Le retour de l'IGP NVIDIA: Comparatif GeForce 6150

01 décembre 2005 à 17h39
0

Asus A8N-VM CSM

Asus y va lui aussi de sa carte mère GeForce 6150 avec l'A8N-VM CSM. Sans grande originalité, la carte est au format microATX, avec un PCB de couleur or, et se voit muni d'un Socket 939 et de quatre emplacements mémoire DDR400. L'alimentation quadriphasée repose sur l'habituelle paire de connecteurs ATX, et l'originalité ne sera pas à chercher du côté du refroidissement chipset. Asus se contente de flanquer le northbridge d'un radiateur métallique alors que le southbridge, ou MCP, est tout simplement à nu. Très simple la carte offre deux connecteurs PCI, un connecteur PCI-Express 1x et un connecteur PCI-Express 16x. Elle embarque en outre quatre ports Serial-ATA, seulement deux connecteurs pour ventilateurs, deux connecteurs pour des ports USB supplémentaires, un branchement pour un connecteur FireWire additionnel et une prise pour le seul port série qu'accepte la carte mère. Alors que Gigabyte et Foxconn n'ont pas jugé utile de marquer les broches ATX d'un code couleur, Asus a pensé à ce petit détail.

0000011800207543-photo-asus-a8n-vm-csm.jpg

Carte mère Asus A8N-VM CSM

Utilisant un PHY Marvell pour le Gigabit Ethernet, Asus a adjoint au nForce 430 un composant VIA VT6307 dévolue à la gestion de l'IEEE1394. L'originalité vient ici du codec audio qui n'est pas signé Realtek ni C-Media mais Analog Devices. Il s'agit d'un modèle AD1986A supportant la technologie HD-Audio et fonctionnant en 5.1. Pourtant, et c'est fort curieux, Asus n'a placé qu'une seule rampe de trois connecteurs audio, ce qui vous limite d'office à un son stéréo. On peut certes recourir au connecteur SPDIF présent sur la carte, mais hélas Asus ne livre pas le T-Bracket. Autre bizarrerie alors que la carte embarque un connecteur pour la sortie TV, l'équerre avec ledit connecteur n'est pas non plus livrée ! De plus, Asus France n'est pas capable de nous dire si celui-ci sera un jour commercialisé. On aurait alors pu se consoler avec le connecteur DVI, présent en complément du connecteur VGA, mais voilà il s'agit d'un modèle DVI-D vous empêchant donc d'utiliser un adaptateur pour relier un second écran cathodique à la carte... Pour le reste, des connecteurs externes Asus propose deux ports PS/2, un port parallèle, quatre ports USB 2.0, un connecteur FireWire et un connecteur RJ45.

000000DC00207544-photo-asus-a8n-vm-csm-2.jpg

L'A8N-VM CSM vue de plus près

Côté bundle et outre les étrangetés citées précédemment, Asus livre une équerre avec un seul connecteur FireWire, un I/O Shield, deux nappes IDE et une nappe pour le lecteur de disquettes, deux câbles Serial-ATA et un adaptateur électrique Molex vers Serial-ATA. Asus accompagne le tout d'un manuel et d'un CD de pilotes, le constructeur ne livrant toujours pas de disquette de pilotes RAID. Du côté du BIOS enfin, et bien que celui-ci soit clair et convenablement agencé, il faut admettre qu'il se résume à sa plus simple expression. Pas question d'envisager sérieusement la pratique de l'overclocking vu que le coefficient CPU n'est pas réglable, pas plus d'ailleurs que les tensions processeur ou mémoire. Non Asus va à l'essentiel en permettant de modifier simplement la fréquence du FSB, par pas de 1 MHz, mais aussi les temps de latence de la mémoire, et... c'est à peu près tout. Malgré son côté spartiate, le BIOS nous a permis d'atteindre, sans souci, les 215 MHz de FSB. On retiendra également que le circuit graphique intégré est désactivable alors que les liaisons HyperTransport entre le CPU et le northbridge ou entre le northbridge et le southbridge sont entièrement paramétrables.

Asus A8N-VM CSM

Les plus
+ Carte silencieuse
+ Sortie DVI
Les moins
- BIOS sommaire
- Sortie TV optionnelle
Performances
Fonctionnalités
Fiabilité
3
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Projet Nightingale : la collecte de données médicales par Google passe mal

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top