Mju 770 SW et Optio W30 : les compacts se mouillent

31 mai 2007 à 17h13
0

Pentax Optio W30

Conçu pour résister à une immersion de deux heures sous trois mètres d'eau, contre 30 minutes sous 1,5 mètres d'eau pour le W10, le W30 met clairement la barre un peu plus haut que son prédécesseur. Pour autant, corrige-t-il les principaux défauts que nous avions identifiés lors de son test (voir cet article), à savoir un zoom mal dosé et un écran illisible en plein soleil ?


00FA000000461312-photo-pentax-optio-w30.jpg
012C000000461311-photo-pentax-optio-w30.jpg



Prise en mains

On s'accommode finalement bien de la forme allongée du W30, pourtant à première vue déroutante. Elle permet en effet de maintenir fermement l'appareil des deux mains, et ce sans crainte de voir un doigt passer devant l'objectif : parfaitement centré, celui-ci est totalement à l'abri de ce type d'accident, et ce ne sont pas tous les compacts qui peuvent en dire autant !

000000FA00488175-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg
000000FA00488179-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg

Bien construit, le W30 permet une prise en mains ferme, et se met à l'abri du risque du doigts devant l'objectif


Les touches sont larges et confortables. Elles émettent par ailleurs, lorsqu'on les presse, un cliquetis plastique très doux et bien plus agréable que tous les sons électroniques dont les constructeurs affublent généralement les appareils. Confortables, elles sont de surcroît très lisibles et explicites, et ne souffrent que d'un seul défaut, à savoir un léger manque de réactivité que l'on ressentira principalement au niveau du déclencheur qu'il faut profondément enfoncer pour prendre la photo.

000000FA00488177-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg

Les touches sont larges, confortables et explicites


Du côté des modes

A défaut de molette, c'est au moyen d'une touche « Mode » que le W30 nous propose d'accéder aux différents modes de prise de vue, dont le désormais classique « AutoPict », activé par défaut, et qui permet à l'appareil de se commuter automatiquement dans le mode le plus adapté aux caractéristiques de prise de vue (normal, nocturne, paysage ou portrait). Cela signifie que l'appareil vous évite d'avoir à choisir vous-même le bon réglage en « reconnaissant » de lui-même le type de prise de vue auquel il est confronté. Ce mode « AutoPict » est directement suivi d'un mode « Programme » plus classique qui, tout en restant automatique, nous donne accès à la totalité des réglages de l'appareil.

00488178-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg
00488176-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg

Le mode « AutoPict » s'adaptera aux principales conditions de prise de vue, tandis que celui de « Programme » permettra d'affiner les réglages


Sur cet appareil, comme sur la plupart des compacts « tout auto », les modes scène sont si nombreux qu'il est impossible de les passer tous en revue. A défaut, voici leur liste exhaustive : Nocturne, vidéo, enregistrement vocal, paysage, fleur, portrait, sous-marin, film subaquatique, digital SR, mer et neige, mouvements, animaux domestiques, composition - cadre créatif, mémo vocal, enfants, doux, auto-portrait, feux d'artifice, gastronomie, texte, musée, ton chair naturel, documents.

Que propose le plus énigmatique de tous, « digital SR » ? Ce mode assure simplement une montée en sensibilité élevée de façon à réduire le risque de flous, qui gâchent tant de photos prises en intérieur à main levée.

00508390-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg

Le mode digital SR réduit les risques de flous au moyen d'une montée en sensibilité


Performances générales

La visée, qui n'était déjà pas le point fort du prédécesseur du W30, ne s'est pas améliorée avec ce nouveau modèle. Sachant que cet appareil sera principalement utilisé en périodes de vacances (qui comme tout le monde le sait riment avec beau temps), pourquoi ne pas l'avoir équipé d'un écran plus lisible, ou pour le moins d'un viseur ? Ici, toute photo prise en-dehors de l'axe de l'écran sera compromise par le fait que l'on ne voit pas ce que l'on photographie, tant est forte la solarisation (inversion de l'image négative). Or, contrairement aux prises de vue « terrestres », celles que l'on effectue sous l'eau nous obligent souvent à tenir l'appareil loin du corps et sous des axes divers et variés.

