Windows Live Messenger : optimisation, alternatives

Frédéric Cuvelier
03 juillet 2009 à 12h35
0

La gestion de son compte

Après les aspects esthétiques évoqués précédemment, il est possible d'améliorer certaines fonctionnalités de Windows Live Messenger ayant trait à son compte. Quelques exemples.

Plusieurs sessions sur son ordinateur

Si la dernière version de Windows Live Messenger permet d'être connecté simultanément avec le même compte sur plusieurs machines, impossible en revanche d'utiliser différents comptes simultanément sur le même ordinateur. est un des logiciels parmi tant d'autres qui pallient cette insuffisance de façon très simple. Quittez Windows Live Messenger, téléchargez Polygamy depuis notre logithèque et exécutez-le (il ne nécessite pas d'installation). Appliquer les changements. Vous pouvez maintenant lancer plusieurs instances de WINDOWS LIVE MESSENGER et donc plusieurs sessions. Petite astuce : pour éviter les messages d'erreur, évitez les connexions automatiques, puisque vous ne pouvez pas vous identifier avec le même compte sur la même machine. Enfin pas d'inquiétude, cette action est totalement réversible.

0190000002282134-photo-polygamy.jpg
Un nom particulier pour ce logiciel au demeurant très efficace


Alertes et statut

Les options de configuration des alertes dans Windows Live Messenger sont plus limitées. Heureusement, Messenger Plus! Live permet d'ajouter quelques fonctions bien sympathiques. Vous pouvez ainsi choisir les évènements occasionnant une alerte, demander à ce que ces dernières apparaissent même pour les contacts bloqués, éviter que ces messages soient visibles lorsque vous êtes en statut occupé... Vous pouvez également personnaliser l'aspect de ces alertes en colorant les alertes et en affichant l'avatar du contact concerné.

0190000002282172-photo-alertes-messenger-plus-live.jpg
Améliorez la gestion des alertes avec Messenger Plus! Live


Ce logiciel décidément plein de ressources vous permet également de personnaliser votre statut grâce à la conception d'un message à afficher pour tous vos contacts ou certains d'entre eux. Vous pouvez même créer plusieurs messages différents et les assigner à différentes personnes. Une fois enregistrés, ces nouveaux statuts apparaissent dans le menu contextuel de l'icône Windows Live Messenger placé dans la zone de notification.

Autre possibilité de Messenger Plus! Live : entrez les paramètres de vos différents comptes email afin d'être prévenu en cas d'arrivée de nouveaux messages !

0190000002282186-photo-messenger-plus-live-mail.jpg
Quand Windows Live Messenger vous avertit de vos nouveaux emails


Gestion des contacts et historiques

Afin d'alléger l'affichage de la fenêtre principale de Windows Live Messenger, vous n'êtes certainement pas sans savoir qu'il est possible de ne faire apparaître que les contacts en ligne. Pour cela, rendez-vous dans l'onglet « Disposition » des options du logiciel. Vous y trouverez également de quoi organiser vos contacts par groupe ou encore la possibilité de faire disparaître la zone « Quoi de neuf » ou les favoris. Notez également que vous pouvez différencier la taille des avatars de vos contacts de celle des personnes figurant dans vos favoris (quatre formats sont disponibles).

012C000002282422-photo-disposition-wlm.jpg


Messenger Plus! Live possède quant à lui une fonction de nettoyage des contacts particulièrement efficace. Vous pouvez ainsi visualiser les personnes qui possèdent votre adresse en contact ou effectuer des blocages ou déblocages groupés. Autre amélioration qu'apporte Messenger Plus! Live : un gestionnaire d'historique complet qui possède notamment une fonction de recherche particulièrement efficace. Dommage que le champ de recherche ne soit disponible que contact par contact, et non pour l'ensemble des discussions.

01A4000002282620-photo-gestionnaire-d-historique.jpg
   
0190000002282426-photo-nettoyage-contacts.jpg

La fonction de nettoyage des contacts et le gestionnaire de périphériques sont deux atouts majeurs de Messenger Plus! Live


Sauvegarder vos données : MSN Backup

Même si la personnalisation de Windows Live Messenger est relativement simple, il est assez frustrant de perdre tout le travail effectué lors d'un problème éventuel. pourrait donc vous être utile, puisque son rôle est de sauvegarder certains éléments de Windows Live Messenger comme les images de fond, les avatars ou encore les clins d'œil.

La procédure à suivre est on ne peut plus simple, mais avant toute chose, pensez à fermer WINDOWS LIVE MESSENGER avant d'exécuter le logiciel, sans quoi un message vous informera que votre identifiant est incorrect. Entrez ensuite votre identifiant WINDOWS LIVE MESSENGER ainsi que votre Passport ID (que vous trouverez en bas de la page de votre compte. Cochez alors les éléments que vous souhaitez sauvegarder dans la liste de gauche, précisez à droite le répertoire de destination, puis cliquez simplement sur le bouton de transfert. L'opération inverse de restauration se déroule strictement de la même manière, en passant vos éléments du cadre de droite vers celui de gauche. Vous pouvez également éliminer certaines parties de WINDOWS LIVE MESSENGER comme les fonds, les avatars ou encore les clins d'œil.

0190000002282842-photo-msn-backup.jpg
Sauvegardez certains éléments de Windows Live Messenger avec MSN Backup


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top