Le retour de l'IGP NVIDIA: Comparatif GeForce 6150

01 décembre 2005 à 17h39
0

Gigabyte GA-K8N51PVMT-9

Gigabyte était partenaire du lancement du C51 qui nous occupe aujourd'hui et c'est donc tout naturellement que le constructeur taïwanais dispose à son catalogue d'une carte bâtie sur ce chipset. Au format microATX et avec un PCB bleu, la carte adopte un Socket 939 et dispose de quatre emplacements mémoire DDR400. À la différence de Foxconn, Gigabyte a choisi d'opter pour un moindre nombre de connecteurs PCI au profit du PCI-Express. On retrouve donc en plus du connecteur PCI-Express 16x, un connecteur PCI-Express 1x ainsi que deux slots PCI. L'alimentation triphasée passe par l'habituel couple de connecteurs ATX (ATX 12 volts, et ATX 24 broches). Visant le même marché que ses rivaux, Gigabyte a lui aussi retenu une solution de refroidissement passive avec sur le northbridge un épais radiateur doré, tandis qu'un mince radiateur refroidit le southbridge. Dotée de quatre connecteurs Serial-ATA orange, de deux connecteurs IDE, d'un connecteur lecteur de disquettes, la carte est également munie de deux connecteurs pour les ventilateurs, dont un est réservé au processeur, de deux brochages USB supplémentaires et d'un connecteur permettant d'ajouter un port FireWire supplémentaire. Gigabyte a également prévu un connecteur pour un second port série mais l'on déplore, comme chez Foxconn d'ailleurs, l'absence de repères de couleurs sur les branchements ATX servant à relier les diodes et autres boutons du boîtier. Quant à l'agencement de la carte, il est plutôt correct, à ceci près que les Cartes Graphiques PCI-Express un peu longues, type Radeon X850 ou GeForce 7, pourront heurter les ergots des emplacements mémoire.

0000011800207539-photo-gigabyte-ga-k8n51pvmt-9-1.jpg

Gigabyte GA-K8N51PVMT-9

Gigabyte a recours à un composant VIA VT6307 pour gérer le FireWire et passe par un PHY Vitesse pour le Gigabit Ethernet. La partie audio repose pour sa part sur une puce Realtek ALC880. La connectique externe s'avère finalement assez classique avec deux ports PS/2, un port parallèle, quatre ports USB 2.0, un connecteur Firewire, un port RJ45 et deux rampes de trois connecteurs audio mini-jack chacune. On retrouve bien entendu un connecteur VGA DB15 accompagné d'une sortie vidéo au format propriétaire. Il faudra y relier une sorte de breakout box pour avoir accès à des connecteurs standard de type S-Vidéo et Composite. Le bundle de la carte comprend un manuel, un CD de pilotes, un I/O Shield, une nappe IDE, une nappe floppy et pour finir un câble Serial-ATA.

000000DC00207540-photo-gigabyte-ga-k8n51pvmt-9-2.jpg
000000DC00207542-photo-gigabyte-ga-k8n51pvmt-9-4.jpg

Détails de la carte GA-K8N51PVMT-9

Terminons par quelques mots sur le BIOS. Comme toujours chez Gigabyte il faut user du CTRL+F1 pour accéder aux options avancées que sont les réglages de fréquence ou de latence mémoire. Ici Gigabyte propose des options relativement complètes et l'on peut notamment modifier la fréquence du bus processeur, son coefficient multiplicateur, la vitesse du lien HyperTransport, la fréquence du bus PCI-Express, ou bien activer le Robust Graphic Booster, une fonction qui améliore les performances du port PCI-Express dédié au graphique par un simple overclocking de ce dernier. Le BIOS permet également d'activer ou non le circuit graphique intégré, d'activer ou non la sortie vidéo et de choisir le format de cette dernière (PAL ou NTSC). Petit carton rouge en revanche pour la lecture des informations SPD de la mémoire, la GA-K8N51PVMT-9 étant la seule carte de notre panel à ne pas appliquer les bons paramètres pour nos barrettes Corsair, il nous a donc fallu régler manuellement les latences pour obtenir les meilleures performances. Notez enfin que nous avons pu atteindre facilement les 220 MHz de FSB avec la GA-K8N51PVMT-9 même si les tensions mémoire et CPU ne sont pas réglables !

Gigabyte GA-K8N51PVMT-9

Les plus
+ Sortie TV intégrée
Les moins
- Pas de sortie DVI
- Pas de réglage des tensions
- Cartes graphique percutant les slots DDR
Performances
Fonctionnalités
Fiabilité
3
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top