Qu'en est-il de la photographie en basse lumière avec le W30 ? A défaut de stabilisateur d'image, on ne pourra compter que sur un pied pour obtenir des images nettes, la prise de vue à main levée en vitesses lentes (ici ¼ seonde) occasionnant effectivement son lot de photos floues. Reste qu'il est possible de solliciter le mode High Iso qui augmente la sensibilité de façon à bénéficier d'une vitesse d'obturation plus élevée. Assez efficace, ce mode occasionne toutefois une dégradation de la qualité de l'image sur laquelle chacun devra se faire un avis.

00508384-photo-pentax-optio-w30-main-lev-e.jpg
00508385-photo-pentax-optio-w30-high-iso.jpg
00508386-photo-pentax-optio-w30-pied.jpg

Prises de vue à main levée, en mode High Iso et avec un pied


Notez également, toujours au sujet de la photographie en basse lumière à main levée, que la plage de sensibilité couverte par la position « auto » du réglage de sensibilité peut être personnalisée. Si vous trouvez le bruit à 400 Iso trop important, vous choisirez la plage « 100-400 Iso ». Si le bruit à 800 vous semble encore acceptable, vous pourrez opter pour la plage « 100-800 Iso » de façon à ressentir un vrai bénéfice en photographie à main levée en intérieur, ces 800 Iso devant vous permettre de réduire confortablement le temps de pose, cause principale des flous de bougé.

00508387-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg
00508389-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg



Le zoom est silencieux et relativement bien dosé pour un zoom de type électronique (on parcourt la plage focale en quelques 8 pressions successives). D'une amplitude classique pour un compact (un simple 3 x), il permet toutefois de faire face aux situations les plus classiques - portrait et paysage - et de réaliser des macros très rapprochées.

Assez convaincant au niveau de la mise au point en forte lumière (on note un délai de l'ordre de 0,3 seconde), le W30 surprend toutefois lors des premières utilisations du fait de son déclencheur un peu « mou ». Il est également amusant de constater à quel point il est tenace. En effet, il continuera de chercher la mise au point même si l'on relâche le déclencheur avant qu'elle ait été obtenue, ce qui se traduira par un mouvement de va-et-vient jusqu'à ce qu'il accroche le sujet.

Pour aller plus loin

Très simple, le W30 fait preuve d'une intéressante astuce pour mettre à portée de nos mains les réglages du type sensibilité, zone de mise au point, correction IL et Balance des blancs. Il suffit en effet de pressions successives sur la touche verte située dans l'angle inférieur droit de l'appareil pour les faire se succéder et choisir la valeur qui nous intéresse.

00488170-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg
00488169-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg

Le W30 met astucieusement quelques réglages à portée de vos mains


Simple et astucieux donc, le W30 n'est pas le moins du monde simpliste. Il permet en effet (et ce ne sont pas tous les compacts de type automatique qui peuvent en dire autant), d'effectuer une balance des blancs personnalisée ou encore d'opter pour un système de mise au point avec suivi du sujet. Même s'il « décroche » parfois (ce qui en fait un réglage globalement moins performant que celui du Casio Exilim EX-V7 par exemple), ce système de suivi reste intéressant pour tous ceux qui photographient des sujets dont les déplacements sont difficiles à anticiper.

00488171-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg

000000FA00488172-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg
000000FA00488174-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg



Dans le même genre d'idée, pour photographier en supprimant le délai de mise au point, pensez aux modes « Infini » et « Centre hyperfocale » qui, sous des intitulés peu explicites certes, permettent de s'affranchir de l'autofocus et de ses lenteurs.

