Snow Leopard : le nouveau Mac OS X en test

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
07 septembre 2009 à 18h53
0

Safari 4.0

Safari 4 n'a pas attendu Snow Leopard pour pointer le bout de son nez. Le navigateur d'Apple est déjà sorti il y a quelques semaines pour les utilisateurs de Leopard, et propose quelques nouveautés dont l'intérêt peut être discutable, comme une page « Top Sites » affichant une mosaïque des sites les plus visités. L'idée est bonne, mais la mise en œuvre un peu lourde : l'effet « mur d'images » est peut-être de trop (Apple teste-t-elle une ergonomie tactile que l'on retrouverait, pourquoi pas, sur la fameuse iTablet ?), tout comme la visualisation des favoris en mode CoverFlow, dont on a un peu l'impression qu'Apple cherche à le caser à toutes les sauces. On admettra néanmoins que la fonctionnalité peut s'avérer intéressante pour l'historique : notre mémoire visuelle d'une page visitée est ainsi mise à contribution. À ce sujet, Safari 4 permet d'ailleurs de rechercher du contenu dans l'historique via Spotlight.

000000C802398048-photo-snow-leopard-safari-4-top-sites.jpg
000000C802398046-photo-snow-leopard-safari-4-historique.jpg


Safari 4 offre néanmoins deux avantages technologiques dans sa version Snow Leopard. Le navigateur fonctionnera par défaut dans sa version 64 bits. Cela semble lui offrir un léger avantage au niveau des performances de son moteur Javascript (déjà très véloce dans sa version Leopard). L'écart est léger, environ 300 ms, mais significatif. L'autre ajout est l'isolement des plug-ins : si un module complémentaire tel que le plug-in Flash vient à planter, il n'entrainera pas le navigateur dans sa chute. Nous n'avons pas pu vérifier cette fonctionnalité lors de nos tests, mais on peut l'approcher des mesures similaires entreprises par Google avec Chrome sous Windows, dont chaque onglet est un processus indépendant. Si cela peut éviter des plantages intempestifs de tout le navigateur, pourquoi pas ! Gros point noir en revanche pour la recherche : non seulement il n'est toujours pas possible d'ajouter d'autres moteurs tels que Wikipedia, mais en plus, le seul choix disponible, entre Yahoo et Google, ne semble plus être de la partie. Conséquence de l'accord entre Yahoo et Microsoft ? Quoi qu'il en soit, Google sera désormais votre seule possibilité, une limitation plutôt ironique alors que Microsost intègre la prise en charge de nombreux moteurs au sein d'Internet Explorer... Finissons par un problème plutôt gênant : Snow Leopard, sans doute en raison de la date de « gel » de la version finale, incluait dans sa version 10.6.0 une version du plug-in Flash vulnérable à une faille de sécurité, et ceci même si on disposait précédemment de la version supérieure du lecteur. Heureusement, la version 10.6.1, sortie bien rapidement, a corrigé ce problème.

iChat, Aperçu : quelques améliorations

Si QuickTime et, dans une moindre mesure, Safari bénéficient d'une refonte, d'autres applications intégrées au système se voient également améliorées de manière plus modérée. Ainsi, iChat intègre quelques nouveautés mineures, concernant notamment le mode « iChat Theater », qui permet de partager des présentations. La résolution a été revue à la hausse (640x480) alors que la bande passante nécessaire pour une conversation vidéo en 640x480 passerait de 900 Kbps à 300 Kbps. L'application dispose également de multiples petites améliorations, mais la principale manque à l'appel : il est toujours impossible de dialoguer avec des utilisateurs autres que ceux de MobileMe ou AIM. Autrement dit, iChat ne sera toujours pas votre logiciel de conférence de prédilection à moins que la majorité de vos amis ne disposent d'un Mac.

« Aperçu », la visionneuse d'images et de documents PDF d'Apple s'enrichit quant à elle principalement de deux nouveautés mineures, mais pas inintéressantes. La première peut paraître gadget mais peut s'avérer pratique à l'usage : en ouvrant plusieurs documents PDF simultanément, ils sont placés dans la même fenêtre et disposés dans la barre affichant les prévisualisations des pages. Un clic permet de « déplier » les pages d'un document ou de les « ranger ». La seconde nouveauté concerne la détection des colonnes dans les documents PDF qui facilite leur sélection.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Harry Potter : HBO Max aurait commencé à travailler sur une potentielle adaptation en série
Les astronautes de l'ISS gardent un endroit de la station sale pour une expérience du CNES
Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des bons plans high-tech du lundi
Test Yale Linus Smart Lock : cette serrure connectée simplifie t-elle vraiment la vie ?
Soldes Boulanger : cet écran gamer MSI est à prix cassé
L'opérateur RED by SFR relance son forfait 200 Go à 15€
L'édition collector Complete Set de Resident Evil 8 Village est affichée... à plus de 1 500 euros !
Samsung Galaxy S21 : 100€ de remise et les Galaxy Buds offerts pour les Soldes !
Sony : un nouveau boîtier annoncé demain ? Les rumeurs vont bon train
Haut de page