Les tuners TNT HD USB au banc d'essai

le 30 septembre 2009 à 17h10
0

Test du tuner PCTV Diversity



Note importante à propos de l'offre logicielle


Dans les boites cartons des produits PCTV (anciennement Pinnacle), on peut trouver des versions différentes de TVCenter (version pro ou classique). Cette différence est amenée à disparaitre. Dorénavant, le fabricant fournira une version identique (estampillée 6.x) à tous ses clients. Les personnes qui voudront en profiter pourront se rendre à l'adresse suivante. Attention toutefois, tous les éléments optionnels ne seront pas débloqués pour autant (codecs, programme, etc.) lorsque la licence fournie en standard ne les inclut pas.

Quid de la qualité de réception


D'après le constructeur, la qualité de réception du modèle « Diversity » profite de ses deux antennes intégrées. Pour ceux et celles qui n'auraient pas suivi, rappelons qu'en extérieur, ce principe permet d'améliorer la qualité de réception en combinant les données qui sont interceptées par les deux tuners distincts. Tout comme avec les autres modèles, ce point est difficile à évaluer. Dans nos conditions de test, nous n'avons pas pu identifier de différences notables entre le modèle « Diversity » et le modèle classique (Nanostick).
0276000002450280-photo-fgsdfgsdfsdfd.jpg

Pas de soucis, la qualité est au rendez-vous.


Attributs extérieurs et prises antennes


Le Stick Solo Diversity est nettement plus encombrant que son petit frère. La forme est étirée sur la longueur au point que cette fois, les dimensions sont purement et simplement multipliées par deux. Heureusement, l'ensemble reste robuste. Diversity et double tuner obligent, les équipes de PCTV (anciennement Pinnacle) n'ont pas implanté une, mais deux antennes passives. La première se branche en utilisant une connectique classique de type coaxial alors que la seconde utilise une petite broche métallique propriétaire (qui semble être relativement robuste). Finalement, le système est similaire à celui qui est utilisé par Hauppauge à la différence près que cette fois, aucun adaptateur permettant de joindre les deux antennes n'est fourni. En clair, il semble impossible de profiter du mode double tuner pour améliorer un signal en intérieur (lorsqu'on utilise une antenne amplifiée, par exemple). Dans tous les cas, lorsque l'ensemble est installé, on a un peu le sentiment de transformer son ordinateur en station orbitale. Autre petit reproche : on aurait apprécié qu'une petite rallonge USB soit fournie. En fonction des configurations, les prises USB ne sont pas toujours accessibles.

0190000002450238-photo-test-tuner-tnt-pinnacle-005.jpg
0190000002450242-photo-test-tuner-tnt-pinnacle-007.jpg

0190000002450232-photo-test-tuner-tnt-pinnacle-002.jpg
0190000002450234-photo-test-tuner-tnt-pinnacle-003.jpg



Le mode Picture In Picture


Les deux antennes ne sont pas très pratiques, et la technologie « Diversity » doit encore faire ses preuves. Ceci étant dit, la présence des deux tuners apporte tout de même de fonctionnalités sympathiques. Tout d'abord, il est possible d'utiliser un mode PIP (Picture in Picture) permettant de regarder deux chaînes à la fois. Il est uniquement possible d'entendre le son de la fenêtre active, mais ce système est très pratique lorsque l'on souhaite zapper pour éviter les publicités sans pour autant manquer le début de son film ou de son émission préférée. Ensuite, rappelons que la présence de deux tuners permet d'enregistrer une chaîne pendant qu'on en regarde une autre.

0258000002449256-photo-pip.jpg

Mode PIP (Picture in Picture)


Mais où est passée la télécommande ?


Les sticks à double tuner entrent dans la catégorie des accessoires de moyenne/haute gamme. En partant de ce postulat, on comprend mal pourquoi les ingénieurs de PCTV ont décidé de ne pas fournir de télécommande. Ceci est d'autant plus étrange que le modèle d'entrée de gamme (Nanostick) en est pourvu. La télécommande n'est pas forcément indispensable, mais elle fait tout de même partie des dispositifs dont on souhaite disposer en standard. Sur ce point, le tuner de PCTV décroche un carton rouge.

Conculsion


La PCTV Diversity n'est pas une mauvaise carte. Ceci étant dit, plusieurs points ne manqueront pas de surprendre. Tout d'abord, lorsqu'on sait qu'il s'agit d'un modèle de moyenne à haute de gamme, on s'attend à disposer d'une télécommande infrarouge. Vient ensuite l'encombrement inévitable lié aux deux antennes qui sont dédiées à chacun des tuners. Dispositif en place, l'utilisateur est envahi par de nombreux câbles dont il se serait bien passé. À cela, on pourra répondre que ces contraintes sont liées à une technologie qui permet d'améliorer la qualité de réception « Diversity ». La réalité indique que les choses ne sont pas aussi simples : sans certains cas, la carte ne fait pas mieux que sa petite sœur mono tuner. Dans nos conditions de test, nous avons pu constater que cette carte n'était parfois pas en mesure de capter la bande de fréquences qui transporte certaines chaînes HD (M6, France 2 et TF1). Pourtant, en pareille situation, certaines cartes concurrentes (y compris en entrée de gamme) parviennent parfaitement à intercepter ces signaux. Il est difficile de savoir si ce problème est dû à une sensibilité moindre ou un bug de la couche logicielle, mais dans tous les cas la méfiance reste de mise.

PCTV Diersity (Pinnacle)

Les plus
+ Utilitaire convivial / Mode PIP
+ Pas de format propriétaire pour les flux HD
+ Excellent guide TV (payant)
Les moins
- Qualité de réception en retrait ?
- Deux antennes = pas très pratique
- Pas de télécommande
- Politique de licences ambiguë
Sensiblité
Qualité du matériel
Qualité du logiciel
Programme TV
2
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
TNT
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
Google Duo permet désormais de partager des photos dans ses messages
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Flight Simulator supportera le contenu créé par la communauté
Airbnb organise un hackathon à Paris pour recruter les meilleurs développeurs
Gears 5 : Microsoft fait la démo du mode construction et confirme l’absence de season pass
🔥 Soldes 2019 : les meilleurs bons plans, réductions et promotions chaque jour !
Test : Inokim Light 1, une trottinette robuste et fiable, mais trop chère
Une cyberattaque américaine aurait paralysé des dispositifs de contrôle militaires iraniens
Le patron de Foxconn pousse Apple à transférer sa production à Taiwan
scroll top