemple, l'incrustation d'image. Il faut donc reprendre la programmation manuellement pour supprimer les intrus des pages dispositif. Un vrai calvaire, car si Logitech a tout fait pour faciliter la configuration de base de l'Harmony, la configuration avancée tient du chemin de croix. Les étapes sont fastidieuses, pas du tout intuitives, et il faut prendre son mal en patience durant chaque transfert des nouveaux paramètres à la télécommande, l'interface USB étant franchement très lente, même sur ce nouveau modèle.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top