00488168-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg

Le mode Infini permet de supprimer le délai de mise au point


Enfin, ceux qui sont soucieux de contrôler l'exposition (la répartition des zones sombres et claires dans l'image), pourront compter sur l'histogramme live qui affiche en temps réel la répartition des hautes lumières et des ombres, ainsi que sur la fonction d'indication des zones surexposées : si vous vous apprêtez à prendre une photo trop lumineuse, la ou les zone(s) surexposées clignoteront en rouge. À l'inverse, les zones d'ombres dépourvues de détail seront signalées en jaune.


000000FA00488173-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg


N'hésitez pas à modifier le réglage d'économie d'énergie accessible depuis l'onglet « Réglages » des menus. Fixé par défaut sur 5 secondes, il pourra vous paraître trop contraignant, l'écran risquant de s'assombrir (il ne s'éteint pas complètement) avant que vous ayez trouvé le bon cadrage.

Un mot pour finir sur les réglages accessibles en mode lecture. Présentés de façon très claire et très aérée, ils permettent d'intervenir de nombreuses façons sur l'image, soit en la recadrant, soit en modifiant sa résolution, en lui appliquant un filtre ou un cadre créatif, voire en corrigeant les yeux rouges.

00508388-photo-pentax-optio-w30-interface.jpg

De nombreuses modifications, tant utiles que ludiques, peuvent être appliquées aux images en mode lecture


Conclusion

Même si des défauts persistent, comme l'écran qui devient illisible en plein soleil ou lorsque l'on change d'axe, d'autres ont été atténués par rapport au W10 qui l'a précédé (voir cet article), le zoom étant à présent mieux dosé et la capacité à aller sous l'eau multipliée par deux (jusqu'à 3 mètre pendant 1 heure pour le W30 contre 1,5 mètre pendant 30 minutes pour le W10).

Toutefois, même sans cet aspect « tout-terrain », le W30 pourrait nous faire dire qu'il a tout d'un appareil familial, tant il est simple et d'évidence à portée de tous. C'est un appareil que l'on imagine très bien pouvoir confier à des enfants sans avoir à s'inquiéter de savoir s'ils sauront l'utiliser ou le manipuler avec suffisamment de précautions. Les touches sont en effet larges et explicites, la prise en mains peut se faire de façon ferme sans crainte de passer un doigt devant l'objectif, et la construction donne un sentiment de robustesse. On note également que, même s'il n'hésite pas à faire le plein de modes scène, le W30 nous facilite le choix grâce au mode « AutoPict » qui commute automatiquement l'appareil dans le mode le plus adapté aux caractéristiques de prise de vue (normal, nocturne, paysage ou portrait). Simple et astucieux, le W30 n'oublie pas les utilisateurs avertis auxquels il permet de débrayer l'autofocus, de passer en mode suivi du sujet ou encore d'effectuer une balance des blancs manuelle. Autant d'attentions qui devraient lui permettre de séduire également un public d'utilisateurs avertis à la recherche d'un compact baroudeur.

Galerie


0096000000508341-photo-pentax-optio-w30-galerie-1.jpg
0096000000508342-photo-pentax-optio-w30-galerie-2.jpg
0096000000508344-photo-pentax-optio-w30-galerie-3.jpg

Téléchargez ces images en pleine résolution : , , ...

0000009600508345-photo-pentax-optio-w30-galerie-4.jpg
0000009600508346-photo-pentax-optio-w30-galerie-5.jpg
0000009600508347-photo-pentax-optio-w30-galerie-6.jpg

... , ,


Pentax Optio W30

Les plus
+ Bonne prise en mains, confortable
+ Très simple et astucieux
+ Mode macro rapproché / Suivi du sujet
+ Rapport qualité / prix
Les moins
- Ecran illisible en forte lumière
- Mise au point en faible lumière
- Déclencheur mou
- Non stabilisé
Ergonomie
Fonctions
Qualité d'image
3
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top