8 moniteurs LCD : le 19 pouces pour tous

06 mars 2006 à 11h30
0

LG L1980Q


LG L1980Q
Taille
19 pouces
Résolution1 280 x 1 024 pixels
Luminosité250 cd/m2
Contraste
500:1
ConnectiqueD-Sub 15 broches, DVI-D
Caractéristiques avancées
Angle de vision H / V160 ° / 160 °
Temps de réponse8 ms
Consommation40 Watts
Dimensions (LxHxP)422 x 410 x 261 mm
Poids5,6 kg
Garantie3 ans
Accessoires
Haut-parleurs ?Non
Hub USB ?Non
Tuner TV ? Non
Montage mural ?Oui
Mode portrait ? Oui
Cet écran en impose avant même sa sortie du carton, tant celui-ci est fin comparé aux emballages des autres modèles ! En fait, il est simplement proportionné à la profondeur de l'écran, qui se signale par sa finesse.

00FA000000226463-photo-comparo-lcd-19-lg-l1980q-vue.jpg
0096000000226462-photo-comparo-lcd-19-lg-l1980q-vue.jpg

Le L1980Q fourmille de détails et de particularités, qu'on aura de cesse de parcourir avant de commercer véritablement à s'en servir. La base est très stylée, en forme de cercle chromé qui va en s'élargissant vers l'arrière : l'avant est ainsi complètement dégagé grâce à la façon dont LG y a rattaché le pied. Comme le Belinea 10 19 20 par exemple, le L1980Q peut être orienté en mode « portrait ». Il suffit pour cela d'amener l'écran vers soi (il s'oriente également d'avant en arrière) et de le faire pivoter jusqu'à 180° dans le sens des aiguilles d'une montre. Le moniteur peut également se fixer à un mur : le montant mural est fourni et il suffit au préalable de replier le socle sous l'écran, sans avoir à le démonter comme c'est le cas généralement pour les autres modèles.

Par où continuer ? Par la connectique discrète et pour une fois facilement accessible ou par les commandes presque tactiles ? Les ports sont en effet situés à l'arrière du socle et pour une fois, il n'y aura pas à se tordre le cou ou à aller à tâtons pour relier les câbles ! De plus, tous les fils sont dirigés vers l'arrière de l'écran et donc du bureau, ce qui à nouveau contribue à la discrétion du modèle. En revanche cela en augmente sensiblement l'encombrement. L'autre point fort, c'est l'interrupteur et l'interface qui réagissent à un simple effleurement du doigt. L'interrupteur forme une légère excroissance sous la base du cadre et il se signale par une Led bleue lorsqu'il est allumé, et orange lorsqu'il est en veille. Quant aux traditionnels réglages, LG a placé leurs touches non pas sur le cadre lui-même, mais juste en dessous, ce qui permet de lui conserver toute sa finesse. Elles viennent facilement sous les doigts et on navigue alors dans les réglages avec un confort inégalé, en utilisant l'une ou l'autre des quatre touches pour les déplacements et la validation.


Le cadre lui-même est un peu plus large que celui-ci de certains de ses homologues, mais il reste très élégant, notamment grâce à un liséré métallisé qui l'enserre. Voici pour la partie « aperçu » d'un écran qui rompt quelque peu avec les standards. S'il fallait néanmoins faire quelques reproches à ce moniteur, ce serait peut-être de ne pas disposer de repère de position horizontale. Après avoir entendu plusieurs « mais il est pas droit ton écran » de la part de mes collègues, j'en suis arrivée à me demander s'il ne manquait pas un niveau à bulle intégré... Plus sérieusement, on pourra peut-être reprocher à l'interrupteur sa très grande sensibilité : on l'effleure au passage en attrapant quelque chose sur le bureau et voilà l'écran qui s'éteint.

Le moniteur n'est pas seul à être bien pensé, l'OSD aussi ! Il est complet et facilement navigable grâce à un système d'onglets. Mais surtout, il comporte un système de préréglages à la fois utile et astucieux. Le L1980Q permet ainsi de choisir entre des profils étudiés pour des usages spécifiques : film, bureautique... et, joie, il applique ce réglage sur une moitié de l'écran, facilitant ainsi la comparaison avec le réglage actif et permettant de choisir en connaissance de cause !

00C8000000224179-photo-comparo-lcd-19-lg-l1980q-interface.jpg
00C8000000224180-photo-comparo-lcd-19-lg-l1980q-interface.jpg

Le système de préréglages (2nd visuel) est astucieux et confortable.

En action !



Images en mouvement
La rémanence est sensible sur cet écran, particulièrement lorsque l'on observe les déplacements rapides de notre carré noir sur fond blanc. Le défaut est sensiblement identique à celui observé sur le Belinea 10 19 20, à savoir un effet de « queue de comète » lorsque ce carré parcourt l'écran en long, en large et en travers. Mais cette rémanence observée dans des conditions extrêmes s'oublie dès lors que l'on joue ou que l'on regarde une vidéo. Dans ces deux cas, le confort est très bon avec des images aux couleurs à la fois très saturées et assez réalistes. Le bon niveau de contraste et de luminosité permet de profiter des détails tout en gardant des informations dans les zones les plus sombres et les zones les plus claires.

01F4000000260786-photo-comparo-lcd-19-lg-l1980q-angles-de-vision.jpg


Photo et bureautique
Moins lumineux qu'un NEC 92XM, mais plus qu'un Belinea 10 19 20, le L1980Q emprunte un peu à chacun en terme d'avantages et d'inconvénients, tout en arrivant avec quelques défauts / qualités spécifiques. Les couleurs sont très saturées et, comme le Nec, il a tendance à réchauffer l'ensemble des teintes pour délivrer une image assez flatteuse. Même si ces couleurs saturées ne sont pas forcément des plus fidèles, l'image du L1980Q garde une bonne dose de réalisme grâce à un assez fort contraste. Comme le 92XM, il est capable de restituer de fins détails clairs, mais contrairement au 10 19 20, il a tendance à boucher les zones foncées et à nous faire perdre de l'information dans ces endroits.

Mais son vrai défaut, que l'on remarque aussi bien sur les images fixes que sur les images en mouvement, vient de la façon dont il restitue les dégradés. Des stries sont très visibles sur toute l'étendue du dégradé et des cassures se remarquent nettement au niveau des passages critiques.

Conclusion


Ce L1918 fait les délices de l'utilisateur, tant il est un modèle d'ergonomie. On l'oriente et on ajuste sa hauteur avec si peu d'effort que l'on y prend goût. Plutôt que de « faire avec » une mauvaise orientation ou une mauvaise luminosité comme bien souvent, ici on n'hésite plus une seconde à manipuler le moniteur pour bénéficier du meilleur confort de vision. Il n'y a pas qu'à l'usage que ce moniteur se révèle bien pensé, c'est aussi un modèle du genre à l'installation, avec des câbles dont les branchements sont situés à la base du pied. Ils sont donc facilement accessibles et totalement invisibles, ce qui ne gâche rien loin de là lorsque l'on a affaire à un écran aussi... beau ! Après, tout est affaire de goût - et aussi de budget puisque proposé à partir de 428 euros ce moniteur est le plus onéreux de notre comparatif -, mais il est impossible de ne pas signaler la qualité de construction et l'originalité de cet écran.

LG L1980Q

Les plus
+ Extrêmement maniable
+ Connectique discrète et accessible
+ Fin, superbement construit et pensé
+ Bon rendu des couleurs par défaut
Les moins
- Un peu sensible à la rémanence
- Peine à restituer les dégradés
Ergonomie
Bureautique/photo
Jeux/vidéo
3
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top