Profiter de ses vidéos au salon : le dossier

06 avril 2007 à 16h55
0

Netgear EVA 700



Dans la catégorie des DMA, ou Digital Media Adapters, l'EVA700 est l'une des toutes premières platines à recevoir la certification Intel Viiv. Fabriqué par Netgear, l'EVA700 permet donc, à la manière d'un ShowCenter de Pinnacle, de profiter des vidéos et autres médias stockés sur son PC depuis le confort de son téléviseur dans le salon.

00375048-photo-r-seau-sans-fil-wifi-netgear-eva700.jpg


Livrée dans une boîte énorme, presque aussi grosse que celle de l'Acer Aspire Idea 510 (c'est dire !), l'EVA700 est une platine plutôt imposante. Du reste, les équipes de Netgear ne semblent pas franchement avoir soigné le design qui est dans l'ensemble assez froid. Grise, la façade de l'EVA700 propose simplement un port USB en Mass Storage et un connecteur jack pour le casque. La connectique arrière est en revanche assez fouillée même si l'on regrette l'absence de port HDMI ou de connecteur DVI. Animée par un composant Sigma Designs EM8620L-LF, la platine dispose de son propre contrôleur réseau sans-fil mais il s'agit, malgré la présence de deux antennes, d'un simple circuit i802.11g en 54 Mbps donc. Inutile donc d'espérer mettre à profit le Wi-Fi pour les flux vidéo en haute définition. A première vue, l'EVA700 ressemble donc à un copier/coller du ShowCenter 200 de Pinnacle (voir notre test), Netgear proposant un matériel quasiment similaire à celui de Pinnacle pourtant sorti il y a maintenant presque deux ans. Le fabricant vient toutefois d'annoncer l'EVA8000, une platine qui succédera dans le courant de l'année à l'EVA700 et ajoutera notamment une sortie HDMI, mais pour le moment cette platine est encore en phase de développement.

000000B400480244-photo-dossier-vid-o-netgear-eva700-7.jpg

Connectique arrière de l'EVA700


Lors de son premier démarrage, l'EVA700 vérifie la connectique réseau et, si le câble Ethernet n'est pas raccordé, elle active automatiquement le contrôleur Wi-Fi intégré et vous propose de vous guider dans sa configuration via un assistant. Charge à vous ensuite de sélectionner le bon réseau et de saisir le mot de passe WEP ou WPA (et WPA2), un exercice difficile vu que pour seul moyen de saisie disponible n'est autre que la télécommande. Si par défaut les menus de l'EVA700 s'affichent en anglais, vous pouvez activer le français ce qui vous permettra par la suite de naviguer notamment dans les paramètres de sortie. La sortie YUV peut être paramétrée en 720p ou 1080i, mais ce dernier mode provoque un scintillement inacceptable sur notre écran, scintillement qui nous à fait redescendre en 720p pour profiter d'un affichage à peu près correct. On notera au passage que l'activation de la sortie YUV se fait exclusivement par le menu de configuration de l'EVA700 ce qui implique le raccordement d'un écran en analogique pour effectuer le bon réglage.

000000DC00480236-photo-dossier-vid-o-netgear-eva700-4.jpg
000000DC00480234-photo-dossier-vid-o-netgear-eva700-3.jpg

Une interface austère... même pour la première configuration !


Niveau logiciel et côté PC, Netgear se contente du minimum syndical, le fabricant livrant sa platine avec... Windows Media Connect ! Aucune application n'accompagne donc l'EVA700 et pour les PC non Viiv, il faudra passer par Windows Media Connect pour transporter les flux audios et vidéos du PC à la platine. Ce choix a le mérite de la simplicité d'autant que Windows Media Connect est dorénavant intégré au Windows Media Player 11 (et donc à Windows Vista), chose que n'avait d'ailleurs pas anticipée Netgear vu que le CD livré tente d'installer une version périmée de Windows Media Connect sur les machines équipées de Windows Media Player 11.

000000C800474604-photo-netgear-eva700-windows-media-player-11.jpg

Windows Media Player 11 : un partage de bibliothèque on ne peut plus simple !


Si par chance vous disposez d'un PC Viiv, la couche logicielle Viiv 1.5 (ou ultérieure) devrait détecter la platine côté PC, mais il faudra pour cela lancer une nouvelle énumération du réseau : le procédé est d'autant plus long que le nombre de PC est élevé et les étapes de configuration sont franchement trop nombreuses (quel intérêt de définir si la platine se trouve dans une chambre, une salle de jeux ou une salle de séjour ?).

