8 moniteurs LCD : le 19 pouces pour tous

le 06 mars 2006 à 11:30
 0

Sony SDM-HS95D/B


Sony SDM-HS95D/B
Taille
19 pouces
Résolution1 280 x 1 024 pixels
Luminosité250 cd/m2
Contraste1000:1
700:1
ConnectiqueD-Sub 15 broches, DVI-D
Caractéristiques avancées
Angle de vision H / V160 ° / 160 °
Temps de réponse8 ms
Consommation50 W
Dimensions (LxHxP)146 x 418 x 437 mm
Poids6 kg
Garantie3 ans pièces et main d'oeuvre
Accessoires
Haut-parleurs ?Non
Hub USB ?Non
Tuner TV ? Non
Montage mural ?Non
Mode portrait ? Non
Le design du HS95D/B est peu classique, et autant le dire d'emblée : on aime ou on n'aime pas ! L'écran et le pied sont d'un seul tenant, et la forme originale du pied contribue à donner à ce moniteur un profil dynamique.

Le HS95D/B a d'autres spécificités, comme celle d'être doté d'un cache à l'arrière qui dissimule les connecteurs. On le retire très facilement pour brancher les câbles DVI ou DVA, et on le remet en place aussi aisément. Au final, les câbles gagnent ainsi peut-être légèrement en discrétion par rapport à d'autres modèles qui n'ont pas opté pour une astuce équivalente. De face on les remarque à peine, car l'arrière du pied les dissimule.

00FA000000231240-photo-comparo-lcd-19-sony-sdm-hs95db-vue.jpg

Le design du cadre exclut bien évidemment le fait que le HS95D/B puisse être ajustable en hauteur. En revanche, on peut l'incliner vers l'arrière, grâce à ce système de pied qui s'écarte facilement pour nous permettre de choisir l'orientation la plus confortable pour nos conditions de luminosité ou notre angle de vue.


Les commandes sont très discrètes, puisque seule une signalétique est présente en façade. Les touches sont, comme sur le LG, situées sous le cadre. Le fait qu'elles soient assez nombreuses fait que parfois on utilisera l'une pour l'autre, et inversement. Néanmoins, le choix des réglages se fait simplement grâce à un OSD agréable à parcourir.

00C8000000224573-photo-comparo-lcd-19-sony-sdm-hs95db-interface.jpg


En action


C'est vraiment regardé bien dans l'axe que le HS95D/B donne le meilleur de lui-même, avec des couleurs saturées et une très bonne luminosité. Vue de biais, l'image perd une grande partie de son contraste tandis qu'elle s'assombrit nettement lorsque l'on regarde l'écran en contre-plongée. Pour ce cas de figure, on regrettera que le moniteur ne puisse pas s'incliner un peu plus vers l'avant, pour réduire cet effet, forcément gênant lorsque l'on regarde une vidéo à plusieurs ou sous un angle différent de celui de l'usage bureautique de tous les jours.

Images en mouvement
Comme dans le cas du Belinea 10 19 20 ou du LG L1980Q, la rémanence est un peu sensible, et les objets et personnages en mouvement rapide laisseront derrière eux une traînée plus claire caractéristique. Sur le chapitre de la restitution des dégradés, aucun écran n'est vraiment convaincant sous cet aspect, mais ici il faudra vraiment s'attendre à percevoir des ruptures, bien visibles dans les ciels bleus notamment, et qu'un arrêt sur image permet de mettre en évidence.

01F4000000260796-photo-comparo-lcd-19-sony-sdm-hs95db-angles-de-vision.jpg


Photo et bureautique
Le HS95D/B peine un peu à restituer les dégradés. Les teintes intermédiaires sont marquées de fines stries, et presque des « cassures » à intervalles plus larges. Les couleurs sont plutôt saturées, mais les tons globalement froids : c'est un moniteur auquel une calibration sera profitable. Ces quelques défauts ne sont pas rédhibitoires, d'autant qu'aucun moniteur n'est parfait loin de là ! Ici sa bonne luminosité lui permet d'être confortable en bureautique, grâce à une restitution précise des caractères.

