Intel Core i5 750, Core i7 860/870 (Lynnfield) et P55

08 septembre 2009 à 06h00
0

Un nouveau chipset : le P55



0000005502393950-photo-logo-intel-chipset-inside.jpg
Simple southbridge diront les mauvaises langues, le P55 est pour l'heure le seul jeu de composants Intel à prendre en charge les nouveaux processeurs Lynnfield en Socket LGA1156. Gravé en 65 nm, et se présentant sous la forme d'une seule et unique puce, le P55, nom de code Ibex Peak, est relié au processeur par un lien DMI dont le débit est de 2 Go/s.

Alors que le P55 devait inaugurer de nouvelles technologies, comme le Serial-ATA de troisième génération par exemple, il n'en est finalement rien. La puce offre en effet des prestations on ne peut plus standard vues et revues de nombreuses fois. Nous avons donc droit à un contrôleur USB 2.0 pouvant gérer un total de 14 ports alors que le contrôleur de stockage est de type Serial-ATA 3 Gb/s avec la gestion de 6 canaux (on pourra donc brancher jusqu'à six disques, pas un de plus). Naturellement, Intel propose ses fonctionnalités RAID avec la prise en charge des modes RAID 0, RAID 1, RAID 0+1, RAID 5 et RAID 10.

000000F002393952-photo-diagramme-intel-p55.jpg

Schéma des interconnexions du chipset Intel P55

Dépourvu de contrôleur IDE, le P55 se dote d'un contrôleur réseau intégré qui nécessitera une puce Intel additionnelle (comme sur les actuels P45 du reste). L'audio est naturellement de la partie avec la prise en charge de l'interface High Definition Audio. Enfin, le P55 dispose d'un total de 8 lignes PCI-Express de seconde génération. Problème, ce nombre de lignes PCI-Express semble trop restreint alors que le lien DMI utilisé pour relier le processeur au chipset est trop limité en terme de bande passante si l'ensemble des fonctionnalités du P55 sont sollicitées simultanément.

Intel P55 : Compatibilité CrossFire et NVIDIA SLI



0000007802394078-photo-nvidia-geforce-sli.jpg
Avec le chipset P55, Intel propose une prise en charge totale des deux technologies phares en matière de rendu graphique multi-processeur à savoir le CrossFire d'AMD et le SLI de NVIDIA. Si le chipset prend en charge ces deux technologies, le choix définitif revient au fabricant de cartes mères en fonction du nombre de slots PCI-Express qu'il proposera sur ces modèles.

On devrait globalement distinguer trois cas de figure : les cartes mères P55 avec un seul slot PCI-Express 16x qui ne pourront donc pas profiter du SLI ou du CrossFire. On retrouvera également des cartes mères avec deux slots PCI-Express 16x : dans ce cas, chaque carte graphique opérera en mode 8x. Enfin, certaines cartes mères auront trois slots PCI-Express 16x. Les deux premiers fonctionneront en mode 8x, alors que le troisième tournera en mode 4x. Sur ces configurations, NVIDIA proposera sa technologie SLI sur les deux premiers slots alors que le troisième slot sera dédié à une carte graphique seule gérant uniquement les effets NVIDIA PhysX.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top