Le fin du fin des claviers : le comparatif 2007 !

Par Julien Jay
le 26 janvier 2007 à 16h00
0

Logitech Cordless Desktop MX3200 Laser



00055161-photo-logo-logitech-aqua.jpg
Seconde nouveauté de la fin d'année chez Logitech, le MX3200 un kit clavier/souris sans fil à mi-chemin entre le tout nouveau LX7 et le MX5000, un kit Bluetooth un peu plus ancien. Plus volumineux que le LX7, le MX3200 conserve la technologie radio (pas de Bluetooth donc) et adopte une robe entièrement noire qui se distingue par la présence d'un petit écran LCD en son sommet. Avec deux taquets ajustables, le clavier est inclinable et offre un repose-poignets fixe au toucher légèrement caoutchouteux. Logitech utilise ici la technologie Agiom qui consiste en un revêtement antimicrobien. Presque trop sobre, le MX3200 reprend à peu de choses près l'agencement des touches offert par le LX710. On retrouve donc la police de marquage chère à Logitech, ainsi que la position sur deux colonnes du bloc de touches « début, fin, page, suivante et page précédente » sans oublier la forme en biseau des touches du pavé fléché ainsi que les touches inférieures du pavé numérique. Disposition et agencement identiques ne veulent pourtant pas dire confort de frappe similaire. Le MX3200 offre en effet une frappe beaucoup plus molle que le LX710, les touches semblant moins nerveuses. En revanche le silence est toujours de mise lors de la frappe, ce qui constitue un plus non négligeable.

000000E600443204-photo-desktop-logitech-mx3200-2.jpg
000000D200443206-photo-desktop-logitech-mx3200-4.jpg

Logitech Cordless Desktop MX3200 Laser


Les fonctions offertes par le MX3200 sont là encore différentes de celles que l'on retrouve sur le LX7 même si bien sûr des similitudes existent. Les touches de raccourci F conservent par exemple leur seconde attribution via une pression simultanée sur le bouton FN alors que l'on retrouve la touche Windows au look Vista. Précisons d'ailleurs, comme sur le LX710, que la seconde fonction de la touche « Imprime Ecran », obtenue en pressant conjointement la touche FN, est l'activation du menu contextuel habituellement obtenu par un clic droit. Comme le LX710, le MX3200 dispose d'une touche VoIP permettant de lancer Skype par exemple. On retrouve en prime un bouton pour initier la conversation téléphonique et un bouton pour y mettre fin, boutons qui manquent cruellement sur le LX710 pour que la touche VoIP ait vraiment un sens. Avec une touche lançant la calculatrice et un bouton pour mettre en veille le PC, le MX3200 voit ses commandes multimédia regroupées en arc de cercle sous son écran. On retrouve exactement les mêmes raccourcis que sur le LX710 avec en plus un bouton enregistrement, et deux boutons pointant vers les listes de lecture de son choix.

000000DC00443218-photo-logitech-mx3200-setpoint-1.jpg
000000DC00443219-photo-logitech-mx3200-setpoint-2.jpg

Les fonctions du MX3200 offertes par les pilotes SetPoint


La tranche gauche héberge pour sa part un curseur tactile avec retour sonore pour ajuster le zoom dans l'application de son choix ainsi qu'un groupe de cinq boutons. L'un d'eux permet d'afficher sous Windows XP la liste des applications en cours d'exécution pour changer rapidement de programme alors qu'un bouton en forme de croix permet de fermer la fenêtre active. Ensuite trois boutons permettent de lancer une recherche sur Internet via la fonction One-Touch Search déjà décrite, de lancer une recherche de fichiers sur le PC et enfin d'afficher le dossier « Mes images ». Notez que sous Windows XP, les pilotes SetPoint ne sont pas capables de détecter automatiquement un logiciel de type Copernic Desktop Search ou Windows Desktop Search : il faudra manuellement affecter le bouton de recherche au fichier exécutable du programme. Dommage ! Pour être complet il nous faut évoquer l'écran LCD : celui-ci utilise un affichage au contraste inversé pour économiser les Batteries. Il affiche la date, l'heure, et peut également être utilisé comme un compteur de signes, comme un compte à rebours programmable ou encore comme une alarme (attention dans les deux cas l'avertissement sonore est très discret). En prime, un mode permet de décompter le nombre de caractères que vous saisissez. Qui a dit que l'inutile était indispensable ? On regrettera toutefois l'impossibilité de désactiver l'écran pour prolonger la durée de vie des piles.

0000009600443236-photo-logitech-mx3200-d-tail-3.jpg
000000AA00443226-photo-logitech-mx3200-d-tail-2.jpg
0000009600443225-photo-logitech-mx3200-d-tail-1.jpg

Détails du MX3200


Ecran oblige, le MX3200 nécessite non pas deux mais quatre piles LR6 pour bien fonctionner (le clavier opère encore avec seulement trois piles en présence). Celles-ci se logent dans la trappe prévue à cet effet et Logitech propose toujours au dos du clavier un bouton de connexion pour réinitialiser la connexion radio. Notez que contrairement au LX710, l'échange des données est sécurisé et crypté par défaut avec le MX3200. Sur le LX710 il faudra initier manuellement un cryptage par voie logicielle pour sécuriser la transmission radio.

La souris livrée avec le MX3200 s'avère plus élaborée que celle accompagnant le LX710. On retrouve en effet une MX600 avec capteur optique laser. Profilée pour épouser parfaitement votre main droite, la MX600 comporte, en plus de ses boutons principaux, une roulette multidirectionnelle crantée ainsi que deux boutons page précédente et page suivante tombant naturellement sous le pouce. On retrouve en prime un bouton activant la fonction One-Touch Search ainsi que deux boutons permettant d'agrandir ou de réduire la taille du texte à l'écran. Tout comme la souris LX7, la MX600 est munie d'un voyant pour le niveau des piles et comporte un bouton marche/arrête sur son sabot. Elle est alimentée par deux piles LR6 mais fonctionne avec une seule et avec quatre patins, elle glisse tout de même un peu mieux que la souris LX7 sans toutefois offrir le niveau de confort d'une MX1000 par exemple. On regrettera enfin la relative dureté des clics gauche et droit.

000000F000443205-photo-desktop-logitech-mx3200-3.jpg

Une souris digne du MX3200


Logitech Cordless Desktop MX3200 Laser

Les plus
+ Design ultra confortable
+ Souris de qualité
+ Touches Skype
Les moins
- Touches un peu trop molles
- Utilité de l'écran intégré
- Un peu encombrant ?
Ergonomie
Fonctionnalités
Qualité/prix
3
Modifié le 18/09/2018 à 14h32
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Périphérique informatique

Test Nacon Revolution Unlimited Pro Controller : une manette qui les surpasse toutes ?
Razer Ripsaw : une nouvelle carte de capture 1080p et 4K passthrough
Turtle Beach, spécialiste du casque Gamer, acquiert ROCCAT
Cooler Master lance une étonnante souris avec affichage OLED
Samsung CRG9 : un moniteur gamer incurvé de 49
⚡ Cyber Monday : Jusqu’à -50% sur une sélection d’accessoires PC et Surface
Razer BlackWidow Lite : le clavier à vocation professionnelle et gaming
scroll top