Conclusion


Seul son design, que l'on aimera au pas, permet au Sony SDM-HS95D/B de vraiment sortir du lot. Quant à ses prestations, que ce soit en jeu, vidéo ou photo, elles ne permettent pas de lui reconnaître un domaine d'excellence. La rémanence est sensible, et les réglages d'usine sont peu satisfaisants lorsque l'on cherche d'emblée à avoir un usage photo un peu exigeant. Enfin, le SDM-HS95D/B est un moniteur chez qui l'esthétique prend un peu le pas sur l'ergonomie. Il trouvera parfaitement sa place dans un salon grâce à son caractère multimédia, et cette caractéristique intéressante lui permettra, aux yeux de certains, de justifier ce prix de 399 euros qui est le sien. Malgré une construction travaillée et originale, il n'accorde pas au confort d'utilisation la place qui devrait être la sienne, et c'est par ailleurs l'un des moins convaincants sur la question des angles de vision.

Sony SDM-HS95D/B

Les plus
+ Couleurs saturées
+ Lumineux
+ Stable
Les moins
- Rémanence assez sensible
- Peu inclinable vers l'avant
2
Ergonomie
Bureautique/photo
Jeux/vidéo
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les pincettes sont de circonstance, toutefois Bugatti pourrait ressusciter sa mythique « Royale » pour en faire la limousine électrique de demain… voire même d’après-demain.
À travers la mission Etalab, le gouvernement souhaite rendre accessible à tous la compréhension des algorithmes dans leur quotidien, leurs usages et leurs enjeux.
26/03 | Loi internet
Apple tenait hier un événement à Cupertino dévolu en grande partie à l’annonce de son service de SVoD. Parallèlement à la présentation de l’Apple TV+, qui devrait commencer à concurrencer Netflix cet automne, Apple a renommé son boîtier Apple TV entrée de gamme, qui profite lui aussi de cette dénomination un brin galvaudée.
26/03 | Boitier TV
Après plusieurs bêtas, Apple livre la version 12.2 de son système d’exploitation mobile. Sans bouleverser les habitudes de ses utilisateurs, cette mise à jour apporte quelques nouveautés d’interface bienvenues.
26/03 | iOS
Dans le cadre de l'événement >, qui aura lieu à Amsterdam le 2 avril prochain, Ford va dévoiler la nouvelle génération de véhicules hybrides, dont les nouvelles Fiesta et Focus EcoBoost Hybrid (mHEV).
Le groupe de médias reproche au site d’avoir partagé des astuces permettant de contourner le blocage des chaines Altice si jamais elles venaient à disparaitre du bouquet TV Free.
26/03 | Free
C’est un véritable manifeste que Larry Sanger s’est attaché à rédiger en début d’année. Publié sur son blog personnel, ce document liste les 17 mesures mise en oeuvre par le cofondateur de Wikipedia pour tenter de reprendre le contrôle de sa vie numérique. Un peu passé sous les radars, ce billet méritait bien que Clubic l’épluche pour en extraire la substantifique moelle. Sans grande surprise, les GAFAM en prennent pour leur grade.
L’Union européenne vient de mettre fin à la menace d’exclusion de l’équipementier chinois des réseaux 5G de la zone, mais prône sa surveillance.
26/03 | Huawei
Les nouveaux fleurons de Huawei sont à la fête aujourd’hui. Après une présentation officielle très alléchante, les plus impatients peuvent précommander dès maintenant les P30 et P30 Pro !
26/03 | Bon plan
Le président de Microsoft souhaite que les différents acteurs de la tech travaillent sur des outils de modération communs afin d’éviter la diffusion en direct de tueries de masse, comme récemment en Nouvelle-Zélande.
26/03 | Internet
Bethesda Softworks vient d'annoncer une nouvelle qui ravira les joueurs PC. En effet, les prochains titres de l'éditeur débarqueront également sur Steam à leur sortie en plus de Bethesda.net. Un des jeux majeurs de la firme, disponible depuis l'année dernière, aura également droit à un traitement similaire.
C’est Porte de Versailles, à Paris, que Huawei a aujourd’hui posé ses valises afin de présenter ses P30 et P30 Pro. Deux smartphones taillés pour la photographie, qui promettent monts et merveilles en matière de zoom... et sans perte de qualité.
Pewdiepie, ex plus gros YouTuber au monde, s’est récemment fait dépasser au jeu des abonnements par le label musical indien T-Series. Pour lui venir en aide, et lui permettre de regagner sa place de numéro un, des fans du vidéaste suédois ont eu recours à des Ransomwares pour le moins… inhabituels.
26/03 | Malware
C'est fait : le Parlement européen vient de statuer en faveur de la réforme sur le droit d’auteur, après deux ans d’âpres discussions et plusieurs révisions du texte.
scroll top