Le retour de l'IGP NVIDIA: Comparatif GeForce 6150

Julien
01 décembre 2005 à 17h39
0
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Nous le disions, le GeForce 6150 n'a pas pour vocation d'offrir des performances 3D renversantes. Reste qu'il nous fallait quand même le vérifier en observant notamment son comportement face au Radeon Xpress 200 d'ATI. C'est précisément ce que nous ferons ici, tout en ajoutant un trouble-fête, le GeForce 6200 TurboCache et nous effectuerons nos tests dans des résolutions plus modestes qu'à l'accoutumée s'échelonnant de 800x600 à 1280x1024. Notez que les Drivers employés étaient les CATALYST 5.11 et les ForceWare 81.94, toujours sous Windows XP Professionnel Service Pack 2.

AquaMark 3.0



00207574-photo-nvidia-geforce-61xx-aquamark-3.jpg

On démarre nos tests avec AquaMark 3.0. Ici la différence entre les chipsets avec graphique intégré et une carte graphique d'entrée de gamme est flagrante. En 1024x768, le GeForce 6200 TurboCache se montre ainsi deux fois plus rapide que le GeForce 6150 ! En revanche si le GeForce 6150 a l'avantage sur le Radeon Xpress 200, l'écart entre les deux puces s'il semble faible en regardant le graphique, s'élève tout de même à 7,5 % en 1280x1024.

3DMark 05



00207573-photo-nvidia-geforce-61xx-3dmark-05.jpg

3DMark 05 confirme les premières observations formulées sous AquaMark 3.0. Ainsi, notre GeForce 6200 TurboCache est en tête, largement, et le GeForce 6150 confirme son avantage sur le Radeon Xpress 200. Le tout nouveau chipset de NVIDIA affiche ici des performances jusqu'à 16 % supérieures.

Doom 3



00207575-photo-nvidia-geforce-61xx-doom-3.jpg

Doom 3 plaide assez logiquement en faveur des puces NVIDIA. Le GeForce 6200 TurboCache demeure en tête, avec un score toujours deux fois supérieur au GeForce 6150, tandis que ce dernier est jusqu'à 62,5 % plus rapide que la solution graphique intégrée d'ATI. Mais entre les 6 FPS du Radeon Xpress 200 et les 10 fps du GeForce 6150, aucune des deux solutions ne permet de jouer avec fluidité en 1024x768.

Far Cry v1.33



00207576-photo-nvidia-geforce-61xx-farcry.jpg

Contrairement à ce qu'on aurait pu croire, et même en mode haute qualité, Far Cry est presque jouable sur GeForce 6150 en 800x600. Au-delà, vous pourrez faire une croix sur le jeu, sauf à vous offrir une carte plus performante comme la GeForce 6200 TurboCache. Face au Radeon Xpress 200, le GeForce 6150 confirme un avantage certain de l'ordre de 19 %.

Half-Life 2



00207577-photo-nvidia-geforce-61xx-hl2.jpg

Nous refermerons le chapitre des performances graphiques de ce test par un rapide détour sous Half-Life 2. On retrouve en tête notre GeForce 6200 TurboCache qui serait presque surprenant tant le débit en images par seconde est élevé. Le GeForce 6150 demeure un cran au dessus du Radeon Xpress 200, mais l'écart se resserre ici considérablement. Ainsi, le nouveau chipset IGP de NVIDIA est à peine 2 % plus véloce que son concurrent ATI sous Half-Life 2.

PCMark 05 - 2D



00207917-photo-cartes-m-res-geforce-6150-pcmark-2d.jpg

On aurait tendance à l'oublier, mais les performances 2D d'une puce graphique sont tout de même importantes, ne serait-ce que pour afficher vos fenêtres Windows avec fluidité. Ici le GeForce 6200 TurboCache est le plus rapide suivi par son petit frère, le GeForce 6150. Face au Radeon Xpress 200, le GeForce 6150 affiche des performances 2D 62 % supérieures, tout de même !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
scroll top