0000006900479968-photo-dossier-vid-o-intel-viiv-1-6-4.jpg
0000006900479969-photo-dossier-vid-o-intel-viiv-1-6-5.jpg
0000006900479971-photo-dossier-vid-o-intel-viiv-1-6-7.jpg
0000006900479972-photo-dossier-vid-o-intel-viiv-1-6-8.jpg

Configuration de l'EVA700 avec un PC Viiv : pas si simple...


En termes d'ergonomie, l'EVA700 est loin des canons du genre. L'interface est assez austère, et pour être franc on peut même dire qu'elle est hideuse, y compris en 720p ! Quant à la navigation, elle est parfois poussive, la touche retour en arrière de la télécommande ne fonctionnant qu'en de rares occasions. Pire, le fond d'écran va jusqu'à disparaître de temps à autre, et l'on se retrouve avec simplement du texte sur un fond noir, ce qui est somme toute assez curieux.

Au démarrage, la platine permet soit d'accéder aux radios Internet soit de se connecter au PC serveur lorsque celui-ci est démarré et reconnu (il faut en général quelques instants pour le voir apparaître dans la liste des serveurs). Une fois la connexion établie avec le PC, la navigation s'effectue par type de médias (musique, photos, vidéos, etc.) et il n'est hélas pas question de profiter de la moindre vignette représentant le contenu de vos médias. Non, l'utilisateur a droit à d'austères lignes listant les fichiers même lorsqu'il s'agit de simples photographies. Rendons justice à Netgear en précisant qu'en fonction de la catégorie de médias, une classification par sous dossier est disponible, une fonction qui dépend il est vrai de Windows Media Connect.

000000C800480242-photo-dossier-vid-o-netgear-eva700-5.jpg
000000C800480243-photo-dossier-vid-o-netgear-eva700-6.jpg

Navigation dans les médias et lecture MP3


Au niveau de la liaison, dans un environnement peu encombré, le Wi-Fi 54 Mbps devrait s'avérer suffisant pour profiter de ses DivX et autres films en résolution standard sans problème. C'est du moins ce que nous avons constaté durant nos tests avec d'un côté un portable Centrino sans-fil et de l'autre l'EVA700 connectée en Wi-Fi au routeur sans-fil de la Freebox. Naturellement, si le Wi-Fi 54 Mbps suffit pour des DivX en résolution standard, il n'en va pas de même pour des flux HD. Inutile d'espérer lire un fichier haute définition 1080p avec le Wi-Fi 54 Mbps : au bout de quelques secondes l'image se fige. En revanche, nous avons pu lire convenablement des WMV en 720p via notre connexion 54 Mbps.

000000A000480232-photo-dossier-vid-o-netgear-eva700-1.jpg
En ce qui concerne la compatibilité avec les formats, la platine peut lire sans souci les JPEG, MP3, AVI, MPEG2 (HD ou non), WMV et autres DivX. Naturellement, toutes les déclinaisons des codecs ne sont pas prises en charge : impossible par exemple de lire les DivX 3 ou les H.264 alors que les DivX 5/6 et les XviD fonctionnent, impossible également de lire les WMV8 quand les WMV9 et WMV9 HD (720p et 1080p avec downscale ou réduction en 1080i) passent et impossible encore de lire les fichiers BMP, VOB ou les MS-DVR. Une fois la lecture lancée, il est possible d'adapter l'affichage via la touche zoom de la télécommande pour éviter la présence de bandes noires à l'écran. Ici l'EVA700 offre les modes : taille réelle, plein écran, 4:3 et 16:9 alors qu'il est possible d'avancer rapidement dans le film via les touches marquées par deux flèches sur la télécommande. Hélas, l'avance rapide fonctionne mal lorsque vous utilisez une connexion sans fil. Bref, l'EVA700 s'avère assez limitée et l'on s'étonne encore des photographies qui s'affichent en 160x120 à l'écran et non en pleine taille lorsque la platine est connectée à un serveur PC non Viiv ! Décidément, pour un coup d'essai, cet EVA700 ressemble vraiment à un coup d'épée dans l'eau...

Netgear EVA700

Les plus
+ Support Viiv ?
Les moins
- Incompatibilité DivX 3
- Beaucoup trop de bugs
- Interface assez peu attractive
Fonctionnalités
Prise en main
Qualité globale
1
Modifié le 18/09/2018 à 14h